Romcom, comédies musicales et comédies tout court : voici notre sélection de films disponibles sur Netflix, CanalPlay et Amazon, pour amoureux transis... ou allergiques à la Saint-Valentin.

Depuis quelques jours, vous avez peut-être constaté une abondance inhabituelle de rouge et de rose dans les vitrines, une recrudescence des boîtes de chocolat dans votre supermarché, ou l’apparition de prospectus pour des offres « duos » dans votre boîte aux lettres.

Peut-être savez-vous très bien ce qu’il se passe, ou peut-être n’avez-vous rien remarqué, plus préoccupés par le lancement de Falcon Heavy, les chutes de neige ou l’ouverture des JO d’hiver. Mais la Saint-Valentin est presque là, et avec elle la dégoulinade de romance — plus ou moins naturelle — annuelle.

Nous nous sommes prêtés au jeu à notre tour, et avons sélectionné quelques comédies romantiques disponibles en SVoD, sur Netflix, Amazon Prime Video ou CanalPlay pour se mettre dans l’ambiance Saint-Valentin… Ou à regarder quand ce sera (enfin) fini.

Pour les plus romantiques

Orgueil et Préjugés – Netflix

Les Bennet ont cinq filles, et leur mère aimerait bien les marier. Coup de chance : deux jeunes lords anglais aussi beaux que fortunés viennent de s’installer dans la country house voisine. Mais la première rencontre entre Élizabeth (Keira Knightley), la cadette, et Mr Darcy (Matthew Macfayden), l’un des beaux héritiers, ne se passe pas très bien…

Le long-métrage de Joe Wright, sorti en 2005, est la deuxième adaptation sur grand écran du classique de Jane Austen. Les paysages somptueux de la campagne anglaise, les péripéties des filles Bennet, les dialogues so british et la relation entre Élizabeth et Darcy en font un excellent choix pour une soirée de film romantique.

Dirty Dancing – Amazon Prime Video

« C’était l’été 1963… » Frances « Baby » Houseman (Jennifer Grey) passe ses vacances avec ses parents et sa sœur aînée dans une pension dans les montagnes Catskill. Elle se retrouve mêlée à la vie des employés de la pension, et fait la connaissance du charismatique Johnny (Patrick Swayze), le professeur de danse, qui lui apprend le mambo. Mais ils ne sont pas du même monde…

Sorti en 1987, Dirty Dancing est vite devenu un classique des comédies romantiques musicales, grâce à l’alchimie du duo principal et aux scènes de danse toujours cultes. Attention, allergiques aux baisers dans l’eau s’abstenir !

Pour les amateurs de « feel good movies »

The Big Sick – Amazon Prime Video

Diffusé en exclusivité sur Amazon en France, The Big Sick est inspiré de la vraie rencontre entre Kumail Nanjiani et Emily Gordon, les scénaristes du film. Nanjiani (Silicon Valley) et Zoe Kazan (Elle s’appelle Ruby) jouent les deux protagonistes de cette pépite du cinéma indé américain, dont la relation bourgeonnante va être mise à rude épreuve par leurs différences culturelles, les pressions familiales et une urgence médicale (« big sick »).

Across the Universe – Amazon Prime Video

Des docks de Liverpool au très hippie Greenwich Village de New York, une histoire d’amour au son des chansons des Beatles, haute en couleur et en scène psychédéliques. Jude (Jim Sturgess) et Lucy (Evan Rachel Wood) se rencontrent, s’aiment, se séparent et se retrouvent, avec leur groupe d’amis et de musiciens (Sadie, Jo-Jo ou encore Prudence) au gré des manifestations anti-guerre du Vietnam et des révolutions culturelles. Le script a été écrit à partir de 34 chansons des Beatles réinterprétées– ou citées dans les dialogues — par les acteurs du film.

Chantons sous la pluie – Canal Play

Ce formidable classique de la comédie musicale hollywoodienne décrit avec humour le Hollywood de la fin des années 1920 et le passage au parlant, à travers le parcours de trois artistes : la débutante talentueuse Cathy Selden (Debbie Reynolds), la star du muet Don Lockwood (Gene Kelly) et son hilarant partenaire de vaudeville Cosmo Brown (Donald O’Connor).

L’histoire d’amour entre les deux premiers, et la comédie musicale que tous trois tentent de monter, sont menacés par Lina Lamont (Jean Hagen), partenaire de Lockwood dans ses rôles muets, mais à la voix terriblement nasillarde. Les numéros musicaux sans pareil de ce film essentiel vous donneront le sourire pour toute la semaine.

Pour celles et ceux qui préfèrent en rire

Les hommes préfèrent les blondes – Netflix

Point de romantisme –ou très peu– dans cette comédie musicale classique de Howard Hawks, sortie en 1953, avec Marilyn Monroe et Jane Russell. Les deux actrices interprètent respectivement Lorelei Lee et Dorothy Shaw, deux danseuses de revue. La première, blonde naïve, cherche à séduire un homme riche, tandis que la deuxième, brune plus cynique, ne tombe amoureuse que d’hommes peu fortunés, au désespoir de son amie. Elles embarquent sur un bateau de luxe à destination de Paris, et quiproquo, coups de théâtre et mésaventures s’ensuivent… Se moquant de la superficialité des hommes comme des femmes, Hawks abordait à l’époque avec humour deux sujets tabous : le sexe et l’argent. Un classique.

La Revanche d’une blonde – Netflix

Reese Witherspoon joue Elle Woods, une « California girl », une blonde sexy et fan de mode que tout le monde sous-estime à cause de son apparence. Quand elle se fait plaquer par son copain fils de gouverneur, qui ne la juge pas assez bien pour son futur d’homme politique, elle décide de s’inscrire à l’école de droit d’Harvard pour l’impressionner… Et se découvre une vocation d’avocate.

L’émancipation est le vrai sujet de cette comédie aussi inspirante que divertissante, alors que l’on voit Elle prouver aux autres et à elle-même qu’elle peut réussir. Reese Witherspoon est excellent dans ce film féministe, qui a inspiré toute une génération de spectatrices américaines à étudier le droit.

L’incroyable Jessica James – Netflix

Le point de départ de cette romcom sortie en 2017 ? Une rupture, dont l’auto proclamée incroyable Jessica James (Jessica Williams) peine à se remettre. Tout en essayant de percer comme dramaturge, elle donne des cours de théâtre à des enfants, stalke son ex… Et passe trop de temps sur Tinder. Une amie lui organise un blind date avec Boone (Chris O’Dowd), une espèce de tocard de la tech qui vient lui aussi de se faire jeter.

Contre toute attente, les deux deviennent amis… et amants. Mais l’histoire d’amour est au dernier plan, dans ce qui est avant tout un très joli film sur la rupture, le souvenir et le fait de devenir adulte, même si on ne sait pas vraiment comment faire.

Si vous avez lu cet article jusqu’au bout, mais que vraiment les romances ne vous intéressent pas, on pourra aussi vous proposer notre sélection de films disponibles sur Amazon et Netflix en février. Et pour oublier l’ambiance guimauve et chocolat, vous pourrez toujours vous tourner vers notre sélection spéciale Halloween.

Partager sur les réseaux sociaux