L’acteur britannique a décidé de répondre par l’absurde aux questions concernant son éventuelle présence au casting du prochain film Marvel, Doctor Strange in the Multiverse of Madness.

En matière de stratégie d’évitement, on pensait avoir déjà tout vu. Puis Patrick Stewart est arrivé. Interrogé le 24 février 2022 par un journaliste de Yahoo sur la possibilité de sa présence à l’affiche de Doctor Strange 2, l’acteur britannique a tout simplement répondu : « C’est qui, Doctor Strange ? » Abasourdi, le journaliste n’a même pas réussi à formuler une réaction verbale, sous l’œil d’un Patrick Stewart visiblement très amusé par la situation.

Il faut dire que le comédien de 81 ans est coutumier des défenses improbables. Quelques jours plus tôt, il avait assuré qu’il ne pouvait pas figurer dans la bande-annonce de Doctor Strange in the Multiverse of Madness, et qu’il ne s’agissait que d’une… imitation. « Vous savez, les gens imitent ma voix depuis que je suis monté sur scène il y a 60 ans (…) Je ne peux pas être tenu responsable de ça », avait-il lancé.

Professeur Xavier dans Doctor Strange ?

Le nouveau trailer de Doctor Strange 2 sorti à la mi-février a soulevé de très nombreux questionnements sur un croisement potentiellement inédit entre les franchises : et si le Professeur Xavier des X-Men arrivait dans un blockbuster du MCU ? Depuis Spider-Man: No Way Home, le multivers est devenu une réalité. Il est donc fort probable que des crossovers aient de plus en plus lieu. Il se pourrait ainsi que le nouveau film Doctor Strange introduise un nouveau groupe de super-héros très puissants : les Illuminati.

Il s’agit d’une équipe informelle et secrète de super-héros qui tentent de gérer les conflits mondiaux, en mettant leurs désaccords de côté. On y trouve Dr Strange, Iron Man, Namor, Flèche Noire, Mr Fantastique et… Professeur Xavier.

Or dans la bande-annonce de Doctor Strange in the Multiverse of Madness, on voit le magicien pénétrer dans une grande salle dominée par six chaises. On entend alors une voix très familière prononcer ces quelques mots : « Nous devrions lui dire la vérité.» Le visage de Benedict Cumberbatch se lève vers une ombre dont on ne peut pas discerner les traits, mais les intonations rappellent vraiment la manière de parler de Patrick Stewart.

doctor strange trailer 1
Source : YouTube/Marvel Entertainment

Bien sûr, il ne faudra pas compter sur l’acteur pour en dire plus. On sait combien les artistes savent désormais garder un secret, même lorsque la planète entière doute de leur parole — une petite pensée pour Andrew Garfield qui a nié pendant des mois être à l’affiche du dernier Spider-Man. Il est donc amusant de voir que Patrick Stewart préfère détourner l’attention radicalement et s’amuser avec les spectateurs, plutôt que d’essayer de convaincre par tous les moyens un public qui, de toute manière… ne risque pas de le croire.