Nintendo organise un nouveau Direct ce mardi 28 juin 2022. La présentation sera centrée sur les jeux développés par les éditeurs tiers.

Nintendo a envie de communiquer en ce moment. Le 22 juin 2022, la firme nippone a diffusé un direct centré sur Xenoblade Chronicles 3 — la grosse exclusivité Switch de cet été. Elle enchaîne, ce mardi 28 juin, avec une autre présentation, un Direct mini qui s’intéressera cette fois aux futurs jeux tiers.

Comment suivre le Nintendo Direct ?

Nintendo ne pense pas à celles et ceux qui travaillent pour ce Nintendo Direct. La diffusion est prévue à 15h, sur YouTube ou le site de Nintendo. On connaît déjà la durée de la présentation : 25 minutes.

  • Quand ? Le 28 juin 2022 à partir de 15h, heure française ;
  • Où ? Ici, sur le site de Nintendo ou sur YouTube ;
  • Quoi ? Une présentation des jeux tiers à venir sur Nintendo Switch.
Nintendo Direct mini du 28 juin
Nintendo Direct mini du 28 juin. // Source : Nintendo

Red Dead Redemption 2 sur Nintendo Switch ?

Vous pouvez déjà calmer votre engouement. Non, on ne verra pas la suite de The Legend of Zelda: Breath of the Wild cet après-midi. Cette présentation est définie comme un Nintendo Direct Mini: Partner Showcase, avec un accent mis sur les jeux Switch proposés par d’autres studios que ceux liés à Nintendo. On pourrait, par exemple, voir Bayonetta 3 (PlatinumGames) ou encore Mario + Lapins Crétins Sparks of Hope (Ubisoft).

Une grosse rumeur, notamment colportée par Comicbook le 26 juin, concerne Red Dead Redemption 2. Le blockbuster de Rockstar Games serait donc proposé, par on ne sait quel miracle, sur la console de Nintendo. Ce bruit de couloir en corrobore un plus ancien : en août 2021, Stephen Tolito, journaliste d’Axios, évoquait déjà un portage de Red Dead Redemption 2 sur Switch (et Switch Pro…).

Quelques surprises sont attendues et, en réalité, il est difficile de prévoir ce que concoctent les partenaires de Nintendo. Généralement, des jeux très anciens, considérés comme des valeurs sûres, viennent garnir le catalogue de la Switch. Cela pourrait, par exemple, être le cas de NieR Automata.

  • Ce que l’on est sûr de voir : des jeux qui n’ont pas été développés par Nintendo.
  • Ce que l’on aimerait bien voir : une date de sortie pour Bayonetta 3 (enfin !).
  • Ce que l’on aimerait bien voir, mais qui n’arrivera jamais : Elden Ring, pour pouvoir y jouer partout.