Qui a dit que la Switch manquait de jeux ? La console de Nintendo cache en effet un jeu depuis son lancement, sans que personne ne s'en soit rendu compte. Il s'agit du classique sportif de la NES, Golf, camouflé sous le nom de Flog au sein même du code de la console portable/de salon.

À la sortie de la Nintendo Switch, en mars 2017, certaines mauvaises langues pensaient la console morte-née du fait de l’absence d’un large catalogue de jeu. Un Zelda, un Mario Kart et un Splatoon 2 plus tard, force est de constater son large succès — qui ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin, Super Mario Odyssey arrivant d’ici un peu plus d’un mois.

Les joueurs ignoraient toutefois que, depuis le lancement, un jeu se cache dans le code même de la Switch. Si l’information est connue depuis juillet 2017, c’est le site SwitchBrew.org — une base de donnée consacrée à l’analyse et au bricolage du système faisant tourner la dernière console de Nintendo — qui a confirmé l’existence du classique de la NES, Golf, au cœur du système d’exploitation, et ce dès la version 1.0.0.

Malheureusement, personne n’a encore trouvé comment y jouer.

Clin d’œil ou future console virtuelle ?

Au cœur de la machine de Nintendo, on peut ainsi trouver un émulateur NES du nom de Flog (soit le mot Golf, mais écrit à l’envers). Celui-ci pouvant uniquement faire tourner le jeu de sport sorti en 1984, on aurait pu penser à un simple easter egg (une référence facétieuse des développeurs), si la version incluse ne se révélait pas d’une surprenante nature. En effet, l’analyse du code montre que cette version de Golf serait jouable par 1 à 2 joueurs, et, surtout, serait compatible avec le contrôle gyroscopique des Joy-Cons.

Si Nintendo a déjà adapté des jeux GameBoy ou Gameboy Advance pour DS, en y ajoutant la fonctionnalité de l’écran tactile, c’est la première fois que Nintendo adapte un jeu NES à la technologie de contrôle du mouvement de ses récentes consoles. La Virtual Console disponible sur l’eShop des précédentes consoles proposait les jeux historiques dans leur version classique : celle de la Switch — pas encore sortie et qui n’a pas été clairement annoncée pour le moment — pourrait donc accueillir des versions de classiques du jeu vidéo adaptées à ses nouvelles fonctionnalités.

En attendant de trouver la combine pour débloquer ce Golf, cette information pourra rassurer les possesseurs de Switch : oui, la console prévoit d’intégrer un émulateur. Il ne reste plus qu’à attendre que Nintendo se décide, un jour, de le lancer.

Partager sur les réseaux sociaux