Lilith est l’antagoniste principal de Diablo IV. Elle a joué un rôle central dans l’apparition du monde, Sanctuaire, et de l’humanité. Voilà les principaux éléments à retenir pour être au point sur l’histoire. Et si vous cherchez les autels de Lilith, rendez-vous en fin d’article.

Vous l’aurez certainement remarqué dès la première bande-annonce de Diablo IV, diffusée en novembre 2019 à la BlizzCon. L’histoire n’est pas centrée sur le célèbre démon primordial qui donne son nom à la licence, et qui a marqué toute une génération de joueurs et de joueuses. Un autre personnage est mis en avant, dans les toutes dernières secondes : Lilith.

La suite de l’article va citer des éléments de l’histoire de Diablo, qui risquent de vous gâcher la surprise si vous découvrez cet univers.

Diablo IV // Source : Capture PS5
Lilith, lors de sa première apparition dans la bande-annonce de Diablo IV. // Source : Capture PS5

Les spécialistes de l’histoire de Diablo savent sans doute déjà tout ce qu’il y a à retenir sur cette démone, dont la première apparition s’est avérée spectaculaire : elle surgit lors d’un sacrifice humain, à travers le sang des suppliciés, au fin fond d’un obscur temple. La scène, effroyable, est pourtant d’une fascinante beauté, dans cette pluie de pétales, et cette cape sanguine.

L’histoire de Lilith est mentionnée à travers diverses sources — et elle apparaît déjà dans Diablo II pendant un évènement particulier. Elle est évoquée dans Le livre de Cain, , et par ailleurs dans les derniers opus, Diablo III et Reapers of Souls. Des romans prenant place dans l’univers de Sanctuaire — le monde dans lequel on évolue — parlent aussi de Lilith.

Démone, Fille de la Haine, amante d’un ange : c’est Lilith

Qui est le père de Lilith dans Diablo ?

Lilith est une démone, comme l’atteste son ascendance. Un arbre généalogique a été partagé par Blizzard le 9 janvier pour s’y retrouver. Elle est la fille de Mephisto, le seigneur de la haine, et celui-ci a deux frères : Baal et Diablo. Mephisto et Baal sont les deux antagonistes principaux de Diablo II et de son extension, Lord of Destruction. Sa mère est inconnue, si elle en a une.

Diablo, Mephisto et Baal sont les trois démons primordiaux. Avec Andariel, Belial, Duriel et Azmodan, qui sont des démons d’un rang inférieur, ils forment les sept seigneurs démons. Tous descendent de Tahamet, une bête ressemblant à un dragon et née des ténèbres qui se trouvaient dans Anu, une sorte de dieu unique dans le monde de Sanctuaire.

Source : Blizzard
C’est pourtant simple. // Source : Blizzard

Lilith, surnommée la Fille de la Haine, a un frère, Lucion, qu’on présente aussi sous le charmant qualificatif de Fils de la Haine. Mais ce qui est surtout notable, c’est la liaison qu’elle a eue avec Inarius, un ange. Normalement, les Cieux et les Enfers se livrent une guerre implacable et éternelle. Des cohortes de démons affrontent des légions d’anges.

Ce conflit perpétuel entre les deux factions a justement lassé Lilith, qui s’en est allée avec ses partisans. C’est elle, avec Inarius, qui fondera le monde de Sanctuaire, que les humains arpenteront plus tard. C’est pour cela qu’on la présente aussi comme « la Mère », parmi diverses variations, alors qu’Inarius est « le Père ». Elle est aussi désignée comme reine des succubes.

Avec son amant, par ailleurs lieutenant de Tyraël (un archange qui a une place centrale dans l’histoire de Diablo en tant qu’incarnation de la justice), elle va donner vie à Rathma, le tout premier nécromancien. Du moins le premier de son ordre (les prêtres de Rathma). Rathma est un Nephalem, le premier d’entre eux. C’est pour cela qu’on la considère aussi comme la mère des Nephalems.

Mère des Nephalems, ces humains issus des anges et des démons

Si vous avez joué à Diablo III, c’est un concept qui résonne dans votre esprit. Ce sont les ancêtres des humains, fruits de l’union des anges et des démons. Lilith et Inarius n’ont pas été les seuls à fuir le conflit éternel. Des renégats des deux camps se sont unis sur Sanctuaire, malgré leur différence fondamentale. Des unions pour ainsi dire contre-nature.

Diablo Lilith
Le genre de mère qu’il vaut mieux ne pas contrarier. // Source : Blizzard

Ces Nephalems ont une grande puissance, héritée des anges et des démons. Des figures célèbres du lore appartiennent à cette dangereuse lignée. Outre Rathma, on peut citer Bul-Kathos, barbare légendaire. Vous êtes vous-même un Nephalem dans Diablo III, ce qui explique vos capacités et vos pouvoirs en progression constante, à travers les points de parangon.

C’est justement la puissance extraordinaire des Nephalems qui commença à alarmer les anges et les démons renégats, qui craignaient d’être surpassés, mais aussi qu’ils dépassent Lilith ou Inarius. Les rebelles se demandaient aussi si Sanctuaire et ces humains n’allaient pas finir par être repérés par les Cieux et les Enfers, qui se mobiliseraient alors pour éradiquer cette hérésie.

Des dissensions commencèrent à éclater parmi les démons et les anges renégats : fallait-il détruire les Nephalems ou les épargner ? Inarius plaidait pour se laisser le temps de la réflexion. Mais, apprenant la menace planant sur ses « enfants », Lilith est entrée dans une rage folle, car elle voyait dans ces humains un moyen de mettre fin à la guerre entre les anges et les démons.

Autrement dit, Lilith voyait dans sa progéniture une force armée pour tenir les Cieux et les Enfers à distance et imposer la paix. Un carnage est alors survenu dans le monde de Sanctuaire : Lilith a décimé les partisans d’Inarius, mais aussi certains des siens. C’est là que la rupture a eu lieu entre Lilith et Inarius, qui a découvert avec effroi l’hécatombe dans leur havre de paix.

Inarius
Inarius, dans Diablo IV. // Source : Diablo IV

Lilith, bannie du plan de l’existence par Inarius

Face à ce massacre aveugle, Inarius décide d’agir contre Lilith, mais sans se faire à l’idée de la tuer. Il décide de la bannir du Sanctuaire en la jetant dans le Néant. C’est un sort cruel, car on est condamné à vivre dans l’inexistence sans perspective de retour. Normalement. Rathma, le fils d’Inarius, se fera aussi bannir dans le Néant par son père. Décidément.

Après cela, Inarius décide d’agir sur un artefact, la Pierre-Monde, qui a pour effet de diminuer la puissance des Nephalems avec le temps. Peu à peu, cette lignée s’éteint en quelque sorte pour laisser la place à l’humanité. Les hommes et les femmes sont alors nettement plus faibles. Il suffit d’ailleurs de voir avec quelle facilité les démons les massacrent dans les jeux.

C’est là que l’on fait la jonction avec Diablo IV, avec un bond dans le temps qui se compte en milliers d’années. Le rituel que l’on voit dans la première cinématique a pour effet de rappeler Lilith sur le plan de l’existence, alors qu’Inarius considérait que son intervention était suffisante pour régler définitivement le sort de son ancienne compagne.

Diablo IV
Un prêtre mystérieux qui a joué un rôle clé dans le retour de Lilith dans Sanctuaire. // Source : Blizzard

Diablo IV va certainement permettre à Lilith et Inarius de se faire face à nouveau — le premier acte du jeu, qui était jouable lors des deux week-ends de la bêta ouverte, a permis de se présenter devant l’archange pour lui présenter la situation. Lilith est de toute évidence revenue dans le monde et elle semble suivre un plan mystérieux, qui pourrait avoir des conséquences sur l’humanité.

D’ailleurs, la deuxième bande-annonce décrit une scène qui raconte un évènement ultérieur, lorsque l’humanité se mobilise et va aux Enfers pour faire la guerre. À ce moment-là, on voit une scène qui en dit long sur les rapports difficiles entre Lilith et Inarius. Lorsque la démone est vue, Inarius lui jette une lance pour l’empaler. L’a-t-il eue ? On le saura en jouant.

Trouver les autels de Lilith dans Diablo IV

Si vous êtes à la recherche des autels de Lilith pour débloquer des points pour vos personnages, veuillez consulter cette carte interactive de Diablo IV. Celle-ci liste les boss, donjons, sanctuaires et autres autels de Lilith dans Sanctuaire. Vous aurez ainsi où vous rendre en priorité pour débloquer des bonus additionnels permanents.

(mise à jour avec une carte pour trouver les autels de Lilith dans le jeu)

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.