Le speed bike, speedbike ou speedelec, qu’est-ce que c’est ? Un vélo électrique rapide, très rapide, certes. Mais encore ? Numerama vous explique tout.

Pour commencer à parler du speedbike, il faut poser la question qui fâche d’emblée : est-ce qu’un speedbike est vraiment un vélo ? On a bien des pédales, une chaîne et un guidon, et l’engin ressemble bien à un vélo. Et pourtant, le speed bike est considéré comme un cyclomoteur ! Qu’est-ce que ça change pour le cycliste ? Absolument tout.

Réglementation, équipements obligatoires, utilisation, permis : voici ce qu’il faut savoir si vous roulez déjà en speed bike, ou si vous hésitez encore entre un VAE et ce genre de vélo électrique rapide.

Qu’est-ce qu’un speed bike ? Un vélo électrique rapide

Un speed bike, aussi appelé speedelec, est un vélo électrique plus rapide qu’un VAE classique dont la puissance nominale est limitée à 250 watts. C’est un vélo plus puissant qui vous permet d’aller plus vite lors de vos déplacements. Comme sur un VAE, c’est le pédalage qui active l’assistance moteur !

D’un point de vue légal et malgré son nom, le speed bike est assimilé à un cyclomoteur, il est donc considéré comme un véhicule de catégorie L1e. Il est donc soumis à la réglementation et aux obligations des scooters, des mobylettes et motos de moins de 50 cm3. Par exemple, le port du casque – et pas n’importe lequel – est obligatoire.

Autre distinction : les speed bikes possèdent, comme les motos, des freins inversés. Le frein arrière est situé à gauche du guidon, le frein avant à droite. L’inverse des vélos, en somme.

Ceci n'est pas un VAE, mais un speed bike (modèle Friday 27 FS Speed) // Source : Moustache Bikes
Ceci n’est pas un VAE… mais un speedbike Friday 27 FS Speed // Source : Moustache Bikes

Quelle peut être la vitesse d’un vélo électrique speed bike ?

La motorisation du speed bike est plus puissante que son cousin le VAE. Sa puissance va environ de 350 à 500 watts. Il peut aller jusqu’à 45 km/h, au-delà l’assistance se coupe. Si vous en avez dans les mollets, vous pouvez aller plus vite, mais en respectant bien sûr la vitesse maximale autorisée sur la route, qui s’applique à votre véhicule.

Comment acheter un speed bike homologué ?

Lorsque vous achetez votre speed bike, assurez-vous qu’il possède bien un certificat de conformité CE. Ce document est indispensable pour faire établir le certificat d’immatriculation de votre vélo. Une formalité qui, rappelons-le, est obligatoire avec les speed bikes.

Ensuite, les pièces de rechange doivent également être homologuées, et mentionnées dans le certificat de conformité du vélo. On rappelle aussi qu’il est strictement interdit de modifier ou de débrider un speed bike.

Est-il obligatoire de faire immatriculer son vélo speed bike ?

Oui, l’immatriculation de votre speed bike est obligatoire. Vous ne pouvez pas légalement rouler sur un speed bike non immatriculé. 

Ne confondez pas immatriculation et marquage ; ce dernier n’est pas obligatoire pour un speed bike. Le marquage concerne les vélos et VAE. Il est obligatoire depuis le 1er janvier 2021. Il permet de réduire le recel et d’identifier plus facilement un vélo volé.

Pour obtenir votre certificat d’immatriculation (carte grise), deux méthodes sont possibles : 

  1. via un formulaire (Cerfa 13749*05 pour l’achat d’un speed bike neuf) en ligne sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés. Vous récupérez alors un certificat provisoire d’immatriculation (CPI), et recevrez plus tard votre certificat d’immatriculation définitif.
  2. directement chez le vélociste où vous avez acheté votre speed bike, s’il propose ce service. Vous récupérez alors un CPI, à utiliser pour faire votre plaque d’immatriculation, puis un certificat définitif quelques jours plus tard.
plaque immatriculation speed bike
Plaque d’immatriculation sur un Friday 27 FS Speed de la marque Moustache // Source : Moustache Bikes

Comment assurer un speed bike ?

Contrairement à un VAE classique, l’assurance pour un speedbike est obligatoire. Il est en effet considéré comme un cyclomoteur par la loi française. Vous pouvez souscrire à une assurance responsabilité civile auprès de votre assureur habituel, ou d’une autre compagnie. Utilisez des comparateurs d’assurance pour trouver une offre à un tarif avantageux, et avec les meilleures garanties.

Quels sont les équipements obligatoires sur un Speed Bike ?

Sur le vélo : accessoires, assurance etc.

Pas de siège enfant

Il est interdit d’installer un panier de transport, une remorque ou un siège enfant sur votre speed bike. Pour transporter votre tribu, misez plutôt sur un cargo, un longtail ou un VAE classique équipé d’un siège enfant.

  • Une plaque d’immatriculation visible
  • Un frein avant et arrière
  • Une vignette verte (certificat de votre assurance)
  • Des freins inversés (qu’il est impossible d’intervertir)
  • Éclairage avant et arrière continu
  • Un feu-stop à l’arrière
  • Un avertisseur sonore
  • Une béquille auto-rétractable
  • Un rétroviseur placé à gauche du guidon
  • Des catadioptres 

La suppression de la vignette verte – ou papillon vert – sur le pare-brise des voitures est prévue pour 2023. Reste à savoir ce qu’il va se passer pour les vélos, et par quoi elle va être remplacée. Sachant que l’on peut déjà vérifier grâce au numéro d’immatriculation sur le fichier des véhicules assurés (FVA) si le véhicule est bien assuré. À suivre donc.

Pour le/la cycliste : casque speedbike, gants, etc.

  • Un casque homologué speed ECE 22-05 pour la conduite d’un cyclomoteur (en France, c’est la seule norme valable et il n’y a pas beaucoup de modèles, voir chez En Selle Marcel par exemple)
  • Des gants de protection certifiés CE et homologués EN 13594:2015 (anciennement EN 13594:2002, dits « homologués pour scooter » dans le langage courant)
  • Un gilet réfléchissant (en cas d’accident ou de panne)

Faut-il un permis pour rouler avec un speed bike ?

La réponse dépend de votre âge ! 

Limite d’âge

Il faut au minimum 14 ans pour conduire un speed bike.

  • Vous êtes né.e avant le 1er janvier 1988 : roulez l’esprit tranquille, pas besoin de permis. Par contre, une petite (re)lecture du Code de la route et de la réglementation appliquée au speed bike, ça ne mange pas de pain.
  • Vous êtes né.e après le 1er janvier 1988 : vous devez passer la licence AM (permis cyclomoteur), ou être titulaire d’un permis A ou B.

Peut-on rouler sur la piste cyclable avec un speedbike ?

Non. Comme un speed bike est considéré comme un cyclomoteur, vous n’avez pas le droit de rouler sur le trottoir ou d’emprunter les pistes cyclables. De plus, l’utilisation des voies de bus est également interdite aux speed bikes.

Speed bike ou VAE : quel vélo est fait pour vous ?

Tout dépend de plusieurs paramètres : 

  • le type de trajet (urbain, périurbain, les deux)
  • la distance 
  • l’expérience souhaitée et votre profil utilisateur (fan de vitesse, force tranquille, piste cyclable lover…
  • utilisation(s) (déplacements domicile-travail uniquement, transporter des enfants, loisirs, promenade le dimanche)

Vous pouvez rapidement vous retrouver limités avec un speed bike, en raison des obligations et des interdictions liées à sa catégorie. 

Pour du loisir, du vélotaf urbain et des trajets quotidiens en ville, on vous recommande plutôt un VAE pour sa polyvalence. Si vous avez de longs trajets à effectuer, sur des routes majoritairement dégagées, que rouler dans la circulation à vélo ne vous fait pas peur et que la seule chose que votre vélo va transporter c’est vous, alors pourquoi ne pas tenter le speed bike ! 

En plus du coût d’achat de la bête, n’oubliez pas de compter les frais supplémentaires liés à ce vélo électrique rapide : casque homologué, assurance, immatriculation, etc.

Quel speed bike choisir ?

Tout dépend de vos besoins, de vos trajets (distance, profil, dénivelé, etc.) et de votre budget ! Définir clairement ces paramètres vous permettra de choisir la géométrie du vélo (plutôt urbain, trekking ou VTC), son autonomie (une batterie ou deux), ou encore la puissance de la motorisation qu’il vous faut. 

Côté prix, comptez entre 5 000 et 8 000 €. Des aides à l’achat et subventions sont possibles, mais elles ne sont pas légion.

La marque française Moustache propose des speed bikes polyvalents, simples à utiliser et puissants. L’autonomie de son Friday 27 FS Speed Dual offre une autonomie jusqu’à 148 km. Son cadre tout-suspendu en fait un vélo confortable. L’engin possède des porte-bagages pour accrocher des sacoches et transporter vos affaires. Il est disponible en version 1 ou 2 batteries pour couvrir des distances encore plus importantes. Enfin, ce speed bike Moustache possède un GPS intégré. 

Autre marque de référence, Riese & Müller propose une large gamme de modèles urbains pour la ville, dont un modèle cargo. 

La référence suisse Stromer a enfin des modèles excellents, bardés d’innovations. C’est le cas du ST-3 que nous avons testé et qui est vraiment un excellent vélo.

Pour un conseil personnalisé, rendez-vous chez votre (futur) vélociste préféré !

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.