La Nintendo Switch a franchi un premier palier à deux chiffres, celui des dix millions d'exemplaires vendus depuis son lancement au mois de mars dernier. En moins de dix mois, donc.

La Switch fera-t-elle plus fort encore que la Wii ? Elle est bien partie pour en tout cas. Malgré des soucis de stocks constatés depuis son lancement en grande pompe en mars dernier, la console hybride de Nintendo vient de franchir le cap si important des dix millions d’unités vendues. D’autant plus important que la Wii U a à peine fait mieux — 13,6 millions — en l’espace de cinq ans. La Switch n’a donc eu besoin que de neuf mois pour passer ce premier palier à deux chiffres. Cap sur les vingt désormais. Dans moins de dix mois une fois encore ?

La croisière s’amuse

On en était restés à 7,63 millions d’exemplaires lors du dernier pointage. Cela signifie que la période de Thanksgiving, du Black Friday et du Cyber Monday a été des plus riches pour la Switch, même sans promotion notable (par rapport à la concurrence lancée il y a plusieurs années, même si des promos régulières sont à signaler). Une preuve de plus que la promesse marketing a bien été comprise et digérée par le public. «  C’est un argument fort de permettre à un joueur de ne jamais avoir à laisser son jeu derrière lui. C’est la pierre angulaire de notre performance du moment  » souligne d’ailleurs Reggie Fils-Aime, président de la branche américaine, dans les colonnes de Variety.

L’intéressé en profite pour donner une statistique tout aussi ronflante : plus de 50 % des possesseurs de la Switch ont également acheté The Legend of Zelda : Breath of the Wild, élu jeu de l’année, Super Mario Odyssey et Mario Kart 8 Deluxe. «  Généralement, si un possesseur sur cinq a acheté un jeu, c’est très bien  » précise-t-il. Cela en dit long sur la qualité du catalogue de la machine, qui accueillera prochainement Bayonetta 1, 2 et 3. Il serait de toute façon dommage de briser un tel momentum.

Partager sur les réseaux sociaux