Le chat public du nouvel opus de Diablo peut rapidement devenir agaçant. On vous dit comment le rendre silencieux.

Diablo Immortal, sorti ce 2 juin, compte déjà probablement des millions de joueurs. Blizzard, le développeur du jeu, avait annoncé plus de 30 millions de préinscriptions. La saga Diablo a en effet marqué une génération et beaucoup de gamers attendaient un nouveau titre depuis Diablo 3 sorti en 2012.

Source : Numerama

Ce nouvel opus est disponible gratuitement en free to play sur mobile et en version beta sur PC, n’importe qui peut donc le télécharger. On se rend rapidement compte de la vague de joueurs quand on s’arrête deux secondes sur cet interminable chat. Les insultes et les messages politiques pleuvent, comme d’habitude. Il est possible de désactiver la bulle de discussion ou de la restreindre uniquement à la coopération en multijoueurs (jusqu’à huit participants).

Voici la procédure :

  • Ouvrez le menu des paramètres.
received_1423247491454579
  • Accédez à l’onglet « Discussion ».
received_1227955811076518
  • Désactivez ensuite les chats selon vos préférences. Monde et Zone étant les salons de discussion les plus larges, le reste est essentiellement pour la coopération.
received_1706236313044367

Maintenant, vous serez plus tranquille.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.