World of Warcraft s'apprête à avoir dans quelques semaines une nouvelle extension. Dès le 14 octobre en Europe, un pré-patch est déployé pour préparer la bascule des joueurs et des joueuses vers une nouvelle aventure. Si vous n'avez pas rejoué depuis longtemps, voilà les grands changements à connaître.

Ce mercredi 14 octobre marque la sortie en Europe du pré-patch 9.0 de World of Warcraft, celui qui prépare le terrain pour l’arrivée de la prochaine extension du jeu, Shadowlands — dont le lancement, initialement prévu pour le 27 octobre, a été repoussé à plus tard dans l’année, car le jeu n’est pas prêt. Si vous avez joué à WoW, mais que vous avez marqué une longue pause, voilà ce qu’il y a à savoir.

Le niveau maximal a été ramené de 120 à 50

Avec l’extension Battle for Azeroth, vous avez pu faire progresser votre personnage jusqu’au niveau 120. En prévision de Shadowlands, Blizzard a pris la décision de procéder à un « level squish », c’est-à-dire à une réduction de l’échelle de progression. Désormais, le nouveau plafond est le niveau 50. Il passera à 60 avec Shadowlands. Historiquement, le niveau 60 était le tout premier plafond de WoW.

Il est à noter que les personnages qui n’étaient pas encore 120 ont subi eux aussi une diminution, proportionnelle au niveau avant le patch 9.0.

Level Squish WoW
Level Squish WoW

Début des quêtes pour Shadowlands

Pour préparer l’arrivée de Shadowlands, qui arrivera plus tard cette année, le pré-patch 9.0 inclut une série de quêtes pour vous amener à vous rendre en Ombreterre. Un évènement sera par ailleurs proposé sur plusieurs semaines et concernera tout Azeroth. Si vous avez du vécu avec WoW, cela devrait vous rappeler quelques souvenirs du temps de Wrath of the Lich King, en 2008.

Nouvelle zone de départ pour les débutants

Pour celles et ceux qui découvrent WoW, Blizzard propose une toute nouvelle expérience de départ, avec une zone dédiée appelée les Confins de l’Exil. Cette zone permet de gagner ses 10 premiers niveaux et de se familiariser avec la classe que vous avez choisie. Pour les autres, Blizzard vous laissera le choix entre cette nouvelle zone et les anciennes lors de la création d’un nouveau personnage.

Confins de l'exil
Confins de l’exil

Nouvelle manière de progresser

La refonte des niveaux a conduit Blizzard à repenser la progression entre les niveaux 10 et 50. Pour les nouveaux joueurs, ce segment se déroulera sur l’extension précédente, Battle for Azeroth. Pour les autres, une nouvelle expérience narrative est proposée où il vous sera possible de choisir parmi toutes les anciennes extensions là où vous préférez évoluer, de façon à rendre l’exploration moins linéaire.

Plus de personnalisation pour les personnages

Toutes les races du jeu bénéficient d’options de personnalisation supplémentaires. Cela inclut de nouvelles couleurs de peau, coiffures et teintes de cheveux, mais aussi des tatouages, des pelages, du maquillage et des cicatrices en plus. Les cornes, les yeux, les piercings, le corps, le visage, et bien d’autres éléments physiques ou cosmétiques bénéficient aussi de changements.

Des options de personnalisation sont exclusives à certaines races.

Un aperçu des nouveautés avec le pré-patch 9.0. Ne tenez pas compte de l’interface dégradée : les add-ons n’ont pas encore été mis à jour.

Les races alliées sont plus facilement accessibles

L’Alliance et la Horde ont chacune droit à des races alliées — cinq pour chaque camp. Jusqu’à présent, des prérequis exigeants de réputation et de hauts faits étaient demandés pour y avoir accès. Le pré-patch lève ces contraintes pour donner plus de variété aux joueurs et aux joueuses. Maintenant, il faut simplement compléter la campagne auprès de la faction concernée pour y avoir accès.

Connexion et création de personnage actualisées

Un nouvel écran de connexion est proposé au lancement du jeu, avec une vue imprenable sur la Citadelle de la couronne de glace et le voile déchiré de la réalité. Par ailleurs, une fois en ligne, le jeu propose une procédure revue et corrigée pour créer un personnage. Les races alliées sont désormais davantage mise en avant. Les options de personnalisation sont bien sûr de la partie.

Shadowlands écran de connexion
Au-dessus de la Citadelle de la couronne de glace se dresse l’Ombreterre.

Suppression d’éléments liés à Battle for Azeroth

Le passage d’une extension à l’autre est en général synonyme de grand coup de balai au niveau des fonctionnalités. L’arrivée de Shadowlands signifie donc que les mécaniques principales liées à Battle for Aazeroth tirent leur révérence. C’est le cas des effets de corruption liées à des items très puissants et, donc, de la résistance à la corruption conférée par la cape légendaire.

Plusieurs hauts faits et tour de force passent également à la trappe.

Une nouvelle cinématique en jeu

Pour accompagner la transition vers Shadowlands, Blizzard présente une cinématique qui suit presque immédiatement à la bande-annonce qui avait été diffusée lors de la BlizzCon 2019. Pour éviter de vous révéler des éléments de l’intrigue de Shadowlands, nous allons nous abstenir d’en parler. Sachez juste qu’elle contient des éléments qui servent à justifier votre départ en Ombreterre.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo