De nouvelles indiscrétions ont été partagées sur la Switch Pro. Nintendo devrait annoncer ce nouveau modèle très bientôt. Attendu pour la rentrée, il remplacerait la Switch actuelle.

La Nintendo Switch vit peut-être ses derniers mois. Dans un article publié le 27 mai, Bloomberg partage d’autres indiscrétions sur le modèle qu’on aime appeler Pro. Cette nouvelle version n’agrémenterait pas la gamme, aussi composée de la Switch Lite, mais remplacerait la Switch de base — lancée en mars 2017. Le lancement serait prévu pour la rentrée, en septembre ou en octobre.

D’après les sources du média, la Switch Pro serait officialisée incessamment sous peu, en marge de l’E3 dont le coup d’envoi sera donné le 12 juin. Le salon californien, remodelé en raison de la pandémie de coronavirus, paraît être l’événement idéal pour présenter une nouvelle console.

Nintendo Switch // Source : Louise Audry pour Numerama

Adieu Switch, bonjour Switch Pro ?

Pour rappel, cette Switch Pro devrait être plus puissante que la Switch normale. Équipée d’un écran OLED pour une meilleure qualité d’affichage, elle serait par ailleurs pourvue d’un processeur plus moderne. La technologie DLSS et le gain en performance lui permettraient d’offrir une image 4K quand elle est reliée à un téléviseur (toujours par l’intermédiaire d’un dock). La Switch Pro pourrait finalement être comparée à la PS4 Pro et à la Xbox One X, deux consoles de milieu de cycle qui répondaient à des exigences plus élevées. La Switch a déjà eu droit à une petite évolution, mais elle ne concernait que l’autonomie.

Il serait néanmoins étonnant de voir Nintendo abandonner la Switch normale, mais peut-être que la multinationale a pour objectif de simplifier au maximum la gamme. Dans quelques mois, elle s’appuierait donc sur deux références :

  • la Switch Lite sous la barre des 200 euros/dollars
  • et cette Switch Pro, dont le prix pourrait dépasser les 300 euros/dollars.

Outre la date de révélation, la grande inconnue concerne le niveau des stocks. La pénurie de composants touche beaucoup d’industries et le secteur du jeu vidéo n’y échappe pas. Sorties en novembre dernier, la PlayStation 5 et la Xbox Series X sont toujours introuvables dans les rayons. En avril, Nintendo se montrait rassurant vis-à-vis des approvisionnements. Mais, compte tenu du succès de la console (85 millions d’exemplaires vendus à date), on peut s’attendre à une pénurie du nouveau modèle, susceptible de devenir un cadeau de Noël incontournable.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo