À quelques jours du lancement de la Switch OLED, Bloomberg remet une pièce dans la machine pour reparler de l'existence d'une Switch Pro, capable d'afficher des graphismes en 4K. Nintendo s'est empressé de démentir.

Le 8 octobre prochain, Nintendo lancera sa Switch OLED, qui n’aura finalement rien d’une Pro — contrairement à ce que le laissaient présager plusieurs rumeurs insistantes. Pour ce nouveau modèle, Nintendo privilégie le confort à la puissance, avec comme principal atout un écran OLED. L’officialisation datant de juillet n’a pas calmé Bloomberg, média réputé qui continue d’affirmer qu’une Switch Pro serait toujours en préparation, dans un article publié le 30 septembre.

« L’entreprise a déjà envoyé des kits de développement 4K à certains studios et leur a demandé de concevoir des jeux compatibles avec cette définition  », indique Bloomberg. Le journaliste Takashi Mochizuki, qui a parfois eu raison par le passé, s’appuie sur des témoignages récoltés auprès de 11 développeurs différents. C’est par exemple le cas de Zynga, qui a repoussé son jeu Star Wars : Hunters en 2022. « Les développeurs refusent de spéculer sur la stratégie de Nintendo concernant cette autre console, mais ils s’attendent à sortir leurs jeux Switch 4K durant le second semestre de l’année prochaine, ou un peu après », poursuit Bloomberg. 

Switch et Switch OLED // Source : Nintendo

Nintendo s’empresse de démentir la rumeur

Nintendo a vite réagi à cette nouvelle indiscrétion, d’abord en commentant directement dans les colonnes de Bloomberg. Puis par un communiqué officiel adressé à la fois aux investisseurs et aux joueurs. Sur le compte Twitter dédié aux informations financières, on peut lire : « Un nouvel article datant du 30 septembre prétend que Nintendo fournit des kits de développement pour une Nintendo Switch compatible 4K. Pour clarifier les choses auprès des investissements et des joueurs, nous tenons à dire que ces informations sont fausses. Nous tenons aussi à rappeler que, comme annoncé en juillet, nous n’avons pas prévu de sortir une autre Switch que la version OLED, qui sera disponible le 8 octobre 2021. » 

Qui croire ? Le média, habituellement si fiable ? Ou la multinationale ? Dans cette histoire, Nintendo ne peut pas se permettre de rester dans le silence. Ce serait envoyer un mauvais signal à sa communauté, avec des fans qui seraient tentés d’attendre un an pour cette Switch Pro plutôt que de se ruer sur la Switch OLED.

Commercialement parlant, ce n’est pas une option pour Nintendo, dont l’objectif reste de vendre le plus de produits possible. C’est d’ailleurs pour cette raison que son démenti est aussi adressé aux investisseurs : au-delà des plaisanteries liées aux rumeurs, il y a un business à protéger.

En somme, on devrait encore entendre parler de cette Switch Pro dans les mois à venir. Peut-être n’existera-t-elle jamais… Peut-être finira-t-elle par sortir. En attendant, le running gag continue.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo