Depuis le 15 avril 2024, Île-de-France Mobilités propose aux propriétaires d’une montre Galaxy Watch de monter à bord d’un métro, d’un tramway ou d’un bus avec leur poignée. L’Apple Watch sera la prochaine servie.

Petite révolution pour les propriétaires franciliens d’une montre connectée Samsung : les Galaxy Watch peuvent désormais remplacer les passes Navigo (à partir de la génération 4). Cinq ans après les smartphones Galaxy, les premiers compatibles avec les tickets dématérialisés (tous les smartphones Android sont depuis éligibles), Samsung devient le premier constructeur à rendre compatible une montre avec le système de la région Île-de-France. Entre mai et juin, Apple devrait suivre avec son iPhone et sa Watch, après des années de tractations.

@numerama

À Paris, la montre connectée de Samsung remplace le passe Navigo ! #paris #metro #samung #tech #numerama

♬ son original – Numerama – Numerama

À quoi ressemblent les tickets de métro sur la Galaxy Watch ? Vous allez voir que ce n’est pas parce que l’option existe qu’elle est facile à utiliser.

Aucun partage des titres entre le smartphone et la montre

Le passe Navigo sur Galaxy Watch a un immense défaut : il ne fonctionne que sur la montre connectée. Il n’est pas possible de monter dans un bus avec son smartphone, puis d’assurer la correspondance dans le métro avec sa montre. Il faut impérativement choisir entre les deux. Même chose avec les tickets : un carnet acheté sur la montre ne fonctionnera que sur la montre. De quoi rendre son utilité nettement moins évidente, puisque la Galaxy Watch offre une souplesse inférieure à celle d’un smartphone.

L'application ÎdFM sur Galaxy Watch.
L’application ÎdFM sur Galaxy Watch. // Source : Numerama

Comment expliquer ce choix ? Le fonctionnement des bornes d’Île-de-France Mobilités oblige Samsung à émuler une carte physique à l’intérieur de ses appareils, avec des titres stockés localement et accessibles même lorsque le smartphone ou la montre est éteint. En résulte cette anomalie dans l’expérience utilisateur, qui rend les titres présents sur la montre indisponibles sur le smartphone.

Le processus d’achat de titres ou d’un abonnement est aussi contrariant, puisqu’il oblige à installer les applications Île-de-France Mobilités et Ticket sans contact sur le smartphone et sur la montre. Pour ajouter des titres sur sa montre, il faut impérativement passer par son smartphone, puisque l’application Galaxy Watch ne permet que de consulter son solde restant. Bref, seules les personnes qui le veulent vraiment le feront. L’option smartphone reste la plus évidente.

Pour acheter des tickets, il faut passer par un smartphone.
Pour acheter des tickets, il faut passer par un smartphone Android (pas forcément Samsung). // Source : Numerama

Passe Navigo sur smartphone : Samsung, Android et Apple

Sur Apple Watch, le parcours d’achat devrait être simplifié (puisque intégré à l’application Wallet d’Apple), mais les contraintes devraient rester les mêmes. Apple devrait néanmoins rendre possible le transfert d’un passe d’un iPhone à une Watch, et vice-versa.

Dans l'appli Apple Watch, on peut transférer une carte de transport stockée sur un iPhone.
Dans l’appli Apple Watch, on peut transférer une carte de transport stockée sur un iPhone. // Source : Numerama

Quand Île-de-France Mobilités aura déployé le passe Navigo sur iPhone, il y aura trois parcours différents sur mobiles :

  • Samsung : le partenaire historique, qui stocke les titres dans une puce sécurisée, permet d’utiliser son smartphone éteint, de payer avec Samsung Pay et de créer une carte distincte sur une montre Galaxy Watch.
  • Apple : une expérience complète, avec un passe Navigo et des titres qui fonctionnent avec un iPhone éteint, un parcours d’achat dans l’app Wallet (Apple Pay) et la possibilité de transférer son passe entre un iPhone et une Apple Watch.
  • Android : les autres marques émulent une puce, ce qui rend l’expérience moins complète. Il est impossible de prendre le métro avec un smartphone éteint ou sans batterie.

À noter aussi que plusieurs titres, comme le passe Navigo annuel, les passes remisés ou les billets Région ne sont pas accessibles sur smartphone. Ils arriveront à moyen terme, mais ils devraient rater la coche des JO.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !