Le premier trailer de Doctor Strange in the Multiverse of Madness est sorti. Et il contient plusieurs références à relever.

Si vous avez assisté à la projection de Spider-Man : Far From Home et avez tenu bon jusqu’à la fin des crédits, vous avez forcément vu la scène post-générique proposée par Marvel Studios. Il s’agit simplement du tout premier teaser du prochain film du MCU, intitulé Doctor Strange in the Multiverse of Madness, dont la sortie en France est attendue pour mai 2022.

Maintenant que Spider-Man est au cinéma et que quelques jours se sont écoulés, Marvel Studios vient de décider de diffuser la bande-annonce plus généralement sur le net. Ce 22 décembre, elle est désormais proposée sur les différents comptes sociaux de l’entreprise, notamment sur YouTube. Une bonne occasion de se mettre à jour pour celles et ceux qui l’ont manquée.

Comme toujours dans les trailers, il convient d’avoir un œil très attentif à ce qui est montré, car on peut souvent dénicher des détails instructifs sur ce que pourrait proposer le long-métrage. Nous avons relevé six moments particulièrement significatifs dans cette bande-annonce.

Le retour de Mordo

Son apparition est plutôt brève dans la bande-annonce et la coupe de cheveux peut instiller le doute : mais Mordo, incarné par Chiwetel Ejiofor, fait bien son retour dans le film. Souvenez-vous, dans le premier film sur Dr Strange : Karl Mordo était aussi un disciple de l’Ancien, qui suivait les mêmes enseignements que Steven Strange. Mais après l’épilogue, Mordo a changé de camp.

Mordo
Mordo, incarné par Chiwetel Ejiofor. // Source : Marvel Studios

L’affaire Westview évoquée

C’est un échange qui dure quelques instants entre Dr Strange et Wanda Maximoff, alias la Sorcière Rouge. Alors que celle-ci semble vouloir se repentir de ce qu’il s’est passé à Westview, Steven Strange lui explique qu’il n’est pas venu pour ça. Ici, c’est une référence directe aux évènements de Wandavision, l’excellente série TV qui met en scène Elizabeth Olsen et Paul Bettany

Wesview Wandavision
Elizabeth Olsen, qui incarne Wanda Maximoff — la Sorcière Rouge. // Source : Marvel Studios

America Chavez

Il y a une nouvelle super-héroïne en ville et elle s’appelle America Chavez. Jouée par l’actrice Xochitl Gomez, cette jeune femme est membre des Young Avengers dans les comics. C’est surtout une redoutable combattante qui est non seulement très forte et très résistante, mais qui peut aussi manipuler la réalité et les dimensions. Pratique quand on voyage dans le multivers…

America Chavez
Xochitl Gomez, qui incarne America Chavez. // Source : Marvel Studios

Gargantos

Un monstre dans le teaser fait débat : s’agit-il plutôt de Gargantos ou Shuma-Gorath ? Dans les deux cas, on fait face à une créature tentaculaire, comme une sorte de poulpe géant, mais dont la partie centrale est un unique et énorme œil globuleux. Étant donné la taille relative du monstre, c’est a priori Gargantos. Si c’était Shuma-Gorath, il serait bien plus grand…

Gargantos Shuma-Gorath
Gargantos ou Shuma-Gorath ? // Source : Marvel Studios

Le sorcier suprême, version dark

Le multivers fait coexister une infinité de variations d’un même personnage. Steven Strange n’y échappe pas et, de toute évidence, il va se retrouver face à une version de lui-même beaucoup plus ténébreuse. Ce Dr Strange assombri fait penser à « Strange Supreme », que l’on voit apparaître dans la mini-série animée What if… de Marvel Studios.

sorcier suprême
*insérer ici un rire sardonique* // Source : Marvel Studios

Le logo Marvel Studios bascule littéralement dans le multivers

Comme une sorte de kaléidoscope qui rappelle la « dimension miroir » souvent mise en scène dans Dr Strange, le logo de Marvel Studios qui est apparu à l’écran a joué avec les codes du multivers en présentant l’amalgamation des différentes variantes du visuel du studio. Toutes les déclinaisons s’entremêlent et s’unissent pour dire : ça y est, le multivers est bien ouvert.

MCU multivers
Tous les logos : Rassemblement ! // Source : Marvel Studios