Après des années d’attente, la communauté Diablo va enfin pouvoir poser les mains sur la version définitive de Diablo Immortal, qui sort le 2 juin en France. Mais chez nos voisins belges et néerlandais, ce lancement n’a pas lieu.

Cela fait plusieurs années que les pays de l’Union européenne renforcent leurs lois à propos des loot boxes, comme on a pu le voir avec FIFA ou encore Star Wars Battlefront II. C’est donc sans surprise que Blizzard confirme aujourd’hui se plier aux lois de la Belgique et des Pays-Bas : Diablo Immortal ne sera pas disponible dans ces territoires, comme le relaie le site Polygon le 31 mai 2022.

Ce n’est pas la première fois qu’un éditeur fait le choix de ne pas distribuer ses jeux sur les territoires belges et hollandais, de peur que le modèle économique de ses jeux contrevienne à la législation locale. C’est le cas notamment d’Amazon Games pour Lost Ark.

Diablo Immortal
Diablo Immortal. // Source : Capture YouTube

La Belgique et les Pays-Bas ont adopté une législation stricte qui assimile les loot boxes de jeux vidéo au régime juridique des jeux d’argent interdits aux mineurs. Les autorités locales estiment notamment que les loot boxes contribuent à habituer les jeunes joueurs aux mécanismes des jeux d’argent et de hasard. Ce n’est pas le cas en France, où le jeu sort bien dans la nuit du 1er au 2 juin, à minuit.

Les loot box, c’est quoi ?

Le loot box est un butin virtuel, généralement présenté sous forme de coffre, contenant un ou plusieurs objets et offrant au joueur des améliorations dans le jeu, pouvant aller de la simple personnalisation d’un personnage, à l’acquisition de nouvelles fonctionnalités.

Le loot box peut être gratuit ou payant. Dans le deuxième cas, il fait partie de la stratégie commerciale des éditeurs de jeux vidéo, leur permettant, via une certaine somme d’argent, de faire payer aux joueurs des évolutions qui leur auraient demandé des heures de jeu en temps normal (XP, améliorations d’armes…).

xrayscanner lootbox csgo
Loot box sur CS GO. // Source : BananaGaming

Diablo Immortal ne sera pas disponible en Belgique et dans les Pays-Bas

Diablo Immortal tombe visiblement sous le coup de la législation belge et hollandaise — si Blizzard assure que l’intégralité du contenu du jeu est accessible gratuitement en jouant, le jeu intègre néanmoins la possibilité d’acheter des clefs avec la monnaie premium du titre pour accéder à certains donjons et ouvrir les coffres spéciaux dont le contenu est aléatoire.

tpfm3wf8k8191
Blizzard qui confirme à un joueur que Diablio Immortal ne sera pas disponible dans les Pays-Bas et la Belgique. // Source : Evoratus

L’information est même confirmée sur Reddit : un employé de Blizzard Europe répond à un joueur s’interrogeant sur le sujet. Le joueur partage la réponse du studio : « il ne sera pas possible d’installer le jeu depuis les Pays-Bas ou la Belgique ».

« II est illégal d’essayer de contourner ces restrictions », ajoute l’employé de Blizzard, en faisant référence à l’utilisation d’un VPN ou en modifiant sa localisation sur Battle.net, par exemple. Dans ce cas, les joueurs pourraient s’exposer à un bannissement (temporaire ou permanent). À chacun donc de prendre ses responsabilités, à ses risques et périls.