L'offre des scooters 100 % électriques est de plus en plus vaste. Des plus performants aux plus pratiques, des moins chers aux produits de luxes : voici notre sélection des scooters les plus intéressants.

Oubliez les moteurs qui pétaradent : l’avenir est au doux « swwwwiiiiiiffffttttt » qui caractérise les véhicules électriques contemporains. Alors que les trottinettes électriques commencent à envahir les trottoirs, les scooters 100 % électriques sont de plus en plus nombreux sur les routes des grandes, moyennes et petites villes.

Il convient de noter que la majorité des deux ou trois roues électriques disponibles sur le marché accessibles aux particuliers ne dépassent pas l’équivalent d’un 50cc thermique. Au-delà, il faudra souvent deux batteries rechargeables au lieu d’une, et peu de fabricants ont pour l’instant trouvé la solution pour qu’une telle installation soit pratique à utiliser quotidiennement.

Pour bien choisir le scooter électrique qui vous correspond, nous vous conseillons de bien regarder la vitesse et l’autonomie de la batterie. De plus, nous vous rappelons qu’il est possible de demander de tester les véhicules avant achat : n’hésitez pas à contacter les concessionnaires.

Le meilleur rapport qualité-prix

Unu : le style et la maniabilité

Le roi du silence

Le Unu est indéniablement l’un des petits scooters électriques les plus stylés du marché. Doté d’une très bonne accélération, il permet de faire face dans la bataille des démarrages aux feux rouges. Toutefois, sa réactivité est modulable : vous pouvez démarrer lentement si vous le souhaitez.

On regrettera ses rétroviseurs (trop fixes) et son autonomie qui pourrait être prolongée. Il est disponible en trois puissances (1 000 W, 2 000 W ou 3 000 W), qui permettent de gravir plus ou moins facilement les montées et accélérer plus ou moins brusquement.

Vitesse max : 45 km/h

Autonomie : 35 km

Recharge complète : 5 heures (2 heures pour atteindre 70 %)

Passager à l’arrière : oui

Lire notre test complet ici.

Gogoro : l’efficacité

La startup Coup

Adopté par la startup de scooters en libre-service Coup, le Taïwanais Gogoro est ultra maniable et très réactif. Son look futuriste n’est pas aussi design que celui du Unu, mais il permet de bien identifier l’appareil et réduire les risques de vols. Son accélération est lente mais il prend de la vitesse rapidement, ce qui permet au conducteur de ne jamais se mettre en danger.

Disponible en France via la startup Coup, le scooter Gogoro n’a pas encore de revendeur dans l’hexagone.

Vitesse max : 45 km/h

Autonomie : 100 km annoncés

Recharge complète : ?

Passager à l’arrière : oui


Pour les petites bourses

NIU série M : la nervosité

Le NIU série M

À cause de son look de jouet en plastique, le Niu n’est pas le choix le plus évident en termes de style. Mais la marque chinoise a fait des progrès en matière d’expérience utilisateur depuis notre premier test en 2017, et cela se voit dans les chiffres : elle revendique 450 000 propriétaires de NIU à travers le monde. Certes, le cadre du modèle M (le moins cher) est toujours très basique et le scooter est petit (attention donc, pour les grands gabarits), mais son accélération et sa réactivité raviront les adeptes de la conduite nerveuse. Gros avantage : sa recharge très rapide.

Son alternative plus explosive, le N-GT, peut certes atteindre les 70km/h, mais avec deux batteries au lieu d’une, ce qui rend les voyages rapidement encombrants.

Vitesse max : 45 km/h

Autonomie : 65 km

Recharge complète : 3 heures

Passager à l’arrière : non

Lire notre test complet ici.


Pour se rassurer

Doohan iTank 45 : la stabilité

Le scooter à 3 roues de Doohan

Le Doohan iTank 45 est un des rares scooters électriques à trois roues abordables. Son look rassurera les moins téméraires : avec un châssis bas et deux roues à l’avant, il donne l’impression d’avoir un grand contrôle sur son véhicule. En revanche, la maniabilité en prend un coup : impossible de réaliser des manœuvres serrées en ville. On appréciera toutefois sa grande autonomie, sa recharge rapide et la grande place à l’avant qui permet de transporter facilement un gros sac.

Malgré sa stabilité inhérente aux trois roues, on lui reprochera un manque d’adhérence en temps pluvieux, difficile à concilier avec une conduite urbaine réactive.

Vitesse max : 45km/h

Autonomie : Plus de 50 km

Recharge complète : 7 heures

Passager à l’arrière : oui

Lire notre test complet ici.

 


Pour les grands trajets

BMW C Evolution : pour aller plus loin

Tût tût

Vendu depuis 2014, le scooter BMW C Evolution reste une référence pour les utilisateurs qui souhaitent dépasser les 45km/h. Mais il faudra dépenser beaucoup plus pour cet équivalent 125cc thermique (à noter que pour le conduire, vous devrez passer les 7 heures de formation désormais obligatoires). Beaucoup plus grand que les autres scooters de villes, le BMW C Evolution reste utile pour se faufiler dans les petites rues, et a une réactivité au démarrage qui laissera pantois nombre de conducteurs de motos.

Mais ces caractéristiques impressionnantes ont un coût : 15 000 €.

Vitesse max : 125km/h

Autonomie : 160 km

Recharge complète : 4h30

Passager à l’arrière : oui

 


La gamme de luxe

Vespa Elettrica

La Vespa Elettrica

Vous aimez le style avant tout et vous êtes prêts à y mettre le prix : l’Elettrica est le scooter incontournable. Mais pour le prix, vous pouvez acheter 3 scooters électriques chez les concurrents.

Le premier scooter électrique de Vespa est disponible en précommande en France depuis mi-octobre, mais il faudra débourser une somme très élevée : plus de 6 000 euros, soit beaucoup plus que ses concurrents. Pour un équivalent 50cc, c’est très, très onéreux.

Vitesse max : 45km/h

Autonomie : 100 km

Recharge complète : 4 heures

Passager à l’arrière : oui

Partager sur les réseaux sociaux