Elden Ring est l'un des jeux les plus attendus du moment. Il faut avouer qu'il réunit, à la baguette, l'auteur George R.R. Martin (Game of Thrones) et le studio FromSoftware (la trilogie Dark Souls).

Elden Ring fait actuellement partie des jeux les plus attendus. Annoncé en 2019, le prochain titre de FromSoftware (la trilogie Dark Souls), développé en partenariat avec George R.R. Martin (Game of Thrones), a fait un retour remarqué à l’E3 dernier. On croyait le revoir à la gamescom (pendant l’une des conférences organisées), mais Bandai Namco a plutôt convié quelques heureux journalistes à une présentation privée.

Ces premières impressions sont l’occasion de faire le plein d’informations sur Elden Ring, prévu pour le début d’année prochaine sur les consoles (nouvelles comme anciennes) et sur PC. Si FromSoftware ne trahit pas sa réputation, on peut s’attendre à une aventure à la fois exigeante et grandiose. On rappelle que le dernier jeu de FromSoftware — Sekiro : Shadows Die Twice — a été élu jeu de l’année.

Qu’apporte vraiment George R.R. Martin à Elden Ring ?

George R.R. Martin est un grand nom de la littérature, grâce au succès massif de la saga Game of Thrones (adaptée en série sur HBO). Et Bandai Namco, éditeur de Elden Ring, a très vite mis en avant son association avec l’auteur. Néanmoins, son apport est plus maigre qu’on ne pourrait le croire. Dans un article du 27 août par The Verge, Yasuhiro Kitao, en charge du marketing chez FromSoftware, a résumé cette collaboration : « George R.R. Martin a fourni les fondations de l’univers, avec des éléments qui ont lieu plusieurs années avant les événements du jeu et qui définissent le monde et ses personnages. » 

Directeur de Elden Ring, Hidetaka Miyazaki a pu se servir de cette base imaginée par George R.R. Martin avec beaucoup de liberté. « Miyazaki était libre de faire ses propres interprétations et de créer ses propres personnages. Il a beaucoup apprécié le fait d’avoir ce script comme colonne vertébrale », ajoute Yasuhiro Kitao. Bref, il y a un peu de George R.R. Martin dans Elden Ring, mais surtout beaucoup de From Software.

Elden Ring // Source : From Software

Elden Ring sera-t-il moins dur que les Dark Souls ?

« Je pense que le niveau de difficulté ne sera pas aussi élevé que les jeux que vous mentionnez  », confie Hidetaka Miyazaki au sujet de l’exigence qui animera Elden Ring. Les jeux en question sont Bloodborne et Sekiro : Shadows Die Twice, soit deux expériences connues pour leur challenge largement au-dessus de la moyenne. S’il promet d’être plus accessible, Elden Ring sera bien un ancêtre de la trilogie Dark Souls, avec tout ce que cela implique en termes de défis à relever. Il faudra par exemple s’attendre à affronter des monstres au design impressionnant et effrayant.

Elden Ring reprendra la structure des trois premiers Dark Souls, et il piochera aussi dans les autres productions de FromSoftware. Par exemple, comme dans Sekiro : Shadows Die Twice, on pourra sauter et éliminer discrètement des ennemis. En ce sens, on retrouverait un gameplay un peu plus dynamique, davantage orienté action. On nous promet plus de souplesse encore dans la personnalisation, et dans les manières de s’en sortir face aux obstacles (on pourra demander l’aide d’esprits ou de vrais joueurs). Héritage des Dark Souls oblige, il faudra passer par un personnage clé pour gagner des niveaux.

Un immense monde ouvert à parcourir

La vraie nouveauté de Elden Ring, par rapport aux anciennes productions de FromSoftware, sera à aller chercher du côté des environnements, plus ouverts que jamais. La joueuse ou le joueur pourra se balader sur une immense carte réunissant des gros donjons connectés. Il n’est pas interdit de penser que le studio s’est inspiré de The Legend of Zelda : Breath of the Wild, référence du monde ouvert, pour construire Elden Ring — qui devrait être très intéressant à explorer (il y aura une multitude de lieux annexes, comme des cimetières, des grottes…).

Comme c’est nouveau pour FromSoftware, cette expérience en monde ouvert impose l’introduction d’éléments inédits. Il y aura donc une carte à laquelle se référer, bien qu’elle n’indiquera pas tout non plus (elle sera découpée en fragments à ramasser). Elle permettra en tout cas de faire appel aux voyages rapides (à partir du moment où on n’est pas dans un donjon). On pourra aussi utiliser des marqueurs personnalisés pour mieux se repérer. Pour éviter la frustration face au challenge, FromSoftware proposera davantage de points de réapparition — à utiliser ou non.

Pour se balader plus rapidement, on pourra monter sur un cheval fantôme, lequel prendra part aux combats. Il y aura aussi une notion de connexion avec lui : « Nous pensons que les joueurs pourront former un petit lien avec la monture spirituelle. C’est une créature unique dont hérite le joueur. Vous ne pouvez pas choisir ou monter n’importe quel cheval. Vous pourrez procéder à quelques interactions, comme le nourrir pour qu’il regagne sa santé », indique Yasuhiro Kitao. Un vrai jeu dans le jeu ?

À quoi ressemble Elden Ring ?

La bande-annonce d’Elden Ring

Les images d’Elden Ring

Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software
Elden Ring // Source : From Software

Quelle est la date de sortie de Elden Ring ?

Elden Ring sera disponible le 21 janvier 2022 sur PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series S et Xbox Series X. On espère qu’il n’y aura pas de retard.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo