Activision Blizzard racheté par Microsoft est l’opération la plus onéreuse de l’histoire du jeu vidéo. Mais elle est aussi l’une des plus onéreuse de l’histoire de la culture au sens large.

Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps pour que 2022 devienne une année historique pour le jeu vidéo — et l’industrie culturelle toute entière. Le rachat d’Activision Blizzard (Call of Duty, World of Warcraft, Overwatch, etc.) par Microsoft est un vrai séisme et il est difficile, à chaud, d’entrevoir toutes les implications de cette transaction. Mais une chose est sûre : cette annonce démontre, s’il le fallait, que le jeu vidéo est en 2022 le support d’une économie qui n’a pas à rougir face à la télévision ou au cinéma.

Le rachat le plus cher de l’histoire du jeu vidéo

C’est clair : dans le secteur du jeu vidéo, ce rachat est le plus onéreux de l’Histoire. Aucun studio n’a été racheté à une telle valeur avant Activision-Blizzard. On se souvient encore que le rachat de Bethesda par le même Microsoft pour 7,5 milliards de dollars en septembre 2020 avait été une secousse pour l’industrie. Avec un prix fixé à 68,7 milliards de dollars, le rachat par Microsoft d’Activision-Blizzard est donc près de dix fois supérieur, un peu plus d’un an plus tard.

Et même dans l’histoire de l’industrie culturelle, cette transaction fera date. Elle se classe parmi les plus grosses acquisitions jamais enregistrées — sans ajustement sur l’inflation.

AcheteurEntreprise achetéePrix en milliards de dollarsAnnée
AOLTime Warner1822000
AT&TTime Warner85,42016
Disney21st Century Fox71,32018
MicrosoftActivision Blizzard68,72022
Take 2Zynga12,72022
DisneyMarvel4,02009
DisneyLucasFilm (Star Wars)4,02012
Source : Wikipédia, vérifié avec des articles de presse pour chaque acquisition

Les deux derniers exemples sont un bon indicateur de la valeur de l’éditeur de jeu vidéo tout juste racheté par Microsoft. Des franchises aussi puissantes que celles de Disney ou de Marvel n’ont coûté que 4 milliards de dollars à Disney. Avant celle d’Activision Blizzard, la transaction la plus onéreuse de l’histoire du jeu vidéo était de Zynga par Take 2 Interactive, en 2022 également. Dans la culture au sens large, on s’aperçoit que le groupe Time Warner, même dévalorisé assez largement en 16 ans, a coûté plus cher à ses deux propriétaires successifs. Mais on peut arguer que Time Warner n’est pas qu’une entreprise culturelle ou de divertissement : elle possédait, par exemple, la chaîne américaine CNN.