Microsoft devient encore plus puissant dans le domaine du jeu vidéo. En prenant le contrôle du studio Activision Blizzard, le géant des logiciels met la main sur certaines des licences parmi les plus appréciées des joueurs et des joueuses. Et parmi les plus lucratives.

La nouvelle est tombée sans crier gare, le 18 janvier 2022. Microsoft devient le propriétaire du studio de jeux vidéo Activision Blizzard, l’un des plus importants du secteur. Pour cette opération, le géant des logiciels a déployé des moyens colossaux : ce sont près de 70 milliards de dollars (environ 61,5 milliards d’euros) qui sont mobilisés pour cette opération majeure.

Cette acquisition est d’une ampleur exceptionnelle par le montant en jeu. Mais c’est une somme qui permet à l’entreprise américaine de récupérer un éventail très large de jeux vidéo, sur ordinateur principalement, mais aussi sur console et sur mobile. Non seulement les licences d’Activision et de Blizzard tombent dans l’escarcelle de Microsoft, mais aussi le catalogue de… King.

Voilà la liste des licences qui sont désormais sous la coupe de Microsoft.

Les jeux Activision que récupère Microsoft

  • Call of Duty (avec en particulier les récents Call of Duty: Black Ops 4, Call of Duty: Mobile, Call of Duty: Modern Warfare, Call of Duty: Modern Warfare 2 Campaign Remastered et Call of Duty: Vanguard) ;
  • Crash Bandicoot (incluant Crash Team Racing Nitro-Fueled, Crash Bandicoot 4: It’s About Time et Crash Bandicoot: On the Run!) ;
  • Guitar Hero (dont Guitar Hero Live est l’opus le plus récent) ;
  • Skylanders (avec Skylanders: Imaginators, qui est le dernier titre lancé) ;
  • Spyro (dont Spyro Reignited Trilogy) ;
  • Tony Hawk’s (notamment Pro Skater 5 , Skate Jam et Pro Skater 5) ;
Call of Duty: Vanguard
Une scène de Call of Duty: Vanguard. // Source : Capture PS5

Les jeux Blizzard qu’obtient Microsoft

Diablo 4
Diablo IV donnera un nouveau souffle au hack ‘n’ slash de Blizzard. // Source : Blizzard

Les jeux King qui reviennent à Microsoft

  • Candy Crush (avec de nombreuses déclinaisons et variantes) ;
  • Crash Bandicoot: On the Run! (basée sur la licence d’Activiation Crash Bandicoot) ;
  • Knighthood ;
  • Et une série de jeux de type puzzle et réflexion (Bubble Witch, Pet Rescue, Blossom Blast, Farm Heroes et les diverses suites) ;
candy crush ok
Les bonbons de Candy Crush Saga ne paient pas de mine, mais ils rapportent beaucoup, beaucoup d’argent.