La grille tarifaire du catalogue Tesla a encore évolué à la hausse. La Model 3 la moins chère se rapproche des 55 000 €. Elle était à moins de 45 000 € il y a six mois.

Il y a quelques mois, on pouvait commander une Tesla Model 3 pour 36 800 €, en déduisant le bonus écologique maximal de 6 000 € du prix affiché (43 800 €). Aujourd’hui, la même voiture coûte 53 490 € en raison d’une nouvelle hausse tarifaire survenue cette nuit (dans le sillage de celle observée par Electrek le 15 juin). Ce nouveau prix permet de bénéficier d’un petit rabais de 1 000 €.

Tous les modèles disponibles en France ont donc subi une nouvelle inflation, avec une augmentation qui peut atteindre jusqu’à 3 000 € pour le Model Y Performance (de 66 990 à 69 990 €). Ce n’est pas la première fois, cette année, que Tesla revoit ses prix : ce fut le cas en mars et, plus récemment, au mois de mai. L’année 2022 est très compliquée pour le constructeur automobile et commander une Tesla aujourd’hui est un vrai casse-tête.

Tesla_model-y-grande-autonomie3
Tesla Model Y // Source : Raphaelle Baut pour Numerama

Jusqu’à 3 000 € d’inflation pour les voitures Tesla

Voici l’évolution des tarifs Tesla constatée le 17 juin :

Ancien prixNouveau prixBonus
Model 3Ancien prix50 990 €Nouveau prix53 490 €Bonus1 000 €
Model 3 Grande AutonomieAncien prix59 990 €Nouveau prix62 490 €Bonus
Model 3 PerformanceAncien prix64 990 €Nouveau prix66 490 €Bonus
Model Y Grande AutonomieAncien prix62 990 €Nouveau prix64 990 €Bonus
Model Y Performance Ancien prix66 990 €Nouveau prix69 990 €Bonus

La Model S et le Model X ne sont pas concernés par ces hausses, car les nouvelles versions, avec un intérieur repensé et une transmission Plaid (trois moteurs), ne sont toujours pas disponibles en France.

À cette inflation s’ajoute un autre problème pour Tesla : des délais de livraison interminables. En commandant une Model 3 blanche aujourd’hui, on ne la recevra pas avant avril 2023 (au plus tôt). Seule la déclinaison Performance bénéficie d’un temps d’attente raisonnable, avec une réception prévue pour la fin d’année (entre octobre et décembre). Concernant le Model Y, tout dépend de la couleur, mais il faut parfois patienter jusqu’à mai 2023.

La conjoncture actuelle n’invite pas à l’optimisme pour un retour à la normale, c’est-à-dire des prix moins versatiles et des délais de livraison moins longs. Tesla, comme d’autres entreprises, pâtit de la pénurie globale des composants — liée à la pandémie de coronavirus et à la guerre en Ukraine. Certaines matières premières se font plus rares et, par conséquent, leur coût augmente (ce qui se répercute sur les prix).

À noter, quand même, qu’une augmentation tarifaire peut s’apparenter à un mécanisme pour réduire les commandes et soulager, un peu, une chaîne de production à l’agonie en temps de crise. On rappelle d’ailleurs que l’usine de Shanghai a été fermée pendant quelques semaines, à cause d’un énième confinement.