Progressivement, le projet conjoint entre Sony et Honda se structure. Un nouveau prototype vient d’être dévoilé au CES de Las Vegas. Les futures voitures électriques de Sony Honda Mobility ont même trouvé un nom : Afeela.

Sony profite une nouvelle fois du CES de Las Vegas pour présenter, lors de sa keynote du 5 janvier 2023, un prototype de sa voiture électrique. C’est ce modèle qui devrait entrer en production d’ici 2026 sous la marque Afeela. Sony reste toujours discret sur les performances du véhicule, car pour eux la valeur ajoutée de leur modèle est ailleurs.

Aux premières annonces en 2020, on avait du mal à croire que Sony irait jusqu’au bout de son projet de voiture électrique. De nombreuses marques tech se sont lancées sur ce créneau, mais peu aboutissent, non sans avoir englouti des investissements colossaux. Sony avance doucement, mais sûrement, en affinant progressivement le projet et en s’entourant des meilleurs partenaires (Honda, Qualcomm, Epic Games). Une stratégie prudente, mais peut-être un peu trop face aux marques chinoises qui ne mettent pas 6 à 7 ans à sortir un nouveau véhicule.

Ce que l’on sait du nouveau prototype Afeela/Sony

Si l’on a découvert le nom de la marque à l’occasion de cette présentation, nous n’avons pas de nom pour ce nouveau prototype. Dans l’ensemble, il semble assez proche du concept Vision S-01, que la marque avait présenté les années précédentes, mais celui intègre quelques évolutions.

La face avant a évolué, notamment au niveau des feux qui sont désormais intégrés dans la continuité du bandeau qui court sur toute la largeur. La principale nouveauté réside d’ailleurs dans ce bandeau qui intègre un écran nommé « media bar ». L’idée des équipes travaillant sur le projet est de permettre de diffuser différents types d’informations dans ce bandeau : de la météo, à l’indication de recharge, en passant par la promotion du dernier film Spider-Man.

Nouveau prototype de l'Afeela par Sony Honda Mobility // Source : Ulrich Rozier
À Las Vegas, on a vu prototype de l’Afeela par Sony Honda Mobility // Source : Ulrich Rozier

L’arrière aussi semble avoir changé de physionomie par rapport aux concepts précédents. La ligne de toit ne laisse plus vraiment place à une cassure au niveau de la malle de coffre. Les courbes sont très proches du dessin d’une goutte d’eau, certainement dans l’idée d’améliorer l’aérodynamisme du véhicule.

Les seules données techniques factuelles, dont nous disposons à ce jour, sont les dimensions du véhicule : 4,89 m de long pour 1,90 m de large et 1,46 m de haut. L’empattement est de 3 m, ce qui donnera un espace à bord particulièrement spacieux. Par contre, au vu du look de la voiture, il ne faudra pas s’attendre à un coffre adapté à des longs voyages en famille.

Nouvelle face avant avec une media bar pour l'Afeela de Sony Honda // Source : Ulrich Rozier
Nouvelle face avant avec une media bar pour l’Afeela de Sony Honda // Source : Ulrich Rozier

On sait également qu’elle sera équipée de jantes de 21 pouces et qu’il s’agit d’un modèle à 4 roues motrices.

De la sécurité et du divertissement pour ce modèle haut de gamme  

Le modèle présenté peut accueillir 5 passagers dans un environnement que la marque veut particulièrement sûr et agréable. On savait que Sony visait le marché premium pour son véhicule électrique. Les premiers retours sur ce nouveau prototype ne laissent aucun doute à ce sujet. Lucid, comme Tesla, vont avoir un nouveau concurrent dans quelques années. D’ailleurs, Sony adopte aussi un volant Yoke assez proche de celui de Tesla.

Capteurs et caméras de l'Afeela // Source : Capture de la keynote Sony
Capteurs et caméras de l’Afeela // Source : Capture de la keynote Sony

Sony a une nouvelle fois insisté sur les 45 caméras et capteurs qui équipent l’extérieur, comme l’intérieur du véhicule, pour assurer une sécurité maximale. Le prototype est équipé d’aides à la conduite de niveau 2, et la marque travaille déjà à atteindre la conduite autonome de niveau 3.

À la façon de la petite Honda e, toute la largeur de la planche de bord sera recouverte d’écrans : avec les deux écrans de contrôle des rétroviseurs caméra aux extrémités, et de grandes dalles pour l’infodivertissement et les informations de conduite. On pourrait y voir la touche du constructeur automobile Honda dans ce projet, si ce n’est que les écrans sont bien plus grands que sur la petite citadine nippone.

Intérieur du prototype Afeela de Sony // Source : Ulrich Rozier
Intérieur du prototype Afeela de Sony // Source : Ulrich Rozier

Les sièges des passagers arrière auront aussi des écrans. À bord de ce modèle, on pourra se divertir en regardant des films avec un son surround ou en jouant, y compris avec la réalité virtuelle. Afeela veut rendre la mobilité vraiment agréable pour tous les occupants.

Au fait pourquoi ce nom Afeela ?

Ce qu’il faut retenir du nom de la nouvelle marque, c’est le mot « feel » au centre du nom. C’est le cœur de cette nouvelle entité créée par Sony Honda Mobility.

Yasuhide Mizuno, CEO de Sony Honda Mobility Inc, l’a expliqué ainsi pendant la conférence de presse : « AFEELA exprime une relation interactive dans laquelle les personnes « ressentent » (Feel en anglais) la mobilité en tant qu’entité intelligente, et la mobilité perçoit les personnes et la société à l’aide de technologies informatiques de détection et de réseau. »

Selon le planning annoncé par la marque, les précommandes se feront au premier semestre 2025 pour les clients qui résident en Amérique du Nord, avec des livraisons qui débuteront en 2026. Pour le moment, Afeela n’a pas précisé si le modèle s’adressera également au marché européen. Il serait quand même surprenant que la marque ne s’y aventure pas, surtout à l’aide de son partenaire Honda. Sur place, Sony a d’ailleurs demandé à plusieurs journalistes européens, dont ceux de Numerama, s’ils pensaient que le véhicule plairait à l’Europe.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !