Le patch 9.2 de World of Warcraft Shadowlands s’annonce comme le dernier grand chapitre de l’extension… en attendant la suivante.

Ça y est : le dernier grand patch de contenu pour Shadowlands vient de sortir ce mercredi 23 février. Cette vaste mise à jour doit permettre au célèbre MMORPG de Blizzard, World of Warcraft, de fournir aux joueurs et joueuses assez d’activité pour les prochains mois, afin de laisser assez de temps au studio pour préparer l’arrivée de l’extension suivante.

Le patch 9.2 de WoW Shadowlands

Ce patch, numéroté 9.2, sera en fait déployé en plusieurs phases, afin de ne pas tout proposer d’un seul coup. Ainsi, les trois premiers chapitres de la nouvelle campagne (qui est appelée Zereth Mortis) seront disponibles immédiatement, mais pas les suivants. Au chapitre quatre, ils seront proposés au rythme d’un par semaine, tout au long du mois de mars.

C’est la même chose du côté du nouveau raid, intitulé le Sépulcre des Fondateurs. Il ne sera ouvert qu’à partir du 2 mars, dans les deux premiers niveaux de difficulté (normal et héroïque) et seulement pour les huit premiers boss — tout le donjon en compte onze au total. Le mode mythique et les boss restants seront accessibles à partir du 9 mars.

Et pour le mode de recherche de raid, qui propose une expérience simplifiée ? Il sera proposé par étape, avec un accès limité. Une première zone du raid sera ouverte au LFR (Looking For Raid) le 9 mars, tandis que la deuxième aile sera active le 23 du même mois. Quant aux parties trois et quatre du Sépulcre des Fondateurs, rendez-vous au mois d’avril.

Wow_4
Un aperçu de la nouvelle zone dans World of Warcraft. // Source : Blizzard

Enfin, le vol avec une monture aérienne ne sera pas non plus opérationnel tout de suite. Elle sera proposée le 16 mars, si les prérequis d’obtention sont satisfaits. Il s’agit pour Blizzard de proposer une expérience plus immersive de son patch, avec des joueurs et des joueuses qui découvrent la nouvelle zone depuis le sol au lieu de tout survoler à dos de dragon.

Au-delà de la nouvelle région et du nouveau raid, le patch accueille une nouvelle fonctionnalité, la console cryptique. Elle sert à accéder à diverses activités dans la zone, comme des quêtes journalières et des expéditions, avec à la clé la possibilité de décrocher des capacités additionnelles pour son compagnon d’aventure pour ce patch, mais aussi des améliorations ponctuelles.

Le patch amène également une nouvelle faction, appelée les Éclairés, et un service en jeu permettant de générer des mascottes et des montures — la Synthèse de protoforme. Le patch 9.2 lance enfin une nouvelle saison pour les matchs de joueur contre joueur (PVP), d’autres seuils de difficulté pour la tour des damnés (Tourment) et un mode de jeu, l’épreuve du Geôlier.

Il s’agit-là des principaux éléments à retenir du patch 9.2, même si la mise à jour livre aussi des modifications dont l’ampleur est moindre.

Il y a évidemment les sempiternelles modifications de classes, de sorts et d’effets pour ajuster autant que possible l’équilibrage du jeu — pour éviter qu’une classe ne soit trop forte ou trop en retard –, mais aussi de nouveaux objets à récupérer (des équipements, armes, mascottes, montures, jouets, etc.), des secrets et des trésors à découvrir, des métiers à faire progresser.

Une extension compliquée pour Blizzard

Shadowlands, huitième extension de World of Warcraft, a connu une carrière qui a été tout sauf facile.

Annoncée fin 2019, elle est sortie le 24 novembre 2020 après un mois de retard sur le calendrier annoncé et son développement a par ailleurs été touché par les affaires multiples de harcèlement sexuel dans l’entreprise. Conséquence, côté jeu, il n’y a eu parfois aucune nouveauté pendant des mois. Et côté coulisses, des départs ont été constatés et des plaintes déposées.

D’une certaine manière, Blizzard va pouvoir tourner la page d’une séquence difficile et se projeter vers l’extension suivante, en repartant sur un nouveau récit, désormais sous l’égide de Microsoft. On peut d’ailleurs imaginer que Blizzard prévoit de lancer un patch intermédiaire, avec quelques éléments de contenu, pour assurer une bonne transition entre le patch 9.2 et l’aventure d’après.

WoW_Battle_for_Azeroth_Art_no_logo
World of Warcraft devrait connaitre une évolution étonnante à l’avenir, avec la possibilité de coopérer avec l’autre camp. // Source : Blizzard

Il reste à savoir quand le studio lèvera le voile sur la future extension. Peut-être en fin d’année, qui est une période traditionnelle pour le studio pour faire ses annonces — d’autant qu’à ce moment-là, l’épidémie de coronavirus aura peut-être chuté assez pour organiser une nouvelle BlizzCon aux États-Unis. Si une annonce a lieu en 2022, une sortie en 2023 est à attendre.

Pour Blizzard, il s’agira de renouer avec son public avec WoW, qui historiquement lui a été longtemps fidèle. Les évolutions récentes de la société ont toutefois pu abîmer ce lien, à l’image de la polémique sur Diablo Immortal. Or, pas sûr que les plus récents développements incitent à un optimisme débridé, avec un autre jeu mobile sur Warcraft et la fin des factions rivales.