Le concept Inception, dévoilé au CES, dispose d’un volant qui ne ressemble à aucun autre. L’Hypersquare fusionne en quelque sorte la navigation et le tableau de bord. On vous explique tout ça.

Au CES de Las Vegas, Peugeot a présenté le 6 janvier son concept-car nommé Inception. Inutile de s’enthousiasmer trop précipitamment du design novateur du véhicule, il faut voir ce concept comme un manifeste. Il n’intégrera jamais la gamme des véhicules électriques Peugeot sous cette forme. Par contre, Peugeot pourrait y piocher des éléments stylistiques et technologiques pour les intégrer à de futurs modèles de la gamme.

Dans ce laboratoire d’innovations, Peugeot a intégré une nouvelle approche de ce qui pourrait être l’avenir du poste de conduite et du volant de la marque. Cette commande nommée « Hypersquare » intrigue et interpelle par sa forme et ses fonctions.  

Comment fonctionne l’Hypersquare de Peugeot ?

Alors que la tendance est aux nouvelles formes de volant plus vraiment rond : yoke (chez Tesla) ou papillon (chez Lexus), Peugeot tente une approche encore plus radicale. Sa commande Hypersquare est, par sa forme et son utilisation, plus proche de la console de jeu ou du smartphone que d’un volant traditionnel.

La Peugeot Inception est une voiture conceptuelle présentée à Las Vegas. // Source : Capture vidéo live CES de Peugeot
La Peugeot Inception est une voiture conceptuelle présentée à Las Vegas. // Source : Capture vidéo live CES de Peugeot

Premier élément à retenir, l’Hypersquare repose sur la technologie Steer-by-wire. Cela signifie que les liaisons mécaniques de la colonne de direction disparaissent et sont remplacées par des commandes électriques digitales. Le Lexus RZ450e, avec son volant papillon, aura la même technologie en 2023.

Tous les paramètres de conduite se changent du bout des doigts depuis ce « volant », tout en maintenant les mains sur la commande de direction. Dans l’exemple affiché lors de la présentation au CES de Las Vegas, on voit que 4 fonctions sont actives sur l’Hypersquare : le sélecteur de vitesse (en mode « Drive »), le mode de conduite, le réglage du freinage régénératif et le contrôle du son. D’autres fonctions peuvent être également activées depuis les icônes de raccourci de l’Hypersquare : climatisation, aides à la conduite… Le volant permet de tout faire.

Hypersquare le nouveau volant de Peugeot // Source : Capture vidéo live CES de Peugeot
Hypersquare le nouveau volant de Peugeot // Source : Capture vidéo live CES de Peugeot

Ce volant de nouvelle génération se compose d’un écran de type tablette et de 4 alvéoles (ou molettes) physiques, qui permettent de naviguer et valider les changements avec les pouces sans lâcher l’Hypersquare. Un mélange d’écrans tactiles et de boutons physiques, dont les fonctions changent à volonté.  

L’hypersquare peut ainsi faire disparaître une partie des commodos et boutons de l’habitacle, sans forcément avoir à utiliser un écran de commandes tactiles déporté (comme dans les Model 3 et Model Y de Tesla). Peugeot semble ainsi chercher à trouver le meilleur des deux mondes. La marque espère introduire l’Hypersquare en remplacement de l’ensemble volant et combiné d’instrumentation actuel (i-cockpit) avant la fin de la décennie.

Le Inception concept est également pensé comme un véhicule doté de la conduite autonome de niveau 4. Lors des phases de conduite déléguée, l’Hypersquare se rétracte sous la planche de bord et un écran en pleine largeur se déploie. Cela fait toujours son petit effet, même si c’est un élément que la marque avait déjà intégré dans son précédent concept e-legend, qui reste à ce jour notre préféré.

Que retenir du reste du concept Inception ?

Le Peugeot Inception Concept est créé sur la base de la nouvelle plateforme électrique STLA Large. Il s’agit du futur pour le groupe Stellantis, qui espère offrir les meilleures performances et autonomies grâce à sa technologie 800 volts. Elle sera notamment utilisée avec un modèle tel que le Dodge Charger Daytona SRT électrique et d’autres références sportives ou haut de gamme.

Peugeot Inception Concept au CES Las Vegas // Source : Capture vidéo live CES de Peugeot
Peugeot Inception Concept au CES Las Vegas // Source : Capture vidéo live CES de Peugeot

Pour les données chiffrées, Peugeot annonce une puissance maximale de 500 kW (680 ch) avec deux moteurs, ce qui permet d’avoir un véhicule à 4 roues motrices. Le 0 à 100 km/h sera réalisé en moins de 3 secondes. L’autonomie est estimée à 800 km avec des recharges ultrarapides et par induction.

PlateformeSTLA Large 800 Volts
Transmission4 roues motrices
Puissance en kW500 kW
Puissance en Ch680 ch
0 à 100 km/hMoins de 3 secondes
Capacité de la batterie100 kWh
Autonomie800 km
Consommation théorique12,5 kWh/100 km théoriques
Longueur5,0 m
Hauteur1,34 m

Bien sûr, le concept Inception intègre également de nombreuses autres nouveautés concernant son design intérieur et extérieur, les matériaux et technologies utilisés pour sa conception. Certains éléments de design devraient d’ailleurs se retrouver sur plusieurs modèles de la gamme dès 2025.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.