PC

Android

iOS

Diablo Immortal est le premier jeu mobile proposé par Blizzard issu de sa célèbre licence hack ‘n’ slash. Mais alors que ce titre ne devait être jouable que sur iOS et Android, le studio américain s’est résolu à développer un portage sur PC. Ce faisant, les joueurs et les joueuses peuvent commencer une partie sur mobile, la poursuivre sur PC, et la reprendre plus tard avec leur smartphone — cela, grâce à la synchronisation des comptes via Battle.net.

Annoncé en 2018, le jeu, codéveloppé par Blizzard et l’entreprise chinoise NetEase, a mis quatre ans à émerger. Il prend place cinq ans après les évènements de Diablo II: Lord of Destruction et cinq ans avant Diablo III. Des fragments de la Pierre-Monde sont dispersés un peu partout dans Sanctuaire, le monde dans lequel le récit prend place. Cette situation corrompt la terre et facilite le retour des démons. Des figures connues, comme Deckard Cain et Léoric, font leur retour, mais le jeu propose aussi de nouvelles menaces, à l’image de Skarn.

Diablo Immortal parvient à reprendre la recette de la licence et l’appliquer convenablement sur mobile. Il y a six classes disponibles (sorcière, moine, barbare, croisé, chasseur de démons et nécromancien) et des mécaniques comme les failles, les primes, les gemmes et les donjons. Mais jeu mobile oblige, le jeu s’appuie sur des microtransactions pour se financer — le titre est d’accès gratuit. Ces incitations à dépenser de l’argent réel sont courantes dans les jeux mobiles, mais c’est une approche qui fait polémique dans le cas de Blizzard.

Diablo Immortal au meilleurs prix

Diablo Immortal : Les caractéristiques

Site officiel
Genre Action-RPG
Studio de développement NetEase
Joueurs Multijoueur
Date de sortie 02/06/2022
Plateformes PC, Android, iOS

Les dernières actualités Diablo Immortal