Comme on en avait assez du look de la PlayStation 5, on a acheté des plaques noires, commercialisées par la marque Dbrand. On ne regrette pas ce choix, puisque l'installation est très simple.

Quand Sony a dévoilé le design de la PS5, quelle ne fut pas notre surprise de découvrir une console aux courbes futuristes, soulignées par une prédominance de blanc qui tranche avec le noir qu’on a l’habitude de voir dans le monde de la tech. Et quand nous l’avons reçue, on a vite déploré ce design, certes très inspiré, mais terriblement peu pratique en raison de la taille de la PS5 (390 mm x 104 mm x 260 mm, pour rappel).

« Le design de la PS5 donne juste envie d’une version Slim », avions-nous écrit alors. Problème ? Il faudra attendre quelques années avant de voir Sony proposer une version revue de sa console nouvelle génération — comme le veut la tradition. En attendant, il existe un moyen simple et rapide d’embellir la PS5 : remplacer les deux plaques blanches d’origine par des versions noires. Si Sony n’en vend pas (encore ?), des entreprises tierces se sont ruées sur cette opportunité — dans le sillage de Dbrand.

La PS5 est bien plus jolie en noir

Dbrand est spécialisé dans les coques et autres accessoires de personnalisation. L’entreprise a-t-elle le droit de vendre des plaques PS5 ? En tout cas, elle n’hésite pas à interpeller Sony sur la page du produit, où l’on peut lire la mention : « Allez-y, attaquez-nous en justice ». Au-delà de cette provocation, qui répond à une interdiction obtenue par Sony face à une autre marque, il faut bien reconnaître que Dbrand propose des produits de qualité. Numerama peut le confirmer après avoir reçu un exemplaire — acquis pour une cinquantaine d’euros (frais de port inclus). Tout juste certains détails ne sont pas aussi peaufinés que pour les plaques officielles (on a aperçu quelques traces de moule au niveau de la fente du lecteur de disque, tandis que le logo PlayStation disparaît).

Changer la couleur de la PS5 fera-t-il sauter la garantie ? Non. Le changement de plaques est prévu dans la conception de la console, que ce soit pour nettoyer le (gros) ventilateur ou accéder au compartiment susceptible d’accueillir un SSD additionnel (quand la fonctionnalité sera activée par le biais d’une mise à jour). D’ailleurs, retirer les deux plaques se fait en quelques secondes, une preuve que la manipulation est parfaitement acceptée du côté de Sony. Il est simplement étrange de constater que la firme nippone ne propose pas encore ses propres plaques interchangeables. Il y a pourtant une demande de la part de celles et ceux qui ne veulent pas d’une grosse console blanche, laquelle dénoterait dans leur décoration parfaitement élaborée.

Bien entendu, les plaques noires, si qualitatives soient-elles, ne réduisent pas les dimensions de la PS5 (qui est toujours aussi compliquée à insérer dans un meuble, même adapté). Mais cette teinte masque un peu mieux les courbes atypiques dessinées par les designers. De cette manière, la console se fond davantage dans un salon — une excellente nouvelle. En prime, Sony a récemment lancé des DualSense noires pour accorder la manette à une PS5 qui deviendrait noire.

Galerie photos

Et voilà, vous avez maintenant une PS5 noire. // Source : Louise Audry pour Numerama
Une PS5 Noire, vue de côté. // Source : Louise Audry pour Numerama
Et hop, une PS5 noire, de dos. // Source : Louise Audry pour Numerama
Encore une PS5 noire, mais vue de l’autre côté. // Source : Louise Audry pour Numerama
Une PS5 noire, de face cette fois-ci. // Source : Louise Audry pour Numerama
DualSense PS5 noire. // Source : Louise Audry pour Numerama
DualSense PS5 noire, d’un peu plus près. // Source : Louise Audry pour Numerama

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo