Depuis le 19 septembre 2018, il faut payer pour jouer en ligne sur Switch, comme sur PlayStation 4 et Xbox One. On fait le point sur les informations au sujet de l'abonnement.

Après Microsoft, déjà sur la première Xbox, et Sony, Nintendo a fini par lancer un abonnement pour jouer en ligne sur sa Switch. Auparavant, la fonctionnalité était gratuite, mais, depuis le 19 septembre 2018, il faut absolument souscrire au Nintendo Switch Online pour devenir le roi du multijoueur sur des jeux comme Splatoon 2Mario Kart 8 Deluxe ou encore Super Smash Bros. Ultimate. Comme sur PS4 et Xbox One, être abonné donne également accès à quelques bonus bienvenus. On fait donc le point sur ce service devenu incontournable.

Combien ça coûte ?

Pour son premier abonnement payant, Nintendo a opté pour une grille tarifaire agressive. Pour preuve, un an coûte trois fois moins cher que chez la concurrence.

Voici les quatre formules du Nintendo Switch Online :

L’option Familial kézako ? Tout simplement la possibilité de créer un groupe d’utilisateurs en réunissant jusqu’à huit comptes Nintendo. Tous auront accès au service. On vous laisse faire le calcul.

Le jeu en ligne et quoi d’autre ?

Le Nintendo Switch Online est indispensable pour jouer en ligne. Mais il se pare d’autres arguments intéressants pour justifier son prix. Ainsi, grâce à lui, on peut transférer ses sauvegardes sur le cloud de Nintendo pour les retrouver tout le temps (certains logiciels ne seront pas compatibles selon le site officiel) et des réductions exclusives sont proposées aux abonnés. Par exemple, il est possible d’acheter deux jeux pour 99 euros. On retrouve aussi ce type de bonus sur le PlayStation Plus et le Xbox Live Gold.

À noter que le Nintendo Switch Online est associé à une application pour smartphone permettant d’utiliser le chat vocal et d’accéder à des services spécifiques liés à certains jeux.

Les oldies offerts

Le Nintendo Switch Online donne par ailleurs accès à un catalogue évolutif d’oldies bénéficiant de nouvelles fonctionnalités (dont du jeu en ligne et des modes plus simples). L’abonnement couvre deux générations : la NES (une cinquantaine de productions) et la Super NES (une trentaine de productions). On retrouve des pépites comme Donkey Kong Country, The Legend of Zelda : A Link to the Past, Super Mario World, Super Mario Kart ou encore Dr. Mario. Les puristes ont même la possibilité d’acquérir des manettes d’époque, compatibles avec la Nintendo Switch.

Il ne faut pas oublier non plus que l’excellent Tetris 99 est intégré au Nintendo Switch Online.

Article publié initialement le 10 août 2018 et mis à jour le 25 juillet 2020

Crédit photo de la une : Nintendo

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo