Vous cherchez des films disponibles en streaming dont les héroïnes sont lesbiennes ? Voici le guide ultime pour vous aiguiller dans vos recherches.

Ils ne sont pas toujours faciles à trouver, mais ils existent bel et bien : les films dont les personnages principaux sont des lesbiennes. Encore mieux : il y en a même de tous les genres ! De la comédie romantique de Noël au thriller, en passant par un fight club féministe et déjanté, Numerama a trouvé pour vous les 21 meilleurs films lesbiens disponibles en streaming en France.

Les films avec des lesbiennes sur Netflix

En plus de proposer un grand nombre de séries lesbiennes, Netflix accueille aussi beaucoup de films. Il s’agit d’ailleurs de la plateforme où le plus de contenus lesbiens sont disponibles. Netflix propose 3 formules d’abonnement.

Meurtrie (Bruised)

Jacky Justice est une ancienne championne de boxe, dont la carrière s’est finie de manière abrupte et tragique il y a plusieurs années. Mais lorsqu’un promoteur lui offre l’opportunité de retourner sur le ring, sa vie change — d’autant plus qu’au même moment, son fils, qu’elle a abandonné alors qu’il n’était encore qu’un bébé, revient dans sa vie.

Portrait de la jeune fille en feu

Est-il encore nécessaire de présenter Portrait de la jeune fille en feu, LE film français qui a bouleversé toutes les lesbiennes qui l’ont vu ? Réalisé de main de maîtresse par Céline Sciamma, Portrait de la jeune fille en feu raconte l’histoire de Marianne, envoyée en Bretagne pour faire le portrait Héloïse, dont le mariage approche. Mais la future mariée est opposée au projet, et Marianne doit la peindre en secret.

Let it Snow

C’est un film de Noël comme on les aime : avec plein de neige, beaucoup de niaiserie, et des lesbiennes. Une petite ville américaine est frappée par une tempête de neige, plusieurs lycéens essayent de poursuivre leurs activités Le film suit trois protagonistes, dont Dorrie, qui a un crush sur une des cheerleaders de son lycée. C’est mignon et parfait pour les fêtes de fin d’année.

Let It Snow // Source : Netflix
Let It Snow // Source : Netflix

Ma belle famille, Noël et moi (Happiest Season)

Encore un film de Noël comme on les aime ! Avec plein de neige, beaucoup de niaiserie, des lesbiennes, mais aussi, une belle famille horrible. Pour la première fois, Abby va passer Noël dans la famille de Harper, sa petite amie, sauf qu’il y a un problème : elle n’a pas encore fait son coming out. Haper choisit de faire passer Abby pour une simple amie — mais les problèmes s’accumulent. Là aussi, c’est mignon et parfait pour les fêtes de fin d’année (point bonus si le regardez chez votre belle-famille).

Naissance des pieuvres

Un autre classique de Céline Sciamma, Naissance des pieuvres est aussi l’un des tout premiers films d’Adèle Haenel. L’été de leurs 15 ans, Marie fait la rencontre de Floriane, la capitaine de l’équipe de natation synchronisée. Alors qu’elles passent de plus en plus de temps ensemble, la relation entre les deux filles changent, et devient de plus en plus trouble.

I Care A Lot

Marla est une arnaqueuse d’un style particulier. Aidée de plusieurs complices, elle détourne la fortune de ses clients, des personnes âgées très riches qu’elle envoie en maison de retraite. Mais sa dernière cible n’est pas exactement qui elle semble être, car elle a des liens avec le monde de la mafia. Marla se retrouve dans une position très dangereuse.

A Secret Love

Il ne s’agit pas d’un film de fiction, mais d’un documentaire — et l’histoire que A Secret Love raconte n’en est que plus belle. Le documentaire suit Terry Donahue et Pat Henschel, qui sont ensemble depuis plus de 70 ans, mais qui doivent toujours cacher leur relation à leur famille.

Les films lesbiens sur Amazon Prime Video

Si vous êtes abonnée à Amazon Prime, vous avez accès à Prime Video. La plateforme a cependant ajouté un petit changement à ses prix : désormais, pour avoir accès à Prime Video sans pub, il va falloir payer en plus.

L’abonnement Amazon Prime coûte 6,99 euros par mois avec pub, et 8,98 euros sans pub.

Bottoms

Bottoms, c’est une version lesbienne et délirante de Fight Club, et il s’agit sans aucun doute du film le plus drôle de toute cette liste. Josie et PJ sont meilleures amies, lycéennes, lesbiennes, mais surtout, elles n’ont aucun talent. Alors, pour essayer de se faire repérer et bien voir par leur crush, les deux pom-pom girls les plus populaires du lycée, elles décident de lancer un « fight club féministe ». Un film unique en son genre, qu’il faut absolument voir.

Carmen & Lola

Carmen vit avec sa famille dans une communauté gitane de Madrid. Alors qu’elle est en âge de se marier et qu’elle doit apprendre à être une bonne épouse, elle fait la rencontre de Lola, elle aussi gitane, mais qui se rebelle contre les normes qu’on lui impose. Ensemble, les deux vont essayer de trouver un peu de liberté.

Carmen & Lola  // Source : Eurozoom
Carmen & Lola // Source : Eurozoom

Viola di mare

Angela et Sara vivent toutes les deux dans un village reculé de Sicile, au 19e siècle. Inséparables pendant leur enfance, elles sont séparées par la vie avant qu’elles se retrouvent à nouveau, des années plus tard. Mais dans l’Italie des années 1800, leur relation est impossible.

Kyss Mig

Mia, qui n’a pas vu son père depuis des années, est invitée à son mariage. Là, elle fait la connaissance de sa belle famille, dont Frida, la fille de la nouvelle femme de son père. Le courant passe tout d’abord très mal entre les deux côtés de la famille, mais le fiancé de Mia la convainc de passer plus de temps en leur compagnie.

Kyss Mig // Source : Outplay
Kyss Mig // Source : Outplay

La promesse d’un été

Claudia vit recluse, seule dans la forêt depuis la disparition de sa mère. Mais un jour, elle tombe par hasard sur Grace, une adolescente venant de la ville d’à côté. Fascinée par Claudia, Grace la suit, et elles apprennent peu à peu à s’apprivoiser. Un film hyper doux, poétique et très réconfortant malgré la difficulté de certains thèmes abordés.

Les films lesbiens sur Canal+

Il existe de nombreuses formules d’abonnement à Canal+. L’offre la moins chère commence à 27,99 euros par mois, la plus chère est à 79,99 euros. Si vous avez moins de 26 ans, l’offre Rat+ est faite pour vous.

Carol

L’un des films lesbiens les plus connus et les plus aimés, Carol est aussi l’un des plus beaux visuellement — et il s’agit encore d’un film de Noël. Dans le New York des années 1950, Therese, une jeune employée dans une boutique de luxe, fait la connaissance de Carol, une riche cliente qui oublie ses gants. En lui rapportant, Therese va rentrer dans son monde, et surtout défier les lois puritaines de l’époque.

Carol // Source : UGC Distribution
Carol // Source : UGC Distribution

Mademoiselle

Mademoiselle, primé à Cannes et dans d’autres festivals de cinéma, est un chef-d’œuvre lesbien. Le thriller, réalisé par Park Chan-wook et basé sur le livre Du bout des doigts de Sarah Waters, se passe en Corée, alors occupée par le Japon. Dans ce cadre sombre, Sook-hee, une jeune voleuse, s’allie avec un escroc, le comte Fujiwara. Ce dernier veut détrousser Hideko, une richissime héritière japonaise — et pour cela, il compte bien la faire tomber amoureuse de lui, grâce à l’aide de Sook-hee.

Colette

La vie de Colette, la célèbre écrivaine, interprétée dans le film par Keira Knightley. Alors qu’elle arrive de la campagne, Colette découvre la vie parisienne avec son mari, Willy. Mais celui-ci se sert d’elle, et fait publier les romans qu’elle écrit sous son nom. Colette, en faisant la rencontre de la Marquise de Belbeuf, une aristocrate rebelle, va à son tour chercher son indépendance.

La vie d’Adèle

Palme d’or à Cannes en 2013, La vie d’Adèle reste LE film lesbien de toute une génération, malgré certaines controverses liées à son réalisateur. Adèle, jeune lycéenne, croise par hasard dans la rue Emma. Fascinée, Adèle n’arrive pas à oublier son regard, ni ses cheveux bleus, et part à la recherche d’Emma. Un film et une BO culte.

La vie d'Adèle // Source : Wild Bunch / MK2
La vie d’Adèle // Source : Wild Bunch

Désobéissance

Ronit a été exclue de sa communauté juive ultra-orthodoxe il y a des années, mais elle s’apprête à y retourner pour l’enterrement de son père, l’ancien chef de la congrégation. Son retour ne passe pas inaperçu et crée des tensions, d’autant plus que Dovid, qui doit prendre la place de son père, est marié à Esti — l’amour d’enfance de Ronit.

Beignets de tomates vertes

Evelyn, une cinquantenaire désenchantée et malheureuse, va voir un proche dans une maison de retraite. Elle y fait la connaissance de Ninny, une octogénaire qui lui raconte sa jeunesse en Alabama, mais surtout, l’histoire d’Idgie et de Ruth, qui se cherchent pendant plusieurs décennies.

Les films lesbiens sur Disney+

Disney+ propose 3 formules d’abonnement.

C’est compliqué (Crush)

Paige veut absolument rentrer dans une école d’art après le lycée, mais elle est obligée d’intégrer l’équipe d’athlétisme. Alors qu’elle tente de profiter de cette opportunité pour se rapprocher de son crush, Paige fait la rencontre d’une autre athlète, chargée de lui apprendre les bases de la course.

Crush // Source : Disney+
Crush

La favorite

Au 18ᵉ siècle, alors que l’Angleterre est en pleine guerre contre la France, la reine Anne reste à la cour, tandis que son mari est sur le champ de bataille. Mais la reine, dépressive, ne va pas très bien, et c’est son amie d’enfance et amante, Sarah Churchill, qui en profite pour véritablement gouverner le pays. L’arrivée d’Abigail, une jeune noble désargentée, va changer l’équilibre de la cour : elle va, à tout prix, tenter de gagner les faveurs de la reine, quitte à devoir se battre contre Sarah.

Battle of the sexes

En 1972, la championne américaine de tennis Billy Jean King se bat pour que les athlètes féminines touchent autant que les hommes. Bobby Riggs, l’ex-numéro 1 mondial, la met au défi de le battre dans un match de tennis qui prend vite des proportions épiques et qui reflète les combats féministes de l’époque. Basé sur une histoire vraie.

Source : Montage Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.