Le Minimó de Seat est un concept-car centré sur une mobilité urbaine plus propre.

Seat n’a pas voulu attendre le salon automobile de Genève pour dévoiler sa vision du futur de la mobilité urbaine. Au MWC, à domicile, le constructeur espagnol a levé le voile sur Minimó. Ce nom tout droit sorti d’un catalogue de jouets cache un concept car électrique et autonome. Sa particularité est liée à son plancher, où vient se loger une batterie amovible.

Ainsi, Seat estime qu’un service d’autopartage gagnerait en efficacité et serait plus rentable avec un véhicule qui n’a pas besoin d’être rechargé en se branchant à une borne. Avec Minimó, dont l’autonomie atteint les 100 kilomètres, faire le plein ne prendrait que quelques minutes — le temps de changer la batterie. Avec une recharge classique, l’opération nécessite plusieurs heures d’immobilisation.

Seat Minimó // Source : Seat

Le Minimó ressemble à un Twizy

Difficile de ne pas penser au Renault Twizy en voyant le Minimó pour la première fois. En matière de design, la philosophie est la même. Les ingénieurs veulent un véhicule le plus compact possible : Seat n’a pas peur d’évoquer une conception à mi-chemin entre la moto (même si l’engin a bien 4 roues) et la voiture (architecture fermée et sécurisée). En résulte un moyen de locomotion étroit, susceptible de se faufiler partout et d’être facile à manœuvrer. Toutefois, il se veut suffisamment bien agencé pour accueillir deux personnes sans sacrifice le confort. Sur ce point, Seat assure : «  La distance entre la hanche du passager arrière et le conducteur est identique à celle de la Mii [une citadine]. » 

Dans l’habitacle, Minimó s’appuie sur une expérience connectée grâce à sa compatibilité avec Android Auto pour communiquer avec un smartphone. Il y aura même de l’assistance vocale au programme.

Seat envisage même la conduite autonome de niveau 4 pour Minimó. Il pourrait donc théoriquement être capable de se rendre à un endroit seul, par exemple pour aller changer sa batterie (ce qui éviterait d’employer des humains pour le faire) ou venir chercher l’utilisateur. Rendez-vous dans quelques années pour transformer l’ambition en réalité.

Seat Minimó // Source : Seat

Crédit photo de la une : Seat

Partager sur les réseaux sociaux