Nintendo a sorti un nouvel artifice commercial de son chapeau : une extension payante pour le portage d’un jeu culte. Il fallait oser.

Nintendo est un maître du recyclage — ce qui n’est pas forcément un mal, quand on regarde sa ligne éditoriale (il innove en parallèle). Malgré tout, il arrive au constructeur de tomber dans une forme de facilité agaçante : l’extension de Mario Kart 8 Deluxe, officialisée durant le Direct diffusé le 9 février 2022, en est le parfait symbole.

Nintendo a donc inventé un nouveau concept : une extension payante pour un titre qui n’est rien d’autre qu’un portage — si excellent soit-il (Mario Kart 8 était d’abord sorti sur Wii U). En résumé, pour 25 €, Nintendo agrémentera le contenu avec 48 circuits, distribuées régulièrement jusque fin 2023. Et ce ne seront même pas des pistes inédites : elles seront tirées des anciens Mario Kart, et remasterisées à cette occasion (spoiler : plusieurs viendront du jeu mobile Mario Kart Tour).

Nintendo tire sur la corde avec Mario Kart 8 Deluxe

Avec ce que Nintendo appelle le Pass circuits additionnels, Mario Kart 8 s’apprête à étirer sa longévité de quelques années supplémentaires — lui qui est paru sur Wii U en 2014. Quasiment 10 ans pour un tel jeu, c’est très, très long. Et on ne comprend pas pourquoi la firme nippone, pourtant connue pour son immense créativité, ne préfère pas commercialiser un Mario Kart 9 bien plus ambitieux.

Si l’intérêt ludique de la manœuvre est discutable, car une fois encore basée sur la nostalgie, le Pass circuits additionnels cache en réalité une manne financière non négligeable. Aujourd’hui, quasiment un propriétaire d’une Switch sur deux a acheté Mario Kart 8 Deluxe (43,35 millions d’exemplaires vendus). C’est une audience énorme, susceptible de repasser à la caisse pour prolonger le plaisir. Le potentiel commercial est réel, sachant que la communauté de Nintendo réunit plusieurs fans fidèles (c’est d’autant plus vrai pour Mario Kart).

Mario Kart 8 Deluxe
Voilà comment convaincre les Français. // Source : Capture YouTube

Ce Pass circuits additionnels est par ailleurs une carotte supplémentaire pour pousser les propriétaires d’une Switch à s’abonner au Switch Online et à son pack additionnel. Le service, facturé 39,99 € par an, donne accès à des bonus et le DLC de Mario Kart 8 Deluxe en fera partie — comme c’est déjà le cas pour celui d’Animal Crossing: New Horizons. En résumé : c’est gratuit si vous avez l’abonnement payant agrémenté de l’option payante… Attention, il faut garder un abonnement actif pour en profiter, soit au moins pendant deux ans dans le cas de Mario Kart 8 Deluxe.

Le pire ? Cette extension va sans doute cartonner.