Le chanteur, qui a récemment fait polémique sur Twitter, va racheter Parler. Une bonne nouvelle pour le réseau social, qui va pouvoir profiter de la popularité du chanteur. Une mauvaise nouvelle pour… tout le reste.

Le rachat de Twitter par Elon Musk a-t-il inspiré Kanye West ? Le chanteur, qui s’appelle maintenant Ye, a annoncé par communiqué de presse le 17 octobre 2022 qu’il comptait racheter le réseau social Parler. « Parlement Technologies (la maison-mère de Parler, ndlr) annonce aujourd’hui avoir signé un accord de principe pour vendre Parler […] à Ye », explique le communiqué de presse.

Le site, qui a le même principe et le même fonctionnement que Twitter, est surtout connu pour être très tolérant envers les propos racistes — et parce que les militants pro-Trump y ont organisé l’invasion du Capitole américain le 6 janvier 2021.

Aucun détail financier n’a encore été révélé, et on ne connait pas le montant du rachat. « Ye prend courageusement position contre la censure de Big Tech », explique cependant le communiqué de presse, et il « va utiliser ses talents pour mener le combat et créer un véritable environnement anti-censure

Le logo de Parler // Source : Parler
Le logo de Parler

Le repaire de l’extrême droite

Le communiqué précise que l’acquisition devrait être finalisée au dernier trimestre 2022, et que l’accord entre deux parties va permettre à Parler de « devenir un écosystème où toutes les voix sont les bienvenues ». La partie technique continuera d’être assurée par Parlement Technologies, qui continuera également de s’occuper des serveurs et de la partie cloud.

Le communiqué de presse ne précise pas quel rôle Kanye West va véritablement jouer au sein de Parler — ni même s’il en jouera un —, mais George Farmer, l’actuel CEO du réseau social, estime que le rachat va « changer le monde ». Modeste.

Il est donc difficile pour l’instant d’imaginer les conséquences du rachat sur le fonctionnement de la plateforme au jour le jour. On peut cependant se douter que cette dernière va bénéficier de la publicité que le chanteur va lui faire.

Le réseau social peut également espérer que l’aura du chanteur lui permettra de réparer sa réputation sulfureuse : Parler refuse de modérer les contenus sur sa plateforme, même les propos les plus racistes ou les plus dangereux. Le réseau social avait ainsi été le repaire de choix de l’alt-right américaine, mais aussi de l’extrême droite française : Marion Marèchal Le Pen s’était vanté en 2020 d’avoir un compte sur Parler.

Le timing du rachat n’est pas un hasard : Kanye West a été rapidement banni de Twitter après avoir publié un message antisémite. Le chanteur a désormais un compte sur Parler, créé le 17 octobre 2022, où il n’a pas encore publié de message.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !