Alors qu’aucune nouveauté Tesla ne devait voir le jour en 2022, Elon Musk vient d’annoncer que les premiers camions électriques Tesla Semi seraient livrés avant la fin de l’année.

Le Tesla Semi a été annoncé en 2017 pour une production estimée alors en 2019. Comme bien souvent avec Tesla, il y a eu comme une faille spatio-temporelle dans la réalisation de ce projet. C’est le cas sur finalement tous les modèles de la marque, en dehors des goodies comme la Tequila. Ce 10 aout 2022, Elon Musk affirme via un tweet que les livraisons des Tesla Semi débuteront avant la fin de l’année.

Les Tesla Semi sont produits en petite quantité depuis un moment déjà. Ces premiers modèles sont notamment utilisés par Tesla pour livrer des voitures ou installer des superchargeurs. Pour le moment, aucun client n’a reçu la livraison de sa commande, mais les choses pourraient enfin s’accélérer de ce côté-là aux USA.

Les livraisons débutent avec le Semi 500 miles

Le Tesla Semi est prévu avec deux versions, une de 800 km d’autonomie (500 miles) et une de 480 km (300 miles). Les Tesla Semi sont censés être équipés des nouvelles batteries 4680 de Tesla, ce qui expliquerait en partie le retard du projet.

Comme toujours, Tesla va commencer à honorer les commandes de la version la plus haut de gamme à 180 000 dollars (soit 174 200 euros). Elon Musk a bien spécifié que les livraisons allaient débuter pour le modèle Semi 500 miles et non le Tesla Semi toutes versions confondues.

superchargeur_meeting
Tesla Semi utilisé pour installer les superchargeurs. // Source : Capture du live Tesla

Comment Tesla séduit-il les clients pour ce modèle ?

Tesla introduit son modèle avec le descriptif suivant : « Semi est le camion le plus sûr et le plus confortable qui soit. Quatre moteurs indépendants fournissent une puissance et une accélération maximales et nécessitent le plus faible coût énergétique par kilomètre. »

Il faut dire que Tesla promet plus de 200 000 dollars (ou 194 000 euros) d’économies de carburant avec son Tesla Semi, ce qui est assez prometteur pour le transport routier. Est-ce que le Tesla Semi tiendra ses promesses ? Il faudra attendre que les premiers clients fassent rouler ces camions électriques pour le savoir, car peu d’informations filtrent de Tesla sur leurs essais.

tesla_semi_megacharge
Tesla Semi et megacharge. // Source : Tesla

Ces promesses ont en tout cas séduit plusieurs grosses entreprises. Parmi les clients les plus impatients de recevoir leur commande se trouve PepsiCo. L’entreprise avait déjà communiqué sur l’arrivée fin 2021 d’une quinzaine de Tesla Semi. Il semblerait que cette société soit le premier client livré, puisque Tesla a déjà installé à proximité d’elle des « Megacharger », soit des superchargeurs dédiés aux camions, nécessaires pour assurer les recharges de ces camions électriques au centre logistique.

Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. Il reste à voir si Tesla arrivera à tenir les délais annoncés par Elon Musk sur Twitter. Certains observateurs conservent quelques doutes sur la question. À vos paris !