Autonomie de 2 jours, appareil photo remarquable, zoom d’exception, écran parfaitement calibré, performances enfin à la hauteur… Le Galaxy S23 Ultra n’a, à la surprise générale, quasiment aucun défaut. Tester cet appareil s’est révélé extrêmement plaisant.

Pour la première fois depuis très longtemps, je n’ai pas envie de revenir à mon smartphone personnel après un test. Le Galaxy S23 Ultra, la nouvelle référence de Samsung, a réussi l’immense exploit de me convaincre à tous les niveaux. Ce qui, croyez-moi, n’est pas facile. Son prédécesseur, le Galaxy S22 Ultra, était déjà une réussite, mais comment véritablement l’encenser avec son autonomie tout juste moyenne et de sa tendance à surchauffer, même quand il n’était pas beaucoup sollicité ? Même si personne n’a réussi à dépasser Samsung en 2022 du point de vue du matériel, il était aisé de lui préférer d’autres terminaux, comme le Oppo Find X5 Pro, le Galaxy Z Fold 4 ou l’iPhone 14 Pro Max. Tous avaient un petit truc en plus, qui les rendait plus « attachants ».

Cette année, Numerama ne prend pas de risque en affirmant qu’il est peu probable de voir un constructeur faire aussi bien que Samsung. En plus d’être le leader du matériel, comme tous les précédents Galaxy S avant lui, le S23 Ultra réussit l’exploit de gommer tous les défauts de ses prédécesseurs. À tel point qu’il nous est impossible de lui reprocher quoi que ce soit (sauf son prix de 1 419 euros, bien entendu).

L’autonomie : Samsung met fin à sa malédiction

L’autonomie du S23 Ultra est la meilleure surprise de cette nouvelle génération. Habitué à s’en sortir moyennement, Samsung réussit un miracle en 2023. Avec une utilisation plutôt intensive, nous avons constamment terminé nos journées de test au-dessus des 60 % de batterie restante, contre 10 % pour le S22 Ultra. Ce, pendant 2 semaines d’affilée. Même l’iPhone 14 Pro Max (dont vous pouvez lire aussi notre test), que nous utilisions en parallèle, ne fait pas aussi bien (autour des 40 %). Le S23 Ultra est sans doute le seul smartphone haut de gamme que l’on peut ne pas recharger pendant 48 heures sans s’inquiéter. Quelle prouesse !

Le S23 Ultra a la même batterie de 5000 mAh que son prédécesseur, fait facilement 3 fois mieux. // Source : Thomas Ancelle / Numerama
Le S23 Ultra a la même batterie de 5000 mAh que son prédécesseur, mais fait facilement 3 fois mieux. // Source : Thomas Ancelle / Numerama

Comment expliquer cet exploit ? La piste la plus évidente semble celle du changement de processeur. Comme nous l’expliquions dans notre article d’annonce du smartphone, Samsung a enfin décidé de mettre de côté ses processeurs Exynos, conçus en interne, pour ceux de l’Américain Qualcomm. C’est une excellente nouvelle, puisque les puces Exynos étaient décriées. Elles chauffaient trop, étaient moins puissantes que celles des smartphones Android concurrents et géraient très mal l’autonomie. En optant pour le Snapdragon 8 Gen 2, Samsung a assurément réglé ce problème, au moins provisoirement. Il peut enfin proposer un smartphone bien optimisé, à la hauteur de ses hauts standards. Pour la première fois, il est possible de recommander un smartphone Samsung les yeux fermés.

Un design toujours aussi remarquable, qui atteint un nouveau pic

Les yeux fermés, à une condition : aimer les grands smartphones. S’il existe un S23 plus petit (6,2 pouces), le S23 Ultra est un smartphone XXL. Avec un écran d’une diagonale de 6,8 pouces, pour une largeur de 7,82 cm et un poids de 233 g, il s’agit d’un appareil qui ne conviendra pas à toutes les mains. Seuls les amateurs de grands smartphones, comme l’auteur de ce test, pourront s’y faire. Les autres n’auront malheureusement pas droit à son incroyable appareil photo et son autonomie de compétition. Autrement dit, si vous êtes un adepte de l’iPhone mini, vous pouvez abandonner la lecture de ce test dès maintenant.

Le Galaxy S23 Ultra est presque une petite tablette. // Source : Thomas Ancelle / Numerama
Le Galaxy S23 Ultra est presque une petite tablette. // Source : Thomas Ancelle / Numerama

Les autres ont toutes les raisons d’aimer le Galaxy S23 Ultra, qui prouve une nouvelle fois que Samsung, un temps décrié pour ses design un peu pauvres, excelle désormais dans cet art :

  • L’écran incurvé de l’appareil l’est suffisamment peu pour être simplement joli, sans être contraignant.
  • Ses bordures plates, en acier, lui confèrent un look premium.
  • Son dos, en verre mat, ne marque quasiment pas les traces de doigt et n’arbore qu’une seule chose : les lettres du logo « SAMSUNG ».
  • Son module caméra, avec cinq démarcations, est original, mais beau.

Le seul reproche que l’on pourrait faire à ce smartphone est son aspect brique, commun à tous les grands téléphones. Autrement, c’est un appareil pensé pour plaire à toutes et tous. En tout cas, il nous plaît. Et, toutes les personnes de notre entourage qui l’ont vu l’ont trouvé splendide.

Ma petite cousin raffole de la fonction coloriage des smartphones Samsung. // Source : Thomas Ancelle / Numerama
Les enfants (et certains adultes) raffolent de la fonction coloriage des smartphones Samsung. // Source : Thomas Ancelle / Numerama

Enfin, le S23 Ultra a aussi l’avantage d’être livré avec un stylet S-Pen. C’est cool pour prendre des notes, dessiner ou faire du coloriage (ou pour servir de télécommande, pour prendre une photo ou changer de morceau à distance), mais ce n’est évidemment pas une fonction faite pour tout le monde. Cet héritage de la gamme Galaxy Note est cher aux fans de Samsung, on ne peut donc que se réjouir de sa présence. Notre test du S22 Ultra détaillait bien plus ses différentes fonctions, nous n’allons pas tout répéter ici.

Le meilleur écran du marché, en attendant l’iPhone 15 Pro

Autre point sur lequel ce test ne s’attardera pas : la qualité de l’écran. Vous le savez sans doute, c’est Samsung Display qui fabrique les meilleurs écrans OLED du marché. Logiquement, Samsung est donc le premier à en bénéficier dans ses appareils, même si son partenariat avec Apple fait que les iPhone les plus chers ont aussi droit aux dalles OLED de dernière génération.

Le S23 Ultra utilise le meilleur écran OLED disponible à ce jour, avec une luminosité complètement folle (y compris quand il y a beaucoup de soleil), un taux de contraste infini et une densité de pixels quasiment parfaite. Le taux de rafraîchissement bascule automatiquement entre 1 et 120 Hz pour garantir une fluidité parfaite quand nécessaire, et économiser l’autonomie le reste du temps. L’écran du S23 Ultra est une dinguerie, il n’y aucun doute là-dessus.

Avec ses petites bordures et son taux de contraste infini, le S23 Ultra est un des meilleurs smartphones pour les contenus vidéo. // Source : Thomas Ancelle / Numerama
Avec ses petites bordures et son taux de contraste infini, le S23 Ultra est un des meilleurs smartphones pour les contenus vidéo. // Source : Thomas Ancelle / Numerama

Cependant, pour la première fois depuis longtemps, le nouveau Galaxy S n’introduit pas une nouvelle génération d’écran OLED. Aujourd’hui, trois appareils haut de gamme profitent donc de la même génération d’écran : le S23 Ultra, le S22 Ultra et l’iPhone 14 Pro. Les rumeurs veulent même qu’Apple hérite de la génération d’après dès l’iPhone 15 Pro, ce qui lui donnera de l’avance sur Samsung. En attendant, le S23 Ultra a bien le meilleur écran du marché.

Le reste des caractéristiques, dans la lignée de l’année dernière, est aussi à l’honneur. Haut-parleurs stéréo, étanchéité IP68, compatibilité 5G et Wi-Fi 6E, puce UWB pour la détection d’objets, Samsung Pay (paiement et transports en commun), 8 à 12 Go de RAM LPDDR5, vidéo 8K 30 fps ultra stabilisée, capteur d’empreinte ultrasonique sous l’écran (qui plus est extrêmement rapide)… Encore une fois, Samsung est difficilement prenable. Son S23 Ultra coche toutes les cases.

Le S23 Ultra peut accueillir deux cartes Nano SIM (en plus d'une eSIM), se recharge par USB-C (en plus de la recharge sans-fil) et dispose d'un emplacement pour son stylet. // Source : Thomas Ancelle / Numerama
Le S23 Ultra peut accueillir deux cartes Nano SIM (en plus d’une eSIM), se recharge par USB-C (en plus de la recharge sans-fil) et dispose d’un emplacement pour son stylet. // Source : Thomas Ancelle / Numerama

En photo, le S23 Ultra met une claque aux autres

Le Galaxy S23 Ultra est-il un smartphone photo, ou un appareil photo sous Android ? La question est volontairement provocatrice, mais pourrait presque se poser.

Si le modèle Ultra n’évolue que très peu, force est de constater que personne ne s’est mis au niveau de son prédécesseur un an après son annonce. Le Pixel 7 Pro de Google n’en est pas loin, mais Samsung excelle toujours au niveau de la polyvalence du zoom. Apple, lui, offre une partition extrêmement équilibrée, mais trop peu ambitieuse pour se permettre de rivaliser avec le monstre de Samsung.

Alors oui, autant de modules, c'est étrange. Mais comment reprocher à Samsung d'offrir une aussi grande diversité ?  // Source : Thomas Ancelle / Numerama
Alors oui, autant de modules, c’est étrange. Mais comment reprocher à Samsung d’offrir une aussi grande diversité ? // Source : Thomas Ancelle / Numerama

La force du Galaxy S23 Ultra est sa polyvalence extrême. Là où la plupart des smartphones se contentent d’un triple module caméra, parfois avec un ou deux capteurs inutiles (ils ne servent qu’à capter des informations), Samsung propose quatre modules qui disposent tous de leur propre utilité. Il y a un ultra grand-angle, un capteur principal de 200 Mpix (une première !), un zoom optique x3 et un zoom optique x10, avec une conception périscopique rectangulaire pour lui permettre de voir aussi loin que des jumelles. Grâce à des algorithmes, on peut même monter en zoom numérique x100, avec une qualité loin d’être mauvaise.

Ultra grand-angle12 Mpix • équivalent 13 mm • f/.2.2 • Taille du capteur : 1/2.55 pouce
Capteur principal200 Mpix • équivalent 23 mm • f/1.7 • Taille du capteur : 1/1.3 pouce
Zoom x310 Mpix • équivalent 69 mm • f/2.4 • Taille du capteur 1/3.52″pouce • Zoom numérique entre x3,1 et x9,9
Zoom x1010 Mpix • équivalent 230 mm • f/4.9 • Taille du capteur 1/3.52″pouce • Zoom numérique entre x10,1 et x100
La polyvalence du S23 Ultra est impressionnante. Jusqu'à x30, tout est parfaitement publiable. Au-delà, c'est un peu plus brouté, mais supérieur aux x10 de certains smartphones comme l'iPhone. // Source : Numerama
La polyvalence du S23 Ultra est impressionnante. Jusqu’à x30, tout est parfaitement publiable. Au-delà, c’est un peu plus brouté, mais supérieur aux x10 de certains smartphones comme l’iPhone. // Source : Numerama
Ici, le x100 est difficilement utilisable.  // Source : Numerama
Ici, le x100 est difficilement utilisable. Mais regardez d’où on part. // Source : Numerama
Grâce à la reconnaissance des objet et du texte, le S23 Ultra peut améliorer drastiquement une image après l'avoir prise. Ici avec la lune en x100. // Source : Numerama
Grâce à la reconnaissance des objets et du texte, le S23 Ultra peut améliorer drastiquement une image après l’avoir prise. Ici avec la Lune en x100. // Source : Numerama

Le S23 Ultra est capable de vraies prouesses, qui pourraient donner à n’importe qui envie de changer de téléphone (sans blague, les personnes à qui nous avons montré l’appareil ont toutes halluciné). Même s’il est tentant de cracher sur la qualité du zoom numérique maximal, il peut dépanner lors de certains événements, d’autant plus que personne ne vous oblige à prendre des photos en x100. Le fait de monter jusqu’à x30 en qualité presque parfaite est déjà un exploit, alors que de nombreux appareils coincent souvent au-dessus du x5.

Quid du 200 Mpix ? Il a une double utilité, à savoir améliorer la qualité des photos en général, en captant plus d’informations (par défaut, il enregistre des photos de 12,5 Mpix). Il permet aussi la prise de photos en ultra haute résolution, pour pouvoir zoomer dedans ensuite. Là aussi, c’est bluffant.

Ici, nous avons entouré deux zones dans les photos de gauche. À droite, nous les avons agrandies numériquement. Le résultat est superbe. // Source : Numerama
Ici, nous avons entouré deux zones dans les photos de gauche. À droite, nous les avons agrandies numériquement. Le résultat est superbe. // Source : Numerama

Quelques jours avant la publication de ce test, Numerama a dédié un article à l’appareil photo du Galaxy S23 Ultra. Pour en savoir plus (et découvrir d’autres exemples), le mieux est de le lire :

iPhone 14 Pro Max ou Galaxy S23 Ultra ?

Pour terminer ce test, Numerama a choisi de relancer le débat « Apple vs. Samsung ». Rassurez-vous, nous n’utiliserons pas d’arguments idiots consistants à dire que l’un atomise l’autre. Puisque ce n’est pas le cas.

Notre théorie est la suivante : un fan d’iOS ne jurera que par iOS et un fan d’Android n’achètera jamais d’iPhone. Pourquoi s’efforcer à tenter de convaincre qui que ce soit ? Les seules personnes vraiment intéressées par ce débat sont celles qui aiment les deux.

D’un point de vue matériel, Samsung domine allègrement Apple. Les écrans sont les mêmes entre les deux terminaux vedettes des deux marques. Mais, au niveau de la connectivité (5G / Wi-Fi 6E), de certaines capacités (recharge sans-fil inversée, stylet S-Pen, USB-C…) et, surtout, de l’appareil photo, le Galaxy S23 Ultra est un produit plus complet. Encore une fois, cette comparaison ne s’adresse qu’à celles et ceux qui ne détestent pas Android. Et, l’iPhone, bien qu’inférieur sur certains aspects, est tout de même dans le top 5 des produits les mieux équipés.

Samsung a amélioré l'affichage des réglages, mais sa surcouche One UI reste complexe. // Source : Thomas Ancelle / Numerama
Samsung a amélioré l’affichage des réglages, mais sa surcouche One UI reste complexe. // Source : Thomas Ancelle / Numerama

Au niveau du logiciel par contre, certaines intégrations d’Apple sont meilleures. Même si Samsung fait des efforts, AirDrop, Apple Pay, AirPlay et les AirPods sont des arguments valables pour préférer Apple. L’interface d’iOS est aussi plus simple, même si celle de Samsung s’est bien améliorée au fil des années. La réalité est tout de même que certains constructeurs Android font plus épuré (Google Pixel notamment…), alors que la proposition d’Apple a le mérite de faire l’unanimité parmi les fans de la marque.

Que faut-il choisir si l’on hésite entre un iPhone 14 Pro Max (1 479 euros) et un Galaxy S23 Ultra (1 419 euros) aujourd’hui ? Si et seulement si l’OS et les fonctions logicielles ne sont pas importants pour vous, tout dépendra de vos préférences en matière de photo. Sur ce point précis, Samsung est le roi aujourd’hui. Le futur iPhone 15 Pro Max, que l’on suspecte d’intégrer un zoom périscopique, pourrait changer ça, mais Samsung remporte ce duel début 2023. Le reste se vaut d’un produit à l’autre, Samsung et Apple sont définitivement les patrons des smartphones haut de gamme.

Samsung Galaxy S23 Ultra : prix et date de sortie

Le Galaxy S23 Ultra de Samsung est disponbile à partir du 17 février 2023.

Le verdict

Au début, nous envisagions de donner un 9/10 au Galaxy S23 Ultra, notamment pour son prix très élevé (1 419 euros au minimum). Après réflexion, nous avons décidé d’accorder la note maximale au dernier-né de Samsung, ce qui arrive rarement. Les défauts de l’année dernière (autonomie, performances, température) ne sont plus et ses qualités ont encore été améliorées (polyvalence photo, écran, caractéristiques)… Rares sont les produits quasiment impossibles à critiquer, ceux que l’on n’a absolument pas envie de rendre (à vrai dire, nous comptons continuer de l’utiliser pour prendre des photos jusqu’à ce que Samsung le réclame, preuve que nous en sommes tombés amoureux). Le fait que notre entourage, pourtant adepte de l’iPhone, l’ait autant encensé n’est pas une coïncidence. Cet appareil a quelque chose de remarquable (notamment son zoom, qui stupéfait tout le monde).

Le plus plaisant avec ce Samsung Galaxy S23 Ultra est que nous ne nous attendions absolument pas à autant l’adorer. Puisque son prédécesseur était un très bon téléphone et que ce nouveau modèle semblait peu évoluer, nous nous disions que ce test risquait d’être extrêmement redondant. Finalement, il s’agit d’un des produits que nous avons préféré tester sur ce site. Le Galaxy S23 Ultra est vivement recommandé à tout amateur de smartphone Android en quête du Graal. Il s’agit déjà d’une des réussites majeures de 2023.

Source : Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !