Tesla mise beaucoup sur cette nouvelle technologie pour le développement de ses prochains modèles. Plus denses, moins chères, ces nouvelles cellules de batterie 4680 sont très attendues.

Cette nouvelle génération de batteries a été annoncée en 2020 lors du Battery Day de Tesla. Il aura fallu presque 2 ans pour que Panasonic puisse commencer à livrer ce nouveau format de cellules à Tesla. Les premières livraisons de cellules de production ont enfin débuté le mois dernier. Panasonic prévoit la construction de plusieurs usines pour suivre la demande.

Ces nouvelles cellules de batterie sont plus grandes que les précédentes générations. Ce qui ressemblait à une simple pile, il y a quelques années en arrière, est désormais de la taille d’une petite canette. Son nom de 4680 correspond à ses dimensions : un diamètre de 46 millimètres et une hauteur de 80 millimètres. À titre de comparaison, les batteries Tesla sont actuellement composées de cellules 2170.

Nouvelle cellule Tesla
Nouvelle cellule Tesla // Source : Capture d’écran

Ce n’est pas tant la taille qui compte…

Derrière une taille plus grande, c’est surtout la densité d’énergie qui intéresse Tesla dans ces nouvelles cellules de batteries. Avec sa nouvelle chimie et sa nouvelle architecture, les cellules 4680 doivent offrir six fois la puissance des cellules précédentes de Tesla, et cinq fois la capacité énergétique.

Tesla indiquait dès 2020 que cette nouvelle taille de cellules permettrait d’augmenter de 16 % l’autonomie des batteries, tout en réduisant le coût au kWh de 14 %.

Pour les autres secrets de fabrication, ni Tesla ni Panasonic ne se sont étendus sur la question. D’autres fabricants de batterie ont pourtant soulevé des inquiétudes sur les capacités de gestion thermique de ce nouveau format de cellules.

Vers une réduction du temps de charge des modèles équipés de cellules 4680 ?

Tesla aurait déjà intégré ces nouvelles batteries aux model Y standard range sortant de sa toute nouvelle Gigafactory d’Austin au Texas. Les informations concernant ce nouveau pack batterie ne viennent pas du constructeur, mais des nouveaux propriétaires de ces modèles fraîchement sortis d’usine.

Au travers d’une vidéo relayée par Electrek.co, on peut suivre un test de recharge d’un nouveau Model Y sortant de production à Austin et intégrant ces nouvelles cellules 4680.

Les résultats obtenus lors de ce premier test de charge sur un Superchargeur V3 ne semblent pas démontrer la rapidité attendue pour la recharge. Cette vidéo soulève même surtout plusieurs questions autour de la taille réelle de la batterie, qui pourrait être bridée par le logiciel à une capacité inférieure.

Quels sont les modèles concernés par ces batteries ?

Elon Musk a annoncé que ces nouvelles batteries étaient attendues pour développer la production de Cybertruck. Elles doivent aussi intégrer d’autres projets du constructeur américain pour son Semi et le Roadtser.

Avant d’intégrer ces futurs modèles de la marque, les cellules 4680 devraient donc être testées à grande échelle sur les Model Y sortant de l’usine d’Austin. Elles sont aussi prévues pour intégrer la production de l’usine de Model Y de Berlin, selon les annonces d’Elon Musk, avant de s’étendre sur les autres Gigafactory du constructeur.

Pour les clients Tesla, plus que de nouvelles performances, ces nouvelles cellules de batteries pourraient permettre d’enrayer la hausse des prix des différents modèles Tesla à cause de la hausse des matières premières.