Comptes payants, certification sans vérification de l’identité, double badge, publication de messages longs, ajout de fonctions à la demande de ses fans… Elon Musk chamboule tout chez Twitter. Pour terminer la semaine avec le sourire, la rédaction de Numerama s’est amusée à imaginer plusieurs changements loufoques.

On pouvait penser qu’Elon Musk serait raisonnable une fois arrivé chez Twitter, mais il n’en est rien. Déchaîné, le milliardaire fait parler de lui tous les jours en multipliants les annonces, quitte à revenir en arrière quelques heures plus tard. Un des premiers changements annoncés a été le lancement d’une nouvelle formule payante avec une certification incluse, sans vérification d’identité, ce qui lui a valu de nombreuses critiques. Elon Musk a ensuite soumis plein d’idées, comme la publication de messages longs, le lancement d’un concurrent de YouTube, le retour de Vine ou le téléchargement de vidéos. On a aussi mentionné un système de paywall, qui permettrait de payer pour voir des tweets (pour du contenu pornographique par exemple). Tout ça en seulement 10 jours.

Chez Numerama, on s’amuse régulièrement à discuter des futurs changements que pourrait acter Elon Musk. Dans cet article humoristique, voici le best-of de nos pires idées.

(Attention, à l’ère du faux qui ressemble au vrai, on préfère insister sur le fait que tout ce qui est écrit ici est faux).

Elon Musk l’avoue lui-même, Twitter fera plein de « choses débiles » dans les prochains mois.

Les idées folles que pourrait avoir Elon Musk

La vente de plusieurs badges, pour avoir l’air cool

Twitter ne gagne pas beaucoup d’argent et Elon Musk veut changer ça. Avec son abonnement à 8 dollars par mois, le milliardaire a déjà commencé à monétiser le service. Il s’amuse à demander 8 dollars à toutes les personnes qui le critiquent et ironisent sur le fait qu’il bannira les gens qui utilisent leur compte certifié à mauvais escient, tout en gardant leur argent.

Comment peut-il faire pour gagner encore plus d’argent ? L’introduction d’un second badge gris, pour les comptes officiels, nous a donné des idées. Et si Elon Musk permettait à des marques de vendre des badges pour leurs fans, en prélevant une commission ? On pourrait alors payer pour plein de badges sur Twitter, et remplir les caisses du milliardaire. Notre confrère Raphael Grably, de BFMTV, s’est amusé à imaginer à quoi cela pourrait ressembler.

Des bruits de pet dans les tweets

Une des blagues préférées d’Elon Musk, c’est les bruits de pet. Les véhicules Tesla disposent d’une option pour « péter » à chaque fois qu’on appuie sur le klaxon. Difficile de ne pas imaginer le milliardaire ajouter la possibilité de tweeter des bruits, comme un prout.

Un abonnement « Twitter God » à 999 dollars par mois pour pouvoir bannir des gens

Après Twitter Blue à 8 dollars, on imagine bien Elon Musk lancer des formules plus chères. En plus d’une version sans pub, qui pourrait pour le coup être une bonne idée, pourquoi pas lancer une version super puissante pour donner de super pouvoirs aux riches (Elon Musk dit vouloir rendre le pouvoir au peuple, mais sa première décision a été d’offrir des fonctions exclusives à ceux qui ont de l’argent).

Bannir les gens que l’on n’aime pas contre de l’argent, voilà une idée qui pourrait plaire au milliardaire. Après tout, Elon Musk a maintenant tous les pouvoirs.

Un oiseau dans l’espace, pour s’offrir un coup de pub

Après la Tesla Roadster dans l’espace, envoyée par une fusée SpaceX, Elon Musk offrira-t-il un coup de pub à Twitter en envoyant le réseau social dans l’espace ? Il pourrait mettre en orbite un tweet géant… ou envoyer un petit oiseau bleu. Le connaissant, on imagine qu’il a déjà cette idée en tête.

Starman et son véhicule dans l'espace, en 2018. // Source : Wikimedia/CC/SpaceX
Starman et son véhicule dans l’espace, en 2018. // Source : Wikimedia/CC/SpaceX

Racheter Truth et Parler, au nom de la liberté d’expression

Il y a quelques semaines, Elon Musk s’était amusé à publier une photo des trois mousquetaires légèrement photoshopée (avant de la supprimer). Elle le montrait aux côtés de Donald Trump et Kanye West, les deux autres défenseurs de la liberté d’expression selon lui. Il se trouve justement que l’ex-président américain a créé TRUTH Social, un concurrent de Twitter, et que Kanye West souhaite racheter Parler, le Twitter de la droite conservatrice américaine.

Si Elon Musk veut faire de Twitter la plateforme de référence, se rapprocher de ses deux rivaux semble logique. Y aura-t-il une alliance entre Elon, Kanye et Donald ?

Montage publié par Elon Musk lorsque Kanye West a racheté Parler. // Source : Tweet supprimé
Montage publié par Elon Musk lorsque Kanye West a racheté Parler. // Source : Tweet supprimé

Twitter crypté comme Canal+ ?

Dernière idée loufoque, inspirée d’une vraie rumeur : un Twitter flou au bout de quelques minutes. Selon The Verge, Elon Musk réfléchirait à rendre Twitter gratuit seulement quelques heures par mois, afin de faire payer les personnes qui l’utilisent beaucoup.

La page d'accueil de Twitter crypté pourrait ressembler à ça, mais Elon Musk connaît-il Canal+ ?  // Source : Numerama
La page d’accueil de Twitter crypté pourrait ressembler à ça, mais Elon Musk connaît-il Canal+ ? // Source : Numerama

Pourquoi pas aller plus loin en s’inspirant de Canal+ ? Twitter pourrait être gratuit 5 minutes, puis tout brouillé ensuite ? La formule Twitter+ permettrait alors de débloquer le réseau social.

Certaines de ces idées verront-elles le jour ? On en doute. Mais depuis sa prise de fonction, Elon Musk a prouvé qu’il était très imprévisible.