Entre grand spectacle et aventure humaine touchante, No Way Home est l’un des meilleurs long-métrages dédiés à Spider-Man et un film clé du MCU. Avec Tom Holland et Zendaya de retour, le film sort ce 15 décembre 2021. Notre critique est sans spoilers.

Spider-Man No Way Home, au cinéma ce 15 décembre 2021, aura été l’un des films les plus attendus de l’univers cinématographique Marvel (dit « MCU »). On le doit en grande partie à un teasing intensif qui s’évertuait à garder sur le silence sur certaines questions. Quel est le rôle exact de Doctor Strange dans le récit ? Les anciens Spider-Man de Tobey Maguire et Andrew Garfield seront-ils présents ? Qui sont les vrais méchants du film ?

Nous ne répondrons pas non plus à ces questions dans cette critique sans spoilers. Vous aurez toutes les réponses dans le film et le moindre divulgâchis ruinerait en partie l’expérience au cinéma. Car c’est là tout le sel de Spider-Man No Way Home : la surprise permanente, qu’elle soit prévisible ou non. Le film est un délice pour les fans de Spidey.

Pourquoi No Way Home est l’un des meilleurs films du MCU

Les deux précédents films Spider-Man avec Tom Holland étaient sympathiques, mais sans nous bousculer outre mesure. Ce troisième opus, en revanche, est aisément l’un des meilleurs longs-métrages dédiés à Spider-Man et l’un des films les plus marquants du MCU. Et il ne fait pas semblant de nous bousculer : quand on n’est pas en train de rire, on se retrouve pris par l’émotion ou on se laisse surprendre.

Peter Parker et Stephen Strange. // Source : Marvel/Sony
Peter Parker et Stephen Strange. // Source : Marvel/Sony

Le teasing pouvait laisser craindre un film décevant, qui ne répondrait pas aux attentes. Mais non : le résultat est à la hauteur et aussi enthousiasmant qu’on peut l’espérer. Marvel a bel et bien réussi à garder les secrets intacts, les surprises sont au rendez-vous.

Même lors d’un rebondissement narrativement prévisible, ou si l’une de vos théories (vous venez forcément dans la salle avec vos théories, à ce stade) se concrétise d’une façon ou d’une autre, la scène parvient à prendre de court en arrachant un sourire.

Grand spectacle et aventure humaine touchante : c’est pour ça qu’on aime Spider-Man

À quelques reprises, dans la salle où avait lieu notre projection, le public a applaudi au milieu du long-métrage. Car c’est là toute la réussite de No Way Home : en surprenant sans cesse par un rebondissement ou par de l’humour décalé, en faisant appel aux souvenirs d’anciens films Spider-Man, en jouant sur la sympathie et la vulnérabilité des personnages, le public est rendu complice de ce qu’il se passe à l’écran.

Les clins d’œil ne sont pas que du fan-service et aucun personnage ne se limite au simple caméo. Les références sont constitutives du film tout entier, tout est à sa place, nous plongeant dans les affres — nostalgiques, drôles et tendres — du multivers Spider-Man. L’origine du chaos, dans le film, est d’ailleurs à cette image : une erreur très humaine, adolescente, dénuée de grandiloquence.

Peter Parker, MJ et Ned dans No Way Home. // Source : Marvel/Sony
Peter Parker, MJ et Ned dans No Way Home. // Source : Marvel/Sony

Le casting parachève ce beau tableau. Tom Holland livre sa meilleure performance dans le costume de l’homme-araignée en parvenant enfin à nous émouvoir, Zendaya est bien plus intense dans son interprétation qu’auparavant. Second degré constant et développement des personnages avancent de concert dans No Way Home. Cet opus est un cocktail entre grand spectacle et aventure humaine touchante, nous rappelant pourquoi on aime tant Spider-Man en tant que jeune héros : il est l’un des plus vulnérables, dans un sens tout à fait positif.

L’ensemble s’achève sur une fin puissante, plutôt ouverte, et relativement inattendue pour un Marvel, ne choisissant ni le happy end total ni la tragédie.

Après avoir visionné le film, n’hésitez pas à vous rendre sur notre analyse (avec spoilers, cette fois) de toutes les questions posées par No Way Home.

Le verdict

Spider-Man No Way Home, avec Tom Holland et Zendaya. // Source : Marvel
8/10

Spider-Man : No Way Home

Voir la fiche
Il n’y a pas d’offres pour le moment

No Way Home est l’un des meilleurs Spider-Man portés à l’écran, et l’un des films les plus marquants du MCU. Instaurant une forte complicité avec son public, le long-métrage nous happe sans cesse avec de nouvelles surprises et beaucoup d’humour. Mais il ne délaisse pas pour autant l’émotion. Ce troisième opus est bien plus réussi que les deux précédents (Homecoming et Far From Home). Bien qu’il ne passe pas à côté de quelques facilités scénaristiques typiques d’un film Marvel, No Way Home prend malgré tout son temps et les références forment un fil rouge à grand spectacle.

Le casting est à la hauteur : Tom Holland livre sa performance la plus convaincante depuis qu’il endosse le costume, tandis que la MJ de Zendaya est davantage impliquée dans l’aventure, plus intense dans son interprétation. Du côté des méchants, on saluera en particulier Alfred Molina, toujours aussi complexe et fascinant dans son habit du Dr Octopus.

Quand l’on aime Spider-Man, il est indubitable que No Way Home est un film à voir absolument et un plaisir de tous les instants.