Shadowlands ne sera pas disponible le 27 octobre. Blizzard a annoncé que la prochaine extension de World of Warcraft arrivera plus tard dans l'année, parce qu'elle n'est pas totalement prête.

Il n’y aura de nouvelle extension de World of Warcraft le 27 octobre. Alors que Blizzard avait promis cet été l’arrivée de Shadowlands à cette date,  le studio a admis que cette échéance ne sera pas tenue. Le studio américain s’est rendu compte qu’il ne sera pas en mesure de rendre une copie satisfaisante en temps et en heure, et a donc choisi de repousser le lancement à une date ultérieure — mais toujours en 2020.

« Il est devenu évident que nous avons besoin d’un peu plus de temps pour apporter les dernières finitions, et pour équilibrer et itérer sur certaines mécaniques de jeu qui sont liées — en particulier celles pour le haut niveau. […] Le défi de régler le jeu à haut niveau a été aggravé par le fait que l’équipe devait travailler à la maison », du fait de l’épidémie, explique John Hight, le producteur exécutif de WoW, le 1er octobre.

« Nous avons besoin de ce temps supplémentaire »

« Nous avons besoin de ce temps supplémentaire pour que Shadowlands puisse réaliser son plein potentiel », ajoute-t-il, tout en assurant que le jeu est globalement prêt, qu’il s’agisse du récit, des zones, de la campagne, de la montée en niveau, des quêtes, et des fonctionnalités spécifiques à Shadowlands, comme les congrégations et Torghast, la tour des Damnés, qui propose des défis de plus en plus grands.

John Hight ajoute que « Blizzard a un engagement sur la qualité » de ses jeux vidéo. Il existe une sorte de devise informelle selon laquelle le studio sort un jeu quand celui-ci est prêt à sortir (« it’s done when it’s done »), et que de ce fait il préfère ne pas donner de date de sortie trop tôt. Cette philosophie, à laquelle l’entreprise est identifiée depuis des années, est toutefois remise en cause par une partie de sa clientèle.

Après l’annonce de John Hight, il n’a pas été précisé de nouvelle date. Seule indication : le jeu est censé sortir avant la fin de l’année. Quant au pré-patch qui doit préparer le terrain de Shadowlands, sa date de sortie est toujours maintenue au 13 octobre (14 octobre en ce qui concerne l’Europe).

Blizzard temporise sans donner de nouvelle date

Sur les forums officiels comme dans les commentaires de sites de fans, les réactions sont évidemment diverses et déjà des appels à des remboursements se font entendre, comme des demandes de gestes commerciaux, quand d’autres messages se plaignent qu’aucune nouvelle date ne soit donnée. Cela étant, ce ne serait pas une garantie et pourrait même se retourner encore contre Blizzard.

Dans le cas de Cyberpunk 2077, CD Projekt Red avait repoussé une première fois la sortie du jeu, d’avril à septembre. Le studio s’est ensuite rendu compte qu’il lui fallait un délai en plus, et a annoncé une nouvelle date à novembre. Et aujourd’hui, si le studio polonais n’a pas annoncé un troisième retard, il a été contraint de briser une promesse selon laquelle il ne ferait plus appel au « crunch », où les studios imposent des cadences infernales à leurs employés pour boucler en temps et en heure.

World of Warcraft Forums
Sur les forums officiels, les clients du studio font part de leurs commentaires.

Rien ne dit évidemment que l’organisation interne de Blizzard n’est pas bouleversée par ce retard et que les développeurs ne sont pas mobilisés exceptionnellement pour essayer que ce report soit le moins prononcé possible. Dans son message, le studio n’évoque pas ce sujet, sensible dans l’industrie vidéoludique, synonyme d’heures supplémentaires, de week-ends sacrifiés et de vacances repoussées.

Certaines interventions toutefois remercient aussi Blizzard de prendre le temps de fignoler le jeu, plutôt que de sortir un titre bâclé ou encore en chantier, qu’il aurait fallu patcher plus tard.

L’entreprise a choisi de temporiser dans une période financièrement difficile, car tout report coûte de l’argent — et cela, même si le jeu est en prévente depuis des mois. Une décision d’autant plus compliquée à prendre compte tenu du contexte sanitaire qui a été un facteur externe imprévisible sur lequel il a fallu composer, et sur lequel se greffe une crise économique.

Les joueurs et les joueuses auront néanmoins de quoi s’occuper à la mi-octobre, même si l’extension a du retard. Avec le pré-patch, une toute nouvelle zone de départ sera à découvrir. Le récit est aussi actualisé pour préparer le voyage en Ombreterre. Un évènement aura d’ailleurs lieu, avec une invasion du Fléau. Enfin, la refonte des niveaux surviendra également, avec un nouveau plafond passant de 120 à 50.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo