Nintendo vend chaque année des millions de jeux qui sont loin d’être inédits. Le recyclage est une pratique courante sur le marché du jeu vidéo et la firme nippone en a fait un art.

Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante, The Legend of Zelda: Skyward Sword HD, Mario Kart 8 Deluxe et Super Mario 3D World + Bowser’s Fury ont deux points communs. Ils se sont tous vendus à au moins trois millions d’exemplaires entre avril et décembre 2021. Et ils sont tous des jeux recyclés par Nintendo pour alimenter le catalogue de la Switch, console qui a franchi le cap des 100 millions d’unités écoulées (ce qui en fait la troisième meilleure vente de l’histoire de la firme nippone).

Ainsi, Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante est un remake de Pokémon Diamant et Perle, génération apparue en 2006 sur la Nintendo DS. De son côté, The Legend of Zelda: Skyward Sword HD est la remasterisation d’une aventure de Link d’abord sortie sur la Wii. Quant à Mario Kart 8 Deluxe et Super Mario 3D World + Bowser’s Fury, ils sont des portages de titres proposés à l’origine sur Wii U. Bref, dans ces quatre cas, rien n’est 100 % inédit pour les propriétaires de la Switch.

The Legend of Zelda: Skyward Sword HD
The Legend of Zelda: Skyward Sword HD. // Source : Nintendo

Nintendo a fait du recyclage un art

Chez Nintendo, le recyclage est un art, un moyen de faire briller les marques fortes auprès des fans (qui adorent rejouer aux anciennes expériences, par nostalgie) ou, parfois, de leur donner une seconde chance. C’est par exemple le cas de Mario Kart 8 et Super Mario 3D World, qui n’ont pas eu l’occasion d’exprimer leur potentiel commercial sur la Wii U — console bloquée à un peu moins de 14 millions de ventes. Le jeu de course est d’ailleurs le plus gros carton de la Switch, avec 43,35 millions d’unités (soit presque un propriétaire sur deux). Il se niche devant Animal Crossing: New Horizons (37,62 millions) et Super Smash Bros. Ultimate (27,4 millions) — deux productions inédites.

Faut-il accuser Nintendo d’appliquer un peu trop cette stratégie du recyclage ? Ce serait faire un procès d’intention au constructeur. Certes, il a parfois tendance à tirer sur la corde. Mais il ne faut pas oublier qu’il continue d’innover en parallèle. The Legend of Zelda: Skyward Sword HD est une solution de facilité ? La suite de The Legend of Zelda: Breath of the Wild, véritable renouveau de la saga, est en préparation. Vous n’avez pas envie de rejouer à Pokémon Diamant et Perle ? Légendes : Pokémon Arceus vient tout juste de sortir. Par ailleurs, Super Mario 3D World + Bowser’s Fury intègre une extension qui apporte du contenu frais aux amoureux du plombier moustachu. Le recyclage, quand il est bien mené, peut donc avoir du bon.

Ventes de jeux Nintendo en 2021
Ventes de jeux Nintendo en 2021. // Source : Nintendo

En prime, Nintendo parvient à faire briller l’ancien et le neuf avec une maîtrise implacable. Lancé en même temps que la Switch OLED, Metroid Dread — suite directe de Metroid Fusion (2002) — s’est vendu à 2,3 millions d’unités : une performance notable pour un jeu d’action plus exigeant que la moyenne. Il est déjà l’un des plus gros succès de l’illustre saga selon Oscar Lemaire, journaliste spécialiste du jeu vidéo et des chiffres.

Grâce à des nouveautés marquantes et des valeurs sûres, Nintendo bat des records en matière de ventes de jeux (toujours selon Oscar Lemaire). Et on comprend mieux pourquoi la firme ne souhaite pas se lancer dans la guerre des rachats de studios, comme le font actuellement Sony et Microsoft. « Notre entreprise a été bâtie sur des produits imaginés grâce au dévouement de nos employés, et intégrer plusieurs personnes qui ne possèdent pas l’ADN Nintendo dans notre groupe ne serait pas bénéfique pour nous », confie Shuntaro Furukawa, cité par Bloomberg.

Enfin, il convient de rappeler que Nintendo n’est pas le seul acteur du marché vidéoludique à s’en remettre au recyclage pour gonfler son catalogue. Sony en a carrément fait un principe en ce début de cycle de vie de la PlayStation 5 avec Death Stranding: Director’s Cut, Ghost of Tsushima: Director’s Cut, Demon’s Souls ou encore Uncharted: Legacy of Thieves Collection… D’autres éditeurs, comme Capcom ou Konami, ne manquent jamais l’occasion de proposer des remakes ou des compilations d’oldies, jusqu’à en abuser. En somme, le recyclage est une pratique courante dans l’univers du jeu vidéo.