Le studio qui a développe Elden Ring est disposé à développer l’univers bien au-delà du jeu vidéo.

On connait aujourd’hui le jeu vidéo Elden Ring. Peut-être que demain, cet univers sera porté sur d’autres supports, comme des livres, des séries télévisées ou des jeux de rôle. C’est une perspective qu’ouvre officiellement FromSoftware, le studio à l’origine du jeu vidéo, dans un communiqué du 16 mars consacré aux ventes du titre depuis son lancement le 25 février.

Pas d’emballement pour autant. Rien, pour le moment, n’est sur les rails : le studio manifeste simplement son intérêt de voir la licence « s’étendre au-delà du domaine des jeux ». On peut le comprendre : en moins de trois semaines, il s’est écoulé plus de 12 millions d’exemplaires du titre. Celui-ci a reçu un accueil tout à fait chaleureux, tant du public que de la presse.

Elden Ring
Un aperçu de la carte d’Elden Ring. // Source : Capture PS5

Elden Ring dépeint un univers de dark fantasy

L’univers d’Elden Ring s’inscrit dans une ambiance de dark fantasy où la magie, le surnaturel et les demi-dieux peuplent le monde — un royaume appelé l’Entre-terre. Sur celui-ci règne la reine Marika l’Éternelle. Mais les choses ont pris un tour bien sombre depuis que le Cercle d’Elden, la source vitale de l’Arbre-Monde, a été brisé. Craignez les bêtes, monstres et autres atrocités.

Le scénario est signé Hidetaka Miyazaki, à qui l’on doit déjà les jeux de la série Dark Souls et Bloodborne, et don l’ambiance est proche d’Elden Ring, ainsi que le récent Sekiro: Shadows Die Twice, qui puise son inspiration dans le Japon médiéval. Tous ces jeux partagent des mécaniques et une jouabilité semblables à Elden Ring, ainsi qu’un niveau de difficulté prononcé.

Mais on trouve aussi à l’écriture George R. R. Martin. Son nom ne vous dit rien ? Ses œuvres parleront pour lui : c’est lui qui est à l’origine des romans du Trône de Fer, qui ont donné lieu à la fameuse adaptation télévisée Game of Thrones. L’univers de l’écrivain américain a d’ailleurs dépassé largement le cadre de la TV et de littérature, avec diverses adaptations.

Elden Ring
Le monde d’Elden Ring est un monde… horrible. // Source : Capture PS5

Un autre exemple est la trajectoire des romans du Sorceleur. La saga littéraire du Polonais a donné lieu à des jeux vidéo The Witcher développés par CD Projekt Red, puis à une série télévisée produite par Netflix — il y a même eu un film d’animation. Ce format pourrait d’ailleurs convenir à Elden Ring pour retranscrire son ambiance étrange et oppressante.

Tout portage d’un média à l’autre comporte son lot de risques, mais tous les projets de ce type sont loin d’être des retentissants échecs. Si Elden Ring va effectivement dans cette direction, il sera intéressant de voir comme le personnage principal (celui contrôlé par le joueur ou la joueuse) sera représenté, dans la mesure où il apparait assez peu « incarné » dans le jeu.

Quant à savoir si FromSoftware voudra également poursuivre la licence Elden Ring avec une suite ou une préquelle, il est aujourd’hui trop tôt pour le dire. Le titre est à peine sorti de son œuf, alors qu’il était en gestation depuis au moins trois ans. Mais de la part d’un studio qui a sorti successivement Demon’s Souls, Dark Souls, Dark Souls II et Dark Souls III, l’optimisme est permis.

Si vous jouez à Elden Ring, ne manquez pas notre série d’articles pour vous assister en jeu, surtout si vous débutez. On vous explique comment jouer avec un ami, quelle classe choisir, comment obtenir l’invocation la plus puissante du jeu, comment réinitialiser son personnage, comment mettre le jeu en pause et de quelle façon accroitre ses dégâts et mieux monter en niveau.