Alors que l’année 2023 s’achève tranquillement, il est déjà l’heure de faire le bilan, calmement. Voici donc 8 films incontournables de ces derniers mois, à ne pas manquer, en SVOD.

Barbie, Oppenheimer, Anatomie d’une chute, Spider-Man : Across the Spider-Verse, Le Garçon et le Héron… 2023 a été une excellente année pour les cinéphiles. Si ces titres phares ne sont malheureusement pas encore disponibles en streaming, en raison de la chronologie des médias, d’autres longs-métrages sortis en 2023 peuplent tout de même les plateformes de streaming.

Le monde après nous // Source : Capture d'écran Netflix
Le monde après nous. // Source : Capture d’écran Netflix

Vous avez ainsi le choix entre les poules espionnes de Chicken Run : La Menace Nuggets, l’apocalypse technologique avec Le monde après nous, les transformations colorées de Nimona sur Netflix, les lycéennes lesbiennes de Bottoms sur Prime Video, les maîtres du jeu de rôle de Donjons et Dragons : L’Honneur des Voleurs, le royaume champignon de Super Mario Bros., le film, la distribution chorale de Je verrai toujours vos visages sur Canal+, ou les coulisses de création de Pixar avec Bonne alchimie : L’Histoire d’Élémentaire sur Disney+.

Pour les poules en colère : Chicken Run 2 : La Menace Nuggets sur Netflix

Débarqué fraîchement le 15 décembre 2023 sur Netflix, tel un oisillon tout juste sorti de son nid, Chicken Run : La Menace Nuggets a prouvé que les cocottes les plus badass du septième art en avaient encore sous le capot. Plus de 20 ans après le premier volet et l’évasion de la ferme Tweedy, Ginger et Rocky ont désormais une fille, Molly. Mais lorsque cette dernière se retrouve dans une étrange usine, les poules se mettent en tête d’infiltrer le bâtiment pour la sauver…

Terriblement d’actualité, Chicken Run : La Menace Nuggets est un excellent film d’animation à la sauce Mission : Impossible, mais délivre surtout un propos important sur le bien-être animal. Un tour de force, délicieusement déjanté.

  • À voir si vous avez aimé : Chicken Run ; Wallace et Gromit ; Mission : Impossible ; Okja ; Toy Story ; Les Indestructibles ; Soleil vert
  • À voir si vous cherchez : animation ; comédie ; action ; stop-motion ; poulets ; infiltration ; humour ; parodie ; suspense ; gags ; feel-good ; à voir en famille ; univers coloré ; avoir une motivation pour devenir vegan en 2024 ; voir le monde coloré de Barbie dérivé en menu horrifique, avec option poulet ; le pop corn est la solution à tous les problèmes de la vie

Pour les fans de Friends : Le monde après nous sur Netflix

Vous aviez aimé la série Mr Robot ? Vous devriez adorer le film Le monde après nous, également imaginé par le réalisateur Sam Esmail. Véritable carton surprise de cette fin d’année sur Netflix, ce long-métrage fait appel à nos peurs les plus profondes concernant la fin du monde. Cette fois, point de zombies ou de pandémie dévastatrice, non. La narration, librement inspirée du roman de Rumaan Alam, préfère s’intéresser à l’instant où l’humanité bascule en pleine apocalypse.

On découvre alors Julia Roberts (Pretty Woman) et Ethan Hawke (Moon Knight) alors qu’ils s’apprêtent à passer un week-end en famille dans une villa luxueuse. Ils sont rapidement dérangés par l’arrivée nocturne de deux inconnus, interprétés par les formidables Mahershala Ali (True Detective) et Myha’la (Black Mirror). Et pour couronner le tout, une mystérieuse cyberattaque les coupe brutalement du reste du monde. On ne sort pas indemnes du Monde après nous, qui nous tient sous pression pendant plus de 2 heures, en nous donnant envie de revoir Friends au passage (regardez, vous comprendrez).

  • À voir si vous avez aimé : Mr Robot ; Get Out ; Phénomènes ; Take Shelter ; Knock at the Cabin ; The Mist ; Friends
  • À voir si vous cherchez : thriller psychologique ; cyberattaque ; apocalypse ; casting en or ; frissons ; suspense ; cérébral ; adaptation de livre ; ne plus jamais voir les cerfs ou les flamands roses de la même façon ; chercher le réconfort de Friends, comme Rose dans le film

Pour les génies du mal : Nimona sur Netflix

On vous prévient : vous n’êtes vraiment pas prêts pour le raz-de-marée émotionnel que représente Nimona. Ce n’est pas pour rien qu’il s’est imposé comme le meilleur film de l’année dans le cœur de l’autrice de ces lignes. Entre Shrek et Le Géant de Fer, ce long-métrage Netflix met en scène une adolescente charismatique, qui cherche désespérément à devenir l’acolyte d’un grand méchant. Elle pense avoir trouvé son héros maléfique en la personne d’un chevalier, accusé de meurtre par erreur. Le duo va alors embarquer dans une aventure rocambolesque, jusqu’à créer le chaos dans tout le royaume.

Adapté du roman graphique de N.D. Stevenson, Nimona est une ode queer qui fait du bien à l’âme, avec son héroïne punk capable de se métamorphoser à l’infini. On pleure à chaudes larmes autant qu’on vit nos meilleurs fous rires devant ce film d’animation beau et intelligent, que l’on a déjà envie de revisionner une nouvelle fois.

  • À voir si vous avez aimé : Shrek ; Rebelle ; Le Géant de Fer ; Dragons ; La Légende de Vox Machina ; Le Prince des Dragons ; Les Nouveaux Héros
  • À voir si vous cherchez : animation ; fantasy ; action ; aventure ; humour ; baston ; frissons ; émotion ; gags ; feel-good ; duo improbable ; queer ; ville futuriste ; à voir en famille ; amitié ; couple gay ; verser une petite larme ; regretter de ne pas avoir Nimona dans son entourage ; MORTEL !

Pour les lesbiennes combatives : Bottoms sur Prime Video

Un Fight Club version lycéennes lesbiennes, ça vous tente ? C’est ce que propose le délirant Bottoms, sur Prime Video. On y retrouve deux étudiantes impopulaires qui décident de lancer un groupe de self-défense pour femmes, dans le seul but d’impressionner leurs crushs, des pom-pom girls. Parodie hilarante de Fight Club, mais aussi d’American Pie, cette comédie lesbienne est l’un de nos coups de cœur de 2023. Les punchlines hilarantes n’arrêtent pas de fuser dans Bottoms, qui fait la part belle à des personnages complètement déjantés, mais vraiment attachants.

Ayo Edebiri (The Bear), Rachel Sennot (The Idol) ou encore Ruby Cruz (Willow) s’en donnent à coeur joie et nous offrent une bouffée d’air frais que l’on espérait depuis longtemps dans le monde du cinéma. Une réussite queer en tous points, à ne surtout pas manquer.

  • À voir si vous avez aimé : Fight Club ; Sex Education ; American Pie ; SuperGrave ; Derry Girls
  • À voir si vous cherchez : comédie ; décalé ; humour ; action ; baston ; débrancher son cerveau ; romance ; casting en or ; parodie ; sororité ; ados mais pas que ; sexualité queer ; feel-good ; critique de la masculinité toxique ; bravo les lesbiennes

Pour les mages et les elfes : Donjons et Dragons : L’Honneur des Voleurs sur Canal+

Pendant longtemps, les fans de jeu de rôle, et spécialement de Donjons et Dragons, ont souffert au cinéma. Les trois précédentes adaptations, toutes catastrophiques, laissaient entrevoir un destin funeste pour la saga sur grand écran. Mais en 2023, les adeptes de JDR ont vu leurs prières exaucées avec Donjons et Dragons : L’Honneur des Voleurs.

Aussi accessible et fun pour les joueurs invétérés que pour les novices du genre, le film s’est ainsi révélé être une excellente surprise. Avec une histoire centrée sur des voleurs, en quête d’une précieuse relique, ce blockbuster suit un chemin balisé, mais convaincant, pour mieux nous en mettre plein les mirettes. On a déjà hâte de jouer à la prochaine campagne, en compagnie de ces héros de fantasy.

Pour les plombiers en herbe : Super Mario Bros. le film sur Canal+

« Peach, Peach, Peach, Peachounette… » Il est difficile d’évoquer les films de 2023 sans parler de l’un des succès de l’année : Super Mario Bros., le film et la fameuse chanson de Bowser, en hommage à la princesse Peach. Très attendu, le dessin animé d’Illumination Entertainment (Moi, moche et méchant) n’a clairement pas plu à tout le monde, y compris au sein de la rédaction de Numerama. Mais il faut avouer que cette adaptation des jeux vidéo Mario possède tout de même un charme qui fait un bien fou au moral, en cette fin d’année morose.

Super Mario Bros. le film est notamment doté d’un style visuel impressionnant, qui lui permet de dévoiler ses munitions de fan service à gogo de façon ultra convaincante. Ne vous attendez pas à un scénario renversant, clairement. Mais le long-métrage parvient tout de même à restituer l’univers drôle, coloré et mignon de Mario, jusqu’à faire briller les yeux des enfants. Et ça, c’est déjà beaucoup.

  • À voir si vous avez aimé : jouer aux jeux Mario ; Tetris ; La Grande Aventure Lego ; Les Mondes de Ralph ; Moi, moche et méchant ; Sonic, le film ; Super Mario Bros, le film de 1993 (non, on déconne)
  • À voir si vous cherchez : animation ; action ; aventure ; comédie ; fantastique ; humour ; à voir en famille ; adaptation de jeu vidéo ; baston ; gags ; débrancher son cerveau ; feel-good ; voyager au royaume champignon ; avoir la chanson de Peach toute la journée dans la tête

Pour les adeptes du Flambeau : Je verrai toujours vos visages sur Canal+

Certains films nous marquent à tout jamais, laissant en nous des traces indélébiles longtemps après leur visionnage. C’est le cas du délicat Je verrai toujours vos visages, réalisé par Jeanne Herry (Pupille). Ce long-métrage français nous plonge dans un dispositif plutôt méconnu : la justice restaurative, qui permet à des victimes et des auteurs d’infraction d’entamer un dialogue, dans un cadre sécurisé.

On découvre ainsi les parcours de Nassim, Judith, Nawell, ou encore Chloé, dans une fiction qui prend aux tripes dès ses premières minutes. Le tout est incarné par un casting de haute volée : Leïla Bekhti (Le Flambeau), Élodie Bouchez (Le Consentement), Adèle Exarchopoulos (LOL : qui rit, sort!), Gilles Lellouche (Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu), ou encore Dali Benssalah (Mourir peut attendre). Un conseil : prévoyez les mouchoirs pour découvrir ce petit bijou profondément humain et nécessaire.

  • À voir si vous avez aimé : Pupille ; Un triomphe ; Grâce à Dieu ; Spotlight ; She Said
  • À voir si vous cherchez : drame ; film choral ; casting en or ; émotion ; frissons ; cérébral ; justice ; prison ; thématiques de société ; pleurer à chaudes larmes ; retrouver une partie du casting du Flambeau

Pour les admirateurs de Pixar : Bonne alchimie : L’Histoire d’Élémentaire sur Disney+

On termine cette sélection avec un documentaire sur le Pixar qui nous a (comme toujours) tiré des larmes en 2023 : Élémentaire. Cette histoire d’amour impossible entre une jeune fille du feu et un garçon de l’eau avait envahi nos petits cœurs tout mous, à grands renforts d’une animation soignée et de personnages adorables. Si, comme nous, ce dessin-animé vous a profondément touché, alors nous vous recommandons vivement de regarder Bonne alchimie : L’Histoire d’Élémentaire, qui dévoile le processus de création du film.

Peter Sohn, le réalisateur, y évoque ainsi le parcours de ses parents, de la Corée à New York, et revient sur son choix de travailler dans l’animation, plutôt que de reprendre le business familial. On plonge ainsi avec bonheur dans les influences d’Élémentaire, avec ce documentaire qui permet de mieux comprendre pourquoi on a tant aimé ce Pixar façon Roméo et Juliette.

  • À voir si vous avez aimé : Élémentaire ; Esquisses ; Il était une fois les Imagineers ; Il était une fois un studio
  • À voir si vous cherchez : documentaire ; histoire vraie ; dessins ; biographie ; à voir en famille ; feel-good ; coulisses des studios Pixar ; avoir envie de revoir Élémentaire dès maintenant
Source : Montage Numerama

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !