Plus fort que le noir et blanc du iX Flow, le concept i Vision Dee a été présenté par BMW au CES 2023. Il est recouvert de panneaux E Ink qui changent de couleurs à volonté. Comment ça marche ? On a pu assister aux premiers tests.

Au CES 2022 de Las Vegas, BMW avait créé la sensation avec le iX Flow, qui passait du blanc au noir en un instant. Comme l’a souligné Oliver Zipse, Président du Conseil d’administration de BMW AG, lors de sa présentation au CES 2023, notre environnement est en couleur et non en noir et blanc. Les équipes du projet iX Flow de BMW ont donc travaillé sur un concept de voiture qui pouvait changer de couleur à volonté. Pari réussi, la nouvelle i Vision Dee dans sa robe caméléon a pu faire son show à Las Vegas.

Derrière ces quelques minutes parfaitement exécutées sur la scène du CES de Las Vegas se cache un travail acharné des équipes du projet, avec Stella Clarke à sa tête. Ce sont aussi énormément de tests et de tentatives infructueuses, que les équipes nous avaient racontés lors de notre visite. Nous en avions eu un aperçu dans les ateliers BMW, deux mois en amont de l’événement.

Démonstration du changement de couleur de i Vision Dee lors de la présentation BMW

Le concept i Vision Dee change de couleur : comment ça marche ?

Le concept i Vision Dee reprend le même principe que le BMW iX Flow présenté en 2023. La carrosserie de Dee est recouverte de nombreux panneaux utilisant la technologie E Ink. C’est la même technologie que l’on retrouve dans les liseuses pour une de ses applications les plus connues.

On a tendance à penser que l’E Ink ne gère que le noir et blanc, mais ce n’est pas le cas. Cette technologie existe également en couleur. Les pigments sont encapsulés et s’activent selon l’intensité du courant parcouru. C’est ce qui a poussé BMW a tenté une nouvelle aventure avec ce matériau.

BMW i Vision Dee lors d'un de ces changements de couleurs // Source : capture de la présentation BMW
BMW i Vision Dee lors d’un de ces changements de couleur. // Source : capture de la présentation BMW

Selon l’intensité du courant envoyé dans la matière, la couleur change en quelques secondes. Cela procure un nombre de possibilités assez large, même si certaines couleurs seront plus difficiles à obtenir que d’autres. C’est donc sur ce principe que le concept « Dee » caméléon ou multicolore a pu apparaître sur scène.  

BMW i Vision Dee featuring E Ink // Source : capture de la présentation BMW
BMW i Vision Dee featuring E Ink. // Source : capture de la présentation BMW

Un travail minutieux pour atteindre le résultat visible

Lors de notre rencontre avec les équipes en charge de ce projet, nous avons déjà pu observer en détail l’un des premiers prototypes du iX Flow de 2022. De près, on peut rapidement observer les difficultés rencontrées pour découper la matière afin qu’elle s’adapte à la carrosserie en 3D d’une voiture, aussi imposante qu’un iX de BMW. Cette première expérience avec le iX Flow a été cruciale pour l’équipe afin de développer le concept i Vision Dee featuring E Ink en moins d’un an.

Feux arrière de la BMW i Vision Dee // Source : BMW
Feux arrière de la BMW i Vision Dee. // Source : BMW

Challenge supplémentaire avec l’E Ink colorée : en plus de devoir gérer les découpes et l’alimentation électrique des différents panneaux, il faut en plus trouver le bon dosage électrique pour afficher l’une ou l’autre couleur de manière uniforme. C’est à ce niveau que les choses se compliquaient pour réaliser la démonstration qui a été diffusée en live à Las Vegas.

Stella Clarke nous expliquant le fonctionnement sur l'enjoliveur du concept Dee // Source : BMW
Stella Clarke nous expliquant le fonctionnement sur l’enjoliveur du concept Dee. // Source : BMW

Nous avons pu observer les équipes du projet alors que le travail des découpes des différents éléments pour recouvrir la carrosserie tournait à plein régime. Lorsque le véhicule est sur la couleur blanche lors du show, on a un aperçu des différentes pièces assemblées. Un travail minutieux que nous pourrions comparer à la réalisation de vitraux dans une cathédrale. À la moindre erreur, c’est une nouvelle feuille d’E Ink qui est envoyé directement à la poubelle.

Découpe des feuilles E Ink // Source : BMW
Découpe des feuilles E Ink pour un passage de roue. // Source : BMW
Assemblage des feuilles E Ink sur l'enjoliveur Dee // Source : BMW
Premier test d’assemblage des feuilles E Ink sur l’enjoliveur Dee. // Source : BMW

Découpe, câblage, collage, puis programmation informatique pour réaliser les changements de couleurs dans le rythme et l’ordre établi. Stella Clarke, en charge du projet, nous a confié que la réalisation a été loin d’être simple. Une même intensité envoyée dans différentes sections ne donne pas toujours exactement la même couleur. Si le dégradé peut être bienvenu pour certains effets, l’E Ink semble parfois n’en faire qu’à sa tête.

L'une des nombreuses combinaisons de couleur  // Source : BMW
L’une des nombreuses combinaisons de couleur. // Source : BMW

Le résultat reste bluffant et s’applique particulièrement bien au concept i Vision Dee. La démonstration à Las Vegas permet au concept-car de BMW d’exprimer toute une palette d’expressions au travers de ses changements de couleurs.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.