Peer-to-Peer
2295 articles
Trier par :
  • 23 mai 2015 - Dépossédé de ses deux noms de domaine suédois, The Pirate Bay a riposté en activant six nouvelles adresses utilisant des extensions étrangères. Mais l'une d'entre elles a déjà été neutralisée. Le site de liens BitTorrent, qui se décrit comme une hydre, vient en quelque sorte de perdre une tête. Sera-t-elle remplacée ?
  • 20 mai 2015 - Netflix étudie toujours la possibilité de passer à une technologie de distribution en P2P de ses vidéos, et recherche pour ce faire un développeur expérimenté en protocoles peer-to-peer, en particulier sur BitTorrent.
  • 20 mai 2015 - Sans surprise, la saisie de deux noms de domaine appartenant à The Pirate Bay, à savoir ThePirateBay.se et PirateBay.se, n'a pas du tout nui au fonctionnement du site de liens BitTorrent. Dans la foulée du jugement du tribunal de première instance de Stockholm, la plateforme a activé de nouvelles adresses utilisant les extensions attribuées par l'ICANN à six pays. Il s'agit du Laos (.la), de la Géorgie du...
  • 19 mai 2015 - La justice suédoise a ordonné la saisie de deux noms de domaine appartenant à The Pirate Bay, qui utilisaient l'extension .SE attribuée à la Suède. L'Etat récupérera les domaines ad vitam eternam.
  • 15 mai 2015 - La fermeture des sites illicites ne marche pas contre le piratage. C'est ce que pointe une étude conduite par  le centre commun de recherche, qui dépend de la Commission européenne.
  • 15 mai 2015 - Se présentant comme le successeur de Grooveshark, qui a fermé ses portes suite aux pressions des majors, le site Grooveshark.io vient de connaître ses premiers déboires. Le service a constaté la saisie de son nom de domaine, l'obligeant à déménager ailleurs.
  • 13 mai 2015 - La société BitTorrent Inc annonce la sortie publique de Bleep, sa messagerie instantanée qui s'appuie sur les principes du P2P. À cette occasion, l'entreprise indique l'arrivée d'une nouvelle fonctionnalité : Whisper. Il s'agit ni plus ni moins d'un service similaire à Snapchat pour envoyer des messages éphémères.
  • 12 mai 2015 - L'administrateur du site eMule-Paradise a été condamné à 14 mois de prison avec sursis. Le tribunal correctionnel de Paris a aussi fixé des peines pour les quatre autres prévenus ainsi que pour la régie publicitaire, qui était accusée de complicité de contrefaçon.
  • Suite 1 /magazine/peer-to-peer/?p=__page__
1 2 3 ..... 230
suiv »
FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux