Elon Musk a profité de la publication des derniers chiffres de Tesla pour donner des nouvelles du Cybertruck. On ne verra pas le pickup 100 % électrique sur nos routes avant mi-2023. Au plus tôt.

Quand sortira le Cybertruck de Tesla ? Voilà une question qui demeure toujours sans réponse, alors que le pickup 100 % électrique audacieux a été montré au public, pour la première fois, en 2019. Depuis cette présentation lunaire, le constructeur n’a cessé de repousser l’échéance. Et, aujourd’hui, on apprend qu’il ne sera pas livré avant le milieu de l’année prochaine, rapporte The Verge dans un article publié le 20 juillet 2022.

Après la publication du bilan financier correspondant au deuxième trimestre de l’année 2022, Elon Musk a confié aux investisseurs que Tesla espère commencer les livraisons du Cybertruck à compter de mi-2023. Il s’est visiblement montré un peu plus optimiste que lors des derniers échanges, où il indiquait que le véhicule ambitieux serait, « avec un peu de chance », disponible l’année prochaine.

Tesla Cybertruck
Tesla Cybertruck. // Source : Tesla

Pas de Cybertruck sur nos routes en 2022

Dans le document présentant les derniers résultats de Tesla, le Cybertruck est à peine mentionné. Comme c’est le cas depuis un certain temps, l’entreprise américaine se contente d’expliquer : « Nous faisons des progrès sur l’industrialisation du Cybertruck, dont la production est prévue à Austin, après l’augmentation de celle du Model Y. » Ce n’est pas un signe très positif pour le pickup, dont le design ultra-futuriste fait débat depuis l’officialisation.

À l’origine, le Cybertruck devait sortir en 2021. Le pickup n’a pas été aidé par la pandémie de coronavirus, mais il ne faudrait pas non plus occulter les fausses promesses d’Elon Musk et certaines caractéristiques trop en avance pour être proposées dans un futur proche. Par exemple, le Cybertruck ne devrait pas échapper à un immense balai d’essuie-glace, quand certains espéraient un système de nettoyage avec des lasers. Aujourd’hui, quand on parcourt la page dédiée au produit, les données techniques ont disparu. Elles seront sans doute mises à jour quand on se rapprochera des premières livraisons.

Par conséquent, Tesla est en train d’accuser un sérieux retard sur le segment — très important aux États-Unis — du pickup 100 % électrique. La concurrence n’a pas tardé à dégainer, dans le sillage de Ford avec le F-150 Lightning, de General Motors avec le Hummer EV ou encore de Rivian avec le R1T. Le Cybertruck a sans doute été présenté beaucoup trop tôt. Mais il n’est pas le seul véhicule de Tesla dans ce cas : annoncés en 2017, le Roadster (2e génération) et le Semi ne sont toujours pas là. Pire, ils sont beaucoup moins mentionnés que le Cybertruck.