Lors d’une réunion annuelle, Elon Musk a présenté à la fois les résultats de Tesla, ses perspectives, mais a aussi répondu aux questions des actionnaires, pas toutes évidentes à traiter. Voilà ce que nous en avons retenu.

Tesla a organisé le 4 aout 2022 sa réunion annuelle des actionnaires au sein de la Gigafactory d’Austin. Après la phase de vote, Elon Musk a pris la parole pour présenter quelques points importants de l’évolution de Tesla, avant d’entamer une session de questions/réponses avec les actionnaires.

Devant un public chauffé à blanc, Elon Musk a partagé quelques informations assez pertinentes concernant l’avenir de la marque. Au milieu de beaucoup d’hésitations, de rires gênés et d’attentes que les applaudissements cessent, voici les 8 éléments qui nous ont plus particulièrement marqués.

100 Millions de Tesla dans 10 ans ? Pourquoi pas selon Elon

Tesla vient de passer le cap de la 3 millionième voiture produite. En 10 ans, la marque est passée d’un peu moins de 3 000 voitures fabriquées (Tesla Roadster et premières Model S) à 3 000 000 de véhicules. À côté d’une courbe exponentielle digne d’un business plan irréalisable, Elon Musk s’est félicité d’avoir réalisé ce résultat.

elon_meetingactionnaire
Elon Musk présente la croissance de Tesla. // Source : Capture du live Tesla

À la question concernant les perspectives pour la prochaine décennie, un participant du public a soufflé une suggestion de réponse : 300 millions de Tesla. Elon Musk a réfléchi et répondu par la négative, mais 100 millions, ce n’est pas impossible selon lui.

Une nouvelle Gigafactory sera annoncée bientôt

La localisation de cette nouvelle usine XXL n’est pas encore figée. Les annonces se feront un peu plus tard dans l’année, mais cette Gigafactory concernera très probablement le continent Nord-Américain. Dans les états du Nord ou proches de la frontière mexicaine, rien n’est exclu, pas même la possibilité d’installer une Gigafactory au Canada.

Elon Musk n’a pas caché qu’il y a encore beaucoup de choses à faire sur les Gigafactory existantes pour les améliorer. Il faut régler les 10 000 petits problèmes qui ralentissent encore la montée en puissance des sites comme Austin ou Berlin. Les usines de Shanghai et Freemont sont toutefois citées comme exemples. Elon Musk attend que les différents sites de production soient capables de fabriquer entre 1 et 2 millions de véhicules chacun, mais il faudra de nouveaux sites pour atteindre les objectifs de croissance souhaités.

Tesla a déjà passé le cap des 1,5 million de véhicules produits sur l’année, et souhaite atteindre les 2 millions d’ici fin 2022.

FSD : des voitures autonomes fonctionnant comme des ascenseurs ?

Pour Elon Musk, le Full Self Driving (la technologie de conduite autonome de Tesla) fonctionne déjà bien. Mais, il y a encore beaucoup d’améliorations à apporter, et les équipes travaillent intensément sur le sujet pour améliorer cela.

Elon Musk a comparé la voiture de demain à un ascenseur : « On appuie sur un bouton et l’ascenseur va là où il est prévu qu’il aille ». Il s’emploie à obtenir la même chose avec les voitures. Le tout sera imaginé en améliorant la sécurité des passagers à bord.

Actuellement, 100 000 utilisateurs ont accès à ces fonctionnalités avancées aux États-Unis. D’ici à la fin de l’année, Elon Musk aimerait que quiconque veut tester FSD dans sa Tesla puisse le faire.

IA et Optimus vont être abordés en détail le 30 septembre

Parmi les éléments intéressant à retenir à propos du robot Optimus, figure le fait qu’Elon ne comprend pas pourquoi le public n’y croit pas. Pour lui, « le robot Optimus pourrait être beaucoup plus profitable que les voitures à long terme ».

Si le robot devait initialement se cantonner à des tâches répétitives, il pourrait finalement s’ouvrir à d’autres possibilités. Elon Musk nous convie à assister à l’IA day le 30 septembre 2022 pour en apprendre plus sur son robot. Si le robot ressemble à l’illustration de l’événement, cela pourrait être intéressant à suivre.

meeting_tesla_ia
IA Day. // Source : Capture du live Tesla

Les prix de Cybertruck vont être bien plus élevés qu’annoncés en 2019

En 2019, Tesla a annoncé des prix pour Cybertruck que la marque ne pourra finalement pas honorer. On s’y attendait. « Les caractéristiques techniques et prix seront différents, je sais que c’est une mauvaise nouvelle », a ajouté Elon Musk.

Les prix seront donc bien plus élevés, à fois à cause de l’inflation quà la suite de nombreux changements techniques sur le modèle, mais Elon Musk l’assure, cela sera un véhicule hors norme.

Il confirme le délai donné d’une production qui débutera mi-2023, reste à connaître les nouveaux tarifs de l’engin. Nous devrions être fixés sur la question dans les semaines à venir.

Situation USA vs Chine : de la paix et du respect

Les actionnaires n’ont pas hésité à poser des questions particulièrement sensibles. Une demande concernant la manière dont Tesla voyait la situation géopolitique entre les USA et la Chine a quelque peu embarrassé Elon Musk.

meeting_tesla_chinavsusa
Les actionnaires posent des questions sensibles. // Source : Capture du live Tesla

Une question face à laquelle il n’a pu que botter en touche, en répondant d’abord avec un rire gêné : « Qu’est-ce qui pourrait mal se passer en répondant à cette question ? », avant d’ajouter : « Laissez-moi juste dire que j’espère la paix et le respect. »

Pour une fois, on ne pourra pas accuser Elon Musk de mettre de l’huile sur le feu.

Récession : vers une baisse des prix des Tesla dans 6 mois environ

Il y a quelque temps, Elon Musk s’était montré plutôt alarmiste face à une possible récession durable. Entre une vague de licenciement et la hausse des prix des différents modèles au catalogue, l’entreprise semblait se préparer à une longue période de crise.

Lors de ce meeting, Elon Musk s’est montré un peu plus optimiste, indiquant qu’il pensait que le pic de l’inflation était passé, et que d’ici à 6 mois les prix pourraient de nouveau être amenés à baisser.

Que se passerait-il s’il devait abandonner la direction de Tesla pour Twitter ?

« Tesla continuera à bien se porter, même si je devais être enlevé par des aliens… ou si je devais retourner sur ma propre planète (rire). »

Plus sérieusement, Elon Musk a indiqué qu’il va rester aussi longtemps qu’il sera utile à Tesla. Le plan stratégique est encore dense et il y a beaucoup de choses à optimiser au niveau du design, des produits et de la production. Le sujet de Twitter est épineux et Elon Musk ne peut donc répondre pas comme il le souhaiterait, à cause des poursuites judiciaires en cours.

elonmusk_twitter_2
Elon Musk vs Twitter. // Source : Numerama

Lors de cette longue intervention publique, ont été aussi abordés les thèmes des robots taxi, des superchargeurs, des batteries 4680, de la production du Model Y, de The Boring Company, de la production solaire (Tesla Solar Roof), de la démarche écologique de l’entreprise. Elon Musk partage en tout cas une vision optimiste de la manière dont l’entreprise s’inscrit au centre de l’écologie et de l’avenir. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez regarder l’intervention complète d’Elon Musk sur YouTube :