L’adaptation mobile Diablo Immortal aura droit à une nouveauté révolutionnaire : la possibilité de passer d’une classe à l’autre, sans perdre sa progression en cours.

En attendant Diablo IV, les fans de la saga de Blizzard Entertainment pourront tuer le temps — et des milliers de monstres — grâce à Diablo Immortal, adaptation mobile qui voit enfin le bout du tunnel (on y a joué en 2018, pour rappel). Les concernés seront sans doute ravis d’apprendre que cet opus aura droit à une nouveauté révolutionnaire, peut-on découvrir dans un communiqué publié le 28 mars. Il s’agit de l’opportunité de changer sa classe, sans perdre sa progression.

Cela veut dire qu’on pourra davantage expérimenter dans Diablo Immortal, en démarrant par exemple dans la peau d’un Barbare puis en se réorientant vers un Nécromancien. « Lorsque vous changez de classe, vous conservez toute votre progression dans les niveaux de parangon », promet Blizzard Entertainment, quand bien même l’entreprise cherche « des limites à imposer à ce système ».

Diablo Immortal
Diablo Immortal // Source : Blizzard Entertainment

Un gros changement pour Diablo Immortal

Il y a six classes différentes dans Diablo Immortal : le Barbare, le Croisé, le Chasseur de démons, le Moine, le Nécromancien et le Sorcier. Dans les précédents Diablo, choisir une classe signifie s’enfermer dans un style de jeu, avec seulement quelques moyens de personnaliser son héros (grâce aux pouvoirs qu’on choisit de débloquer). Diablo Immortal veut en finir avec ce système pour permettre aux joueuses et aux joueurs de tester un maximum de classes sans recommencer depuis le début.

Changer de classe n’aura visiblement aucun impact négatif, puisqu’on ne perdra strictement rien au cas où on aimerait revenir en arrière. Mieux, on recevra un équipement adapté à sa nouvelle classe. « En revanche, vous devrez vous mettre en quête d’objets légendaires propres à votre nouvelle classe, mais cette recherche fait partie du plaisir de jeu », explique Blizzard Entertainment — un frein qui ne devrait pas effrayer les aficionados.

Cette évolution, qui rappelle la modularité des Dark Souls ou de Elden Ring (des jeux qui n’enferment pas vraiment dans une classe), sera disponible peu après le lancement attendu pour le premier semestre. Elle arrivera en soutien de l’économie de Diablo Immortal, articulée autour de passes de combat et d’éléments cosmétiques à acheter. Si, par exemple, vous voyez dans la boutique une magnifique tenue pour le Croisé alors que vous êtes un Nécromancien, alors vous pourrez changer votre classe et… l’acheter. Malin.

Ce changement sera-t-il intégré, aussi, dans Diablo IV ?