Certains médias américains ont pu essayer la Nintendo Switch OLED. Ils mettent en avant cet écran de bien meilleure qualité.

Il y a quelques jours, Nintendo a surpris tout le monde en officialisant une nouvelle Switch. Beaucoup s’attendaient à un modèle Pro plus puissant mais, finalement, le constructeur a préféré apporter du confort en plus pour le jeu nomade. Attendu pour le 7 octobre en France, la Switch OLED a déjà été testée par quelques médias américains. Tout porte à croire que les évolutions apportées sont vraiment intéressantes, sans nécessairement justifier un rachat.

« La Switch OLED a un écran plus grand et plus beau, et c’est plus que suffisant pour justifier son existence », indique The Verge dans sa prise en mains publiée le 9 juillet. Le journaliste a pu (re)découvrir Mario Kart 8 Deluxe et The Legend of Zelda : Breath of the Wild sur un écran qu’il juge «  plus lumineux et vibrant ». Grâce à la technologie OLED, les éléments clairs se détachent mieux des zones sombres, ce qui apporte un vrai plus. 

Pokémon sur Switch OLED // Source : YT/Nintendo

L’écran de la Switch OLED est convaincant

« Même si les gens qui jouent régulièrement dans le mode avec le dock sur un bon téléviseur ne seront pas époustouflés par l’affichage de la Switch OLED, elle rend quand même l’expérience portable plus belle que jamais », explique pour sa part Gamespot. Il a pu comparer avec la Switch originale et une PSVita — console portable également équipée d’un écran OLED — et affirme que la nouvelle Switch possède un meilleur écran. Les qualités supérieures lui donnent envie de voir à quoi ressemblent ses jeux favoris — Bayonetta 2 et Super Smash Bros. Ultimate. Ce qui est de bon augure. 

IGN, pour qui l’écran OLED est bien évidemment la nouveauté la plus « emballante », tient à mettre en avant le dispositif qui remplace la ridicule béquille de la première Switch. Le média ne s’attendait pas à ce que cette nouvelle version « corrige autant les défauts ». « Sa charnière offre un niveau de résistance suffisamment satisfaisant pour pouvoir être orientée facilement en restant en place », appuie-t-il. « Si le port de charge n’était pas inaccessible en mode table, on pourrait dire que le temps des socles tiers est terminé », tempère-t-il quand même. 

Il n’y a pas tromperie sur la marchandise non plus sur la qualité supérieure des haut-parleurs. Ils offrent un rendu plus « puissant et clair  » selon The Verge, qui garde une préférence pour un casque (toujours à relier au port jack).  On retrouve un son de cloche similaire chez IGN : « Les haut-parleurs embarqués ont été améliorés, fournissant une meilleure expérience audio quand on ne joue pas avec un casque.  » 

À l’arrivée, les trois médias s’accordent sur les mêmes points : la Switch OLED est une bonne évolution de la Switch, ce qui ne veut pas dire qu’elle pousse à repasser à la caisse. Ses nouveautés ne concernent finalement que deux modes d’utilisation : portable et table. « Les améliorations ne vont pas accoucher de nouvelles expériences, elles améliorent juste les expériences actuelles », conclut The Verge. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo