Alors que le très attendu Chicken Run 2 : La Menace Nuggets vient enfin de prendre son envol sur Netflix, voici 4 autres dessins animés qui vous tiendront en haleine pour patienter jusqu’à Noël : Nimona, Les Mitchell contre les Machines, Les Bad Guys et Klaus.

Les illuminations décorent désormais chaque coin de rue, l’odeur du vin chaud se fait régulièrement sentir entre deux chalets du traditionnel marché de Noël, et des milliers de jouets sont de sortie dans les vitrines.

Mais au milieu de cette effervescence colorée, parfois, rien ne vaut l’ambiance cosy que l’on peut se créer chez soi. Et pour agrémenter une soirée canapé, avec plaid et boisson chaude obligatoires, évidemment, quoi de mieux qu’un film d’animation doudou mais rythmé, déniché sur les plateformes de SVOD ?

Nimona // Source : Netflix
Nimona // Source : Netflix

Sur Netflix, vous avez ainsi le choix entre la mission impossible de Chicken Run 2 : La Menace Nuggets, les multiples visages de Nimona, le chien le plus déjanté de l’univers avec Les Mitchell contre les Machines, le braquage raté des Bad Guys ou les origines du Père Noël avec Klaus.

Chicken Run 2 : La Menace Nuggets sur Netflix, l’action façon Mission : Impossible

Il y a plus de 20 ans, des poulettes au caractère bien trempé bouleversaient l’animation sur le grand écran. Désireuses de s’évader de la ferme Tweedy, qui les retenaient captives, les héroïnes de Chicken Run ont eu un succès mondial partout où elles sont passées, provoquant même la création de l’Oscar du meilleur film d’animation l’année suivant sa sortie, en 2002. Alors lorsqu’une suite avait été annoncée, distribuée par Netflix, un mélange de peur et d’impatience nous avait envahis. Mais il semble que l’on ait sous-estimé les cocottes les plus badass du septième art : Chicken Run : La Menace Nuggets parvient même à dépasser son aîné, en s’adaptant parfaitement à son époque.

Si le premier volet dénonçait déjà l’exploitation animale, cette nouvelle aventure plonge Ginger, Rocky, leur fille Molly, et tous leurs amis dans l’enfer de la modernité. Terrifiant d’actualité, le film nous offre une action digne de Mission : Impossible, des dialogues toujours bourrés d’expressions inventives, mais surtout une narration qui donne envie de devenir vegan en moins d’une seconde. En épinglant les promesses de bien-être animal des chaînes de fast-food, Chicken Run : La Menace Nuggets est presque aussi efficace que n’importe quel documentaire sur le sujet. Le tout est saupoudré d’une méchante charismatique et de techniques d’infiltration ingénieuses à la sauce zombies, dans un mélange aussi délicieux que percutant. Et n’oubliez pas : le pop corn est la solution à tous les problèmes de la vie.

  • À voir si vous avez aimé : Chicken Run ; Wallace et Gromit ; Mission : Impossible ; Okja ; Toy Story ; Les Indestructibles ; Soleil vert
  • À voir si vous cherchez : animation ; comédie ; action ; stop-motion ; poulets ; infiltration ; humour ; parodie ; suspense ; gags ; feel-good ; univers coloré ; avoir une motivation pour devenir vegan ; voir le monde coloré de Barbie dérivé en menu horrifique, avec option poulet

Nimona sur Netflix, l’action façon Shrek

Un requin ? Ah, non, c’est un rhinocéros. Ou bien un gorille ? Nimona est tout ça à la fois, et bien plus encore. C’est justement tout ce qui fait la magie de ce film d’animation, qui rappelle les grandes heures de l’humour à la Shrek. Nimona est ainsi une adolescente charismatique, qui cherche à devenir l’apprentie d’un génie du mal. Lorsqu’elle rencontre un chevalier, accusé de meurtre par erreur, elle saisit alors cette opportunité unique d’accomplir son destin… ou pas. C’est bien simple : cette adaptation du roman graphique de N.D. Stevenson est clairement l’un des meilleurs films de 2023, toutes catégories confondues.

Avec son héroïne punk aux métamorphoses infinies, ses thématiques importantes sur le rejet et la santé mentale, son duo principal improbable, ses punchlines au timing impeccable et son animation époustouflante, Nimona s’impose ainsi comme un sommet d’action et d’humour à la fois. On n’avait vraiment pas ressenti de telles émotions depuis Shrek ou Le Géant de Fer, tant le dessin-animé convoque autant notre empathie que notre secrète envie de chaos permanent. Un raz-de-marée pour les yeux et pour le cœur, saupoudré de paillettes queer et d’un second degré absolument hilarant.

  • À voir si vous avez aimé : Shrek ; Rebelle ; Le Géant de Fer ; Dragons ; La Légende de Vox Machina ; Le Prince des Dragons ; Les Nouveaux Héros
  • À voir si vous cherchez : animation ; fantasy ; action ; aventure ; humour ; baston ; frissons ; émotion ; gags ; feel-good ; duo improbable ; queer ; ville futuriste ; à voir en famille ; amitié ; couple gay ; verser une petite larme ; regretter de ne pas avoir Nimona dans son entourage ; MORTEL !

Les Mitchell contre les Machines sur Netflix, l’action façon Les Indestructibles

Une famille unie contre une menace mystérieuse, des enfants qui sauvent le monde et un humour complètement déjanté : non, vous ne regardez pas Les Indestructibles, mais plutôt Les Mitchell contre les Machines, sur Netflix. Lorsque Katie, adolescente passionnée de cinéma, vient d’être acceptée dans l’université de ses rêves, elle ne se doute pas qu’un road-trip familial va se transformer en lutte contre un virus informatique, qui prend le contrôle de l’univers…

Si vous avez besoin d’action et d’une bonne dose de fou-rire au passage, Les Mitchell contre les Machines est clairement le candidat idéal. Entre Wall-E, Mad Max et Les Gremlins, ce dessin animé de Sony Pictures (Spider-Man : New Generation) propose une narration ultra référencée, dans un écrin graphique vraiment original. On reprendrait bien tous les jours de cet univers débordant de créativité, mais surtout complètement zinzin. Un incontournable du genre, fun et familial, avec le plus beau chien du monde (ou pas).

Les Bad Guys sur Netflix, l’action façon Ocean’s Eleven

Un grand méchant loup, un serpent, un requin, un piranha et une tarentule : non, ce n’est pas le début d’une mauvaise blague mais bien l’équipe de choc formée par Les Bad Guys. Adapté de la bande-dessinée Les Super Méchants d’Aaron Blabey, ce film d’animation des studios Dreamworks nous présente ainsi ces dangereux criminels de haut vol. Experts dans l’art du braquage, ces malfrats changent complètement d’objectif lorsqu’ils se font malencontreusement arrêter par la police.

Pour échapper à la prison, ils passent un deal : devenir des citoyens respectables, grâce aux enseignements du Professeur Marmelade, un cochon d’Inde. Évidemment, dans Les Bad Guys, les méchants ne sont pas si méchants et finissent (peut-être) même par se repentir. Mais ce scénario quelque peu classique est rattrapé par une pluie de blagues au rythme effréné, et des séquences d’action sans temps mort. Un délicieux méfait, d’une efficacité redoutable.

  • À voir si vous avez aimé : Ocean’s Eleven ; Zootopie ; Comme des bêtes ; Baby Driver ; Red Notice
  • À voir si vous cherchez : animation ; comédie ; aventure ; policier ; baston ; braquage raté ; à voir en famille ; les méchants deviennent gentils ; crime organisé ; feel-good ; réveiller le « bad guy » qui sommeille en vous ; voir un pauvre petit chat coincé dans un arbre se faire traumatiser par des criminels

Klaus sur Netflix, l’action façon La Reine des Neiges

On termine cette sélection avec, évidemment, un film qui sent bon le sapin de Noël et les cadeaux par milliers : nous avons nommé le merveilleux Klaus. Devenu incontournable en cette période hivernale, ce long-métrage a été imaginé par Sergio Pablos, un ancien animateur de Disney qui a notamment travaillé sur Le Bossu de Notre-Dame ou La Planète au Trésor. Et on ressent totalement sa patte singulière dans ce conte réconfortant qui suit Jesper, le pire des facteurs.

Arrogant, égoïste et paresseux, il est envoyé à Smeerensburg, un petit village perdu au milieu du cercle arctique, dans lequel les habitants sont divisés en deux camps ennemis. Autant dire que, dans ces conditions, les lettres ne pleuvent pas du ciel. Jesper s’allie alors avec Klaus, un menuisier solitaire au talent inestimable pour construire des jouets, afin d’exaucer les rêves des enfants du coin… Il serait dommage de ne pas (re)voir ce film de Noël joyeux et apaisant, parmi les meilleurs jamais réalisés, qui nous régale les rétines de ses illustrations somptueuses. Un véritable trésor.

  • À voir si vous avez aimé : Le Pôle Express ; Les Cinq Légendes ; La Reine des Neiges ; L’Apprenti Père Noël ; Le Grinch ; Le Drôle de Noël de Scrooge ; Spirited
  • À voir si vous cherchez : animation ; comédie ; aventure ; fantastique ; mignon ; période de Noël ; féerie ; paysages enneigés ; amour et amitié ; émotion ; pour aller mieux ; à voir en famille ; verser une petite larme ; enterrer la hache de guerre avec vos ennemis ; réchauffer vos cœurs avec de la mignonnerie
Source : Montage Numerama

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !