Les scooters électriques équivalents 125 sont de plus en plus prisés. En 2020, le parc des deux-roues rapides et silencieux s'est agrandi, avec des véhicules pouvant atteindre entre 70 km/h et 90 km/h. Autonomie, prix : voici tout ce qu'il faut savoir sur les modèles les plus intéressants, disponibles à l'achat en France en 2020.

Finie, l’époque où le marché des scooters électriques était uniquement constitué d’équivalent 50cc, où seul BMW trustait le segment des deux-roues rapides. En 2020, de nombreux scooters électriques équivalents 125 sont vendus en France, dont certains à moins de 5 000 euros.

Sur Vroom, la rubrique de Numerama liée à la mobilité électrique, nous nous efforçons de tester la majorité des deux-roues disponibles, en mettant l’accent sur l’expérience du conducteur ou de la conductrice. Vous pouvez retrouver en détail tous nos tests de scooters, mais aussi de vélos et de voitures électriques, par ici. Nous testons aussi une grande partie des véhicules sur notre chaîne YouTube Vroom.

Le Super Soco CPx // Source : Louise Audry pour Vroom/Numerama

Il y a plusieurs points cruciaux à prendre en compte lorsque vous choisissez un scooter électrique : le prix, l’autonomie, le nombre et le poids des batteries, mais aussi le confort de la conduite. Alors que les équivalents 50cc ont généralement une batterie plus légère, les 125 ont besoin de plus de puissance, et les batteries peuvent souvent dépasser les 15 kilos. Pour palier ce problème, certains constructeurs innovent, soit en installant deux blocs au lieu d’un, soit en développant le concept de « batterie-valise », des énormes cubes impossibles à porter à la main, mais facilement tractables avec des roulettes.

Si quelques modèles français ou italiens existent, la majorité des produits disponibles dans l’écosystème des deux-roues électriques est encore d’origine chinoise, que ce soient des acteurs célèbres comme Niu ou Super Soco, ou des importateurs français qui utilisent des « moules » similaires importés.

Au-delà de nos tests, vous recommandons de prendre rendez-vous en magasin afin d’effectuer un test sur la route, en conditions réelles, afin de voir si le produit convient à vos attentes. Si un équivalent 50cc vous convient, nous avons également réalisé un guide des meilleurs scooters électriques de 2020, toutes catégories confondues.

Le meilleur rapport qualité-prix

Super Soco CPx : la référence actuelle

Le meilleur rapport qualité/prix

Le look sportif du nouveau Super Soco, disponible depuis juillet 2020 en France, peut être repoussoir pour celles et ceux qui préfèrent des courbes plus arrondies et un style moins agressif. Cependant, les performances du deux-roues équivalent 125 en font l’un des plus complets du marché.  Le Super Soco CPx est un scooter électrique rapide (90km/h), agile et réactif, qui peut avoir une autonomie impressionnante de 140 km lorsqu’il a deux batteries. Attention, chaque batterie est lourde (18kg), mais il est possible de les recharger une à la fois.

Vitesse max : 90 km/h

Autonomie : 70 km (une batterie) à 140 km (2 batteries)

Recharge complète : 2,5 heures

Passager à l’arrière : oui, beaucoup de place

Prix : Entre 4 290 et 5 290 euros

>> Lire notre test du scooter électrique Super Soco CPx ici


La simplicité et le style

Rider 5000 : une poignée pour tout

La meilleure vitesse

Le Rider 5000 est un monument de simplicité. Il s’agit d’une exclusivité produite par Go2Roues à partir d’un moule importé de Chine — c’est pour cela qu’il ressemble tant au e-presto, quasiment similaire —, qui reprend les codes des scooters Vespa avec sa carrosserie arrondie et son assise très confortable. À la conduite, tout est fait pour que le conducteur ou la conductrice n’ait pas à réfléchir : aucun mode, seule la poignée d’accélération fait le job. Il est capable d’aller jusqu’à un peu plus que 90 km/h, et donc d’emprunter de grandes routes, mais il tiendra moins longtemps que le Super Soco CPx, avec une autonomie de seulement 60 km, car il n’y a qu’une seule batterie (amovible). Celle-ci pèse 18 kg, ce qui est très lourd à transporter. Si vous avez une cave ou un rez-de-chaussée, vous pourrez le brancher directement sur une prise 220V.

Vitesse max : 90 km/h

Autonomie : 60 km

Recharge complète : 6-8 heures

Passager à l’arrière : oui, avec des barres pour se tenir

Prix : 4 999 euros

>> Lire notre test du scooter électrique Rider 5000 ici

Équivalent : Le scooter électrique e-presto partage les mêmes qualités que le Rider 5000,  à part au niveau de sa puissance moteur, qui n’est que de 4 000W au lieu de 5 000W pour le Rider. Cela lui permet d’être vendu quelques centaines d’euros moins cher.


Le moins cher

Niu NQi GTS Sport : le moins cher des scooters électriques rapides

Le nouveau scooter de Niu est officiellement un équivalent 125, mais il plafonne en réalité à 74 km/h. Il hérite du même style que son prédécesseur, le NGT, avec son gros phare à l’avant et une carrosserie plastique qui rend bien à l’œil nu. Avec ses nouveaux pneus (14 ») plus grands, le NQi GTS Sport est plus confortable et permet de mieux surplomber la route. À 3 599 euros, ce deux-roues électrique devient l’un des plus accessibles du marché — Niu a réussi à baisser le tarif en remplaçant la batterie Panasonic par une Eve, moins qualitative. Pour aller au-delà de 50 km/h, il faudra obligatoirement que les deux batteries du NQi GTS soient branchées en même temps — chacune pèse 12 kg, et demande entre 5 et 6 heures pour une charge complète.

Vitesse max : 74 km/h

Autonomie : 80 à 100 km

Recharge complète : 5h

Passager à l’arrière : oui

Prix : 3 599 euros

>> Lire notre test du scooter électrique Niu NQi GTS Sport ici


Petit mais costaud

Askoll eS3 : maniable et agréable

La qualité italienne

Officiellement, l’Askoll eS3 est un équivalent 100cc, mais dans les faits, il atteint 66 km/h, soit à peine 4 km/h de moins que le NQI GTS de Niu. Grâce à ses roues 16 pouces, le scooter électrique italien est extrêmement stable, et son allure très fine lui permet de se glisser partout. Si le look vous séduit, vous ne serez pas non plus déçus par le cadran vertical, à la fois sobre et élégant. S’il titille le NQI au niveau de la vitesse et l’autonomie, il est toutefois légèrement distancé au niveau de la praticité de retrait des batteries ; celles-ci se débloquent moins facilement que chez le concurrent.

S’il est entièrement silencieux au niveau du moteur, l’eS3 a toutefois hérité d’un petit bruit (« bip ») régulier, qui est utile pour signaler que le scooter est en marche, mais peut être légèrement agaçant lorsque l’on recherche la tranquillité et le calme de l’électrique.

Vitesse max : 66 km/h

Autonomie : entre 80 et 90 km avec deux batteries

Passager à l’arrière : oui (serré)

Prix : 3 590 euros

>> Lire notre test du scooter Askoll eS3 ici

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo