En annonçant la création de la branche Sony Mobility Inc et en dévoilant un second prototype au CES Las Vegas 2022, Sony avance vers le marché des véhicules électriques.

C’est encore une fois à la fin de sa conférence de presse du CES Las Vegas 2022 que la firme japonaise est revenue sur la question de la voiture électrique. Cette fois, en plus de la Vision-S, que la marque a déjà présenté deux ans plus tôt, c’est un second modèle sous la forme d’un SUV familial qui a été dévoilé. Sony introduit ainsi le prototype nommé Vision-S 02 — oui, la marque manque un peu de créativité pour les noms de ses prototypes.

Petit retour en arrière pour ceux qui ont manqué les épisodes précédents, le premier prototype Vison-S de Sony a été dévoilé au CES Las Vegas en 2020 et a créé la surprise. À ce moment-là, il était difficile de savoir si les annonces de la marque étaient sérieuses. Alors que tout le monde attendait des annonces relatives à la PS5, c’est l’annonce d’une berline électrique qui clôturait l’événement. Au CES Las Vegas suivant, Sony profite de l’événement pour diffuser des images de son prototype en phase d’essai sur les routes européennes. Mais alors, qu’apprend-on de plus sur le projet de Sony en 2022 ?

Toujours pas de fiches techniques, seulement de la technologie

Si Sony a du mal à convaincre sur le sérieux de son projet, c’est parce que ses prises de parole sur le sujet se focalisent uniquement sur l’aspect technologique du véhicule. C’est légitime de la part d’une firme spécialisée dans le domaine, mais une voiture n’est pas qu’un smartphone sur roues, même si certains aiment à nous le faire croire.

Mais que mijote Sony sur la voiture électrique ?
Sony Vision-S 01 et 02 // Source : Sony

Lorsque Sony présente ses deux modèles, on nous parle surtout :

  • de 5G, d’Intelligence Artificielle, et de Cloud,
  • de conduite autonome sûre, grâce à ses 40 capteurs répartis entre caméras, radars, ultrasons et lidar,
  • de divertissement avec de nombreux écrans dans l’habitacle,
  • de système audio diffusant les sons depuis les sièges pour plus d’immersion

Pour le reste, on sait juste que Vision-S 01 et Vision-S 02 partagent la même plateforme technique, que le nouveau SUV pourra accueillir jusqu’à 7 personnes, et c’est à peu près tout. On ne sait toujours pas vraiment ce que sera la fiche technique de ces modèles ou bien avec quel type de batterie ils circuleront.

On peut imaginer que cette partie relève plutôt du savoir-faire des partenaires, à savoir Bosch et Magna Steyr (qui travaille également sur le nouveau SUV Fisker), mais après deux ans, on en attendait un peu plus sur les spécifications des modèles.

Une commercialisation prochaine, vraiment ?

Le président de Sony a précisé « explorer un lancement commercial », mais l’annonce complète est très imprécise : « Sony a l’intention d’établir une société d’exploitation « Sony Mobility Inc. » au printemps 2022, par le biais de laquelle nous avons l’intention d’explorer l’entrée sur le marché des VE. »

Nous verrons bien ce que seront les prochaines annonces de cette nouvelle société dédiée à la mobilité, mais sans calendrier et sans éléments plus concret sur les marchés visés par Sony, on peut se demander si ces annonces ne sont pas là uniquement pour faire comme certains rivaux (Apple, Google, Huawei…).