Du challenge et des outils pour mieux naviguer : voilà, en résumé, ce qu'apportera le premier DLC payant du dernier Zelda.

Nintendo s’est décidé à en dire davantage sur la première extension de The Legend of Zelda : Breath of the Wild, annoncée dans le cadre d’un Season Pass révélé quelques jours avant le lancement et facturé 19,99 €. Vu les détails livrés par le constructeur nippon, les fans, qui ont répondu nombreux à l’appel de la dernier aventure de Link en date, risquent d’en avoir pour leur argent. Même si on pourra toujours pester sur la présence d’un mode difficile. À acheter donc.

Du contenu (payant) à en revendre

Le mode difficile de The Legend of Zelda : Breath of the Wild, justement, contentera sans aucun doute les aventuriers les plus doués puisque les ennemis feront plus mal et régénéreront leur santé au fur et à mesure du combat en plus d’avoir des réflexes plus aiguisés. Autrement dit, il faudra les terrasser rapidement et être encore plus attentif lors des affrontements pourtant déjà bien retors dans la difficulté de base.

Toujours pour les amateurs de défis relevés, le DLC attendu pour cet été introduira une épreuve baptisée Trial of the Sword, laquelle s’apparente à un mode survie où Link devra nettoyer 45 salles en commençant sans arme ni armure. La récompense ? Une Master Sword qui révélera son plein potentiel (et qui ne se brisera plus).

Du côté des fonctionnalités, on note que Nintendo aura la riche idée d’intégrer une manière de suivre ses déplacements et découvertes sur la carte. Fonctionnant rétrospectivement pour les joueurs ayant déjà balayé une bonne partie d’Hyrule, elle « aidera à identifier les endroit qu’ils n’ont pas encore visités dans ce vaste monde, et peut les aider à trouver des sanctuaires.  » Un outil de navigation bien pratique pour moins se perdre dans un monde ouvert aussi gigantesque. Les développeurs ne se sont d’ailleurs pas arrêtés en si bon chemin et autoriseront les aventuriers à se créer un point de téléportation temporaire au moyen d’un objet nommé Travel Medallion (un seul point à la fois pour éviter les abus).

Pour finir, de nouveaux équipements feront leur apparition, notamment le Korok Mask qui facilitera la vie de ceux qui veulent dénicher les 900 noix Korogu. En pratique, le masque vibrera dès que l’on se rapprochera d’un des objets en question.

Partager sur les réseaux sociaux