La bêta ouverte de <em>Diablo 4</em>, dont la première phase s’est terminée le lundi 20 mars, permet de découvrir l’intégralité de la première région du jeu. Il y a de quoi faire.

Blizzard a besoin d’une phase de test public pour lancer Diablo IV dans de bonnes conditions. La bêta est découpée en deux périodes : une première phase lors du week-end du 18-19 mars et une seconde une semaine plus tard. Cette séquence donne droit à l’intégralité du premier acte de l’histoire, qui se déroule dans l’une des cinq régions — les Pics Brisés.

Contrairement à ses prédécesseurs, Diablo IV s’appuie sur des environnements beaucoup plus ouverts, offrant l’opportunité d’explorer les différentes zones des Pics Brisés. En termes de liberté, l’expérience en impose et il est bien possible de délaisser totalement l’histoire pour s’adonner au seul plaisir de la découverte. La première zone regorge d’activités annexes susceptibles d’occuper pendant des heures et des heures. Cette carte interactive de Diablo IV peut aider à vous y retrouver.

Diablo IV // Source : Capture PS5
Voilà l’écran de progression d’une région dans Diablo IV // Source : Capture PS5

Tout ce que la première région de Diablo IV a à offrir

Outre la satisfaction de sa curiosité, la visite des différents lieux de Diablo IV permet de gagner des points d’expérience, de récupérer du butin, d’amasser des ressources et, in fine, de devenir toujours plus puissant. L’exploration a son propre système de progression : on accumule des points de renom à chaque activité terminée, ce qui fait franchir des paliers pour davantage d’argent, de points de compétence ou de charges de potion. Les récompenses sont nombreuses, variées et motivantes.

Tâches faciles : relais, caves, zones et autels de Lilith

Il y a des objectifs simples aux environs des villes de Diablo IV. Même de simples balades permettent de récupérer un peu de renommée, du moment où l’on s’aventure dans un lieu inédit (dévoilant un peu plus la carte). Même son de cloche concernant les relais de téléportation, qui permettent de rallier plus rapidement divers endroits. Il y en a sept dans les Pics Brisés. Enfin, si vous fouillez bien, vous trouverez peut-être des autels à la gloire de Lilith, qui offrent un petit bonus passif.

Vous tomberez aussi sur des caves, soit des petits intérieurs à nettoyer de quelques menaces.

Activités intermédiaires : quêtes secondaires et donjons

Pour aller plus loin dans l’aventure, on ne manquera pas d’aider les autochtones en répondant à leurs requêtes, symbolisées par un point d’exclamation bleu sur la carte. Les quêtes secondaires sont d’une durée variable et reposent sur des objectifs basiques (tuer telle créature, récupérer tel objet…). Il y a quand même quelques efforts dans la mise en scène et l’écriture pour éviter de tomber dans le contenu trop générique.

Les donjons, parfois liés à des quêtes, sont des environnements intérieurs un peu plus ambitieux. Là encore, le but est de tuer tous les monstres. À noter que certains donjons sont liés à des pouvoirs légendaires appartenant à des classes. Lesdits pouvoirs peuvent ensuite être attribués à des pièces d’équipement.

Diablo 4 relais
Un relai dans Diablo IV. // Source : Capture d’écran

Objectifs ambitieux : les bastions

Les bastions constituent peut-être les objectifs les plus corsés de Diablo IV. Ils octroient d’ailleurs beaucoup de points de renom. Ils prennent la forme d’instances articulées autour de plusieurs objectifs à remplir jusqu’à libérer complétement la zone des forces du Mal, ce qui ouvre l’accès à d’autres contenus par la suite, comme des quêtes annexes ou des donjons. Ici, le but est de prendre le contrôle, au terme d’affrontements souvent épiques. Il y en a trois différents dans les Pics Brisés, mais veillez à être bien préparé.

Et aussi, des événements aléatoires

Enfin, il y a des événements aléatoires. Ceux-ci permettent à Diablo IV de devenir un monde connecté. Ils sont symbolisés sur la carte par un cercle orange et peuvent être partagés avec d’autres joueuses et joueurs qui passent par là. Les objectifs s’efforcent d’être variés, même si on fait toujours la même chose : tuer des monstres le plus rapidement possible. Les boss mondiaux, impressionnants, rentrent dans cette catégorie, sauf qu’ils apparaissent selon un calendrier spécifique.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !