Nintendo a dévoilé le prix du pack additionnel de son service Nintendo Switch Online. Depuis, certains joueurs crient au scandale. Pourtant il n'y a pas forcément matière à s'insurger.

39,99 € : voilà le prix du Nintendo Switch Online + Pack additionnel, soit 20 € de plus que l’abonnement de base. À peine le chiffre a-t-il été officialisé par Nintendo le 15 octobre, que certains ont crié au scandale. « Nintendo qui essaye de te glisser le Nintendo Switch Online Plus durant la présentation d’Animal Crossing pour tenter de mieux faire passer la pilule  », note par exemple l’utilisateur Ultimate Bounty hunter dans un tweet publié le 15 octobre (avec une photo montrant la taille d’un gros rat). D’autres, comme KNS Santy80, appellent carrément au boycott : « Nous devons faire quelque chose ou Nintendo ne s’arrêtera jamais. » 

Alors, Nintendo va-t-il trop loin ? Force est de reconnaître que la firme nippone a établi quelques précédents. Il y a les accessoires très, très chers (90 € la paire de Joy-Con loin d’être irréprochables). Il y a les amiibo, qui sont des pièges onéreux pour les collectionneurs. Même le prix de la Switch OLED pourrait être critiquable : une console avec un écran 720p qui est à peine plus abordable qu’une PS5 ou qu’une Xbox Series S. Mais en ce qui concerne le Nintendo Switch Online + Pack additionnel, il y a clairement un procès d’intention.

Nintendo Switch Online + Pack additionnel // Source : Nintendo

Le Nintendo Switch Online + Pack additionnel est-il trop cher face la concurrence ?

Pour juger le tarif du Nintendo Switch Online + Pack additionnel, il convient de se référer à la concurrence. Écartons d’emblée le monde du PC, où les utilisateurs n’ont pas besoin de payer pour jouer en ligne : ils sont privilégiés et c’est tant mieux pour eux. Chez Microsoft, l’accès au multijoueur est payant depuis le début (le Xbox Live Gold a été lancé sur la toute première Xbox). De son côté, Sony a commencé à facturer à partir de la PS4, avec l’abonnement PlayStation Plus — un coût qui n’a pas disparu avec la PS5.

Cela donne les tarifs suivants (pour une formule annuelle) :

  • Xbox Live Gold : 59,99 € ;
  • PlayStation Plus : 59,99 € ;
  • Nintendo Switch Online : 19,99 € (34,99 € avec l’option famille autorisant 8 comptes) ;
  • Nintendo Switch Online + Pack additionnel : 39,99 € (69,99 € avec l’option famille).

Cette rapide comparaison donne un avantage certain au Nintendo Switch Online, même avec le Pack additionnel. Et il faut rappeler que le Pack additionnel est, comme son nom l’indique, une option. Grâce à ce supplément, les intéressés pourront obtenir trois autres bonus : des jeux Nintendo 64, des jeux Mega Drive et l’extension d’Animal Crossing : New Horizons (baptisée Happy Home Paradise). Vous ne voulez aucun de ces ajouts ? Votre abonnement ne va pas doubler du jour au lendemain et vous continuerez de payer moins de 20 €.

À celles et ceux qui tombent sur Nintendo parce que l’entreprise fait payer pour du recyclage, on rappellera que c’est une tendance du jeu vidéo. De Bethesda à Capcom, en passant par Rockstar Games (la trilogie GTA à venir…), les acteurs du marché pratiquent tous l’art de faire du neuf avec du vieux. Spécialiste des indiscrétions liées à Nintendo, Emily Rogers attribue le prix élevé du Pack additionnel aux coûts des licences. « J’ai ouï dire que Sega [éditeur des jeux Mega Drive] est très, très bien payé », indique-t-elle dans un tweet publié le 15 octobre. 

À l’arrivée, ce catalogue Mega Drive + Nintendo 64, qui va évoluer avec le temps, ne revient qu’à 1,66 € par mois. Certains diront que Microsoft et Sony offrent des jeux plus récents que Nintendo avec leur abonnement. Bien que très vieux, The Legend of Zelda : Ocarina of Time ou Super Mario 64, offrent cependant des souvenirs extraordinaires tant ils ont marqué leur époque. Les titres proposés gratuitement dans le cadre du PlayStation Plus et/ou du Xbox Live Gold ne sont, du reste, pas toujours enthousiasmants. Oui, on peut parfois récupérer la version PS5 de Control. Mais on vous laisse maintenant regarder la sélection de Microsoft pour le mois d’octobre

Animal Crossing : New Horizons – Happy Home Paradise // Source : Nintendo

Le cas Animal Crossing

Le Nintendo Switch Online + Pack additionnel constitue un moyen d’accéder à l’extension d’Animal Crossing : New Horizons. Mais il a pu y avoir confusion à ce sujet : ce DLC — ou contenu additionnel à télécharger — sera également disponible à part, moyennant 24,99 € (à partir du 5 novembre). Bref, les fans du jeu de simulation n’auront pas besoin de payer 39,99 € pour en profiter. A contrario, ils pourront réaliser une petite économie de 5 € en passant par le Pack additionnel — s’ils ont déjà le Nintendo Switch Online.

Alors oui, les personnes intéressées par le Pack additionnel qui ne jouent pas à Animal Crossing : New Horizons auront peut-être l’impression de payer plus cher pour un bonus qu’elles n’utiliseront pas. Mais il faut voir dans ce DLC un bonus de dernière minute. Quand Nintendo a évoqué son Pack additionnel pour la première fois, il était uniquement question des jeux Nintendo 64 et Mega Drive. L’ajout de l’extension ne change pas fondamentalement la donne. Sauf pour les férus d’Animal Crossing : New Horizons.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo